Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Assurance chien : comment faire face aux inattendus ?

Durant toute leur vie, nos amis les chiens auront besoin sans aucun doute de traitements adéquats en matière de santé. Les dépenses y afférentes pourraient être coûteuses pour les propriétaires. De plus, ils peuvent être confrontés à des dangers. C’est pour cela que souscrire à une assurance chien est primordiale. Cette couverture permet en effet de faire face aux inattendus provoqués par notre cher compagnon à quatre pattes.

Qu’en est-il des maladies et des accidents pouvant être subis par notre chien ?

Les dépenses occasionnées par le traitement médical de nos chiens peuvent être un fardeau pour le propriétaire. Même si le chien n’est pas sujet à des maladies, il est vivement recommandé de consulter périodiquement le vétérinaire et de faire des diagnostics. En effet, les vaccins, les dépenses en matière de vermifugation ou les frais pour les consultations constituent déjà une somme conséquente.

Dans le cas où le chien contracte des affections nécessitant des examens approfondis, la somme à s’acquitter est de plus en plus onéreuse. L’assurance chien s’occupe de prendre à sa charge tous les examens et les soins adéquats en cas de maladie sans que le propriétaire ne le fasse.

Les accidents font partie des dangers que peuvent affronter un chien. Pour y faire face, l’idéal serait de à une assurance chien qui pourrait s’acquitter des frais d’hospitalisation, de radiographie mais aussi d’opération chirurgicale si cela se présentait.

Qu’en est-il des dégâts engendrés par l’animal ?

Le chien peut être facteur de dommages pour son voisinage que ce soit envers une tierce personne ou aux biens d’autrui. S’il se trouve que le chien soit responsable d’une morsure envers un individu donné, les dépenses médicales se rapportant à cette blessure seront à l’entière charge de la compagnie d’assurance. Pareil, en ce qui concerne les dégâts que celui-ci pourrait occasionner sur les biens d’autrui, l’assurance chien s’en acquittera également.

Concernant les chiens se trouvant dans la catégorie dite « dangereux », il y a la responsabilité civile dans le contrat d’assurance. Dans ce contexte, il revient à la compagnie d’assurance de payer toutes les dépenses en relation à ces dégâts matériels occasionnés par le chien.

Qu’arrive-t-il en cas de décès de l’animal ?

Un grand nombre de compagnies d’assurance proposent des garanties complètes. Dans ce cas, la compagnie s’occupe de tous les traitements dont le chien aura besoin toute sa vie et ce, jusqu’à ce qu’il décède. Cependant, la garantie décès est facultative et n’est pas offerte par toutes les compagnies d’assurance. Mais il demeure incontestable que la souscription à cette garantie ne peut être que bénéfique pour le propriétaire souhaitant assurer son animal de compagnie.

Si l’animal a été victime d’un décès à caractère brusque tel qu’un accident, le propriétaire se fera de ce fait indemniser par la compagnie d’assurance. Par ailleurs, que ces indemnisations peuvent être encaissées dans le cas où l’animal est décédé suite à des conséquences d’une maladie. En outre, les frais en référence à l’inhumation de l’animal sont aussi à la charge de l’assurance, de même qu’un capital décès est remis au propriétaire dans les jours à venir suivant le décès de l’animal.