Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Assurance chien : les aliments thérapeutiques sont-ils pris en charge ?

Par définition, les aliments thérapeutiques sont des nourritures faites pour traiter et même prévenir les diverses maladies pouvant toucher les chiens. La prise de ces aliments se présente sous deux formes, sans ou avec compléments d’un traitement. Cette dernière doit obligatoirement être suivie d’une ordonnance du vétérinaire.

On connaît également ces aliments thérapeutiques sous d’autres noms, tels que les aliments diététiques, médicalisés ou bien alicaments. Quoiqu’il en soit, ces aliments spécifiques sont suffisamment pris en charge par l’assurance chien.

Un régime complet et sain pour le chien

Il est à savoir que les croquettes ainsi que toutes les autres nourritures réservées uniquement pour les chiens sont créées de façon rigoureuse, en tenant compte des valeurs nutritionnelles dont le chien a besoin. En effet, elles permettent à ses consommateurs d’avoir une alimentation saine et équilibrée. Toutefois, même avec des aliments haut de gamme et suffisamment nutritifs, le chien n’est toujours pas à l’abri de toute sortes de maladies. Le cas échéant, le vétérinaire doit lui prescrire un aliment thérapeutique.

Les aliments thérapeutiques ont été consommés pour la première fois à partir de la fin des années 1940. Ils étaient en même temps en tant qu’office d’aliment et de médicaments, d’où ils tiennent leur nom alicaments.  Ils se présentent sous diverses formes. En effet, les consommateurs peuvent voir des aliments thérapeutiques en liquide, semi-liquide, en pâté ou en croquettes. En outre, ces aliments sont riches en nutriments spécifiques dont chaque apport est dosé selon divers traitements. Tous les éléments contenus dans les alicaments animent l’organisme du chien afin que celui-ci puisse faire face à sa maladie et guérir par la suite.

Les bienfaits d’un régime thérapeutique ?

En général, les aliments thérapeutiques sont sous recommandation des vétérinaires pour la prévention et l’accomplissement d’un traitement pathologique du chien. Ces aliments servent principalement à remédier à une maladie bien définie, telle que le trouble urinaire, les problèmes dermatologiques, la déficience en mobilité ou l’obésité, ainsi que les maladies rénales. Le but de la recommandation de ces aliments thérapeutiques est de diminuer les chances de développement d’une maladie chez le chien, à savoir en outre que le coût du traitement y afférent serait très important.

En tout cas, l’ordonnance d’aliments thérapeutiques pour chien a prouvé son importance en optimisant l’état de santé de ces derniers. Cependant, il est nécessaire que les traitements prescrits par le vétérinaire soient suivis à la lettre, que ce soit pour les doses ou la durée de prise. Il est à savoir qu’un surdosage entraînerait des effets dangereux sur l’organisme de l’animal, au pire des cas, peut causer sa mort. Le vétérinaire seul peut déterminer le type d’aliments adéquat à l’âge et au cas du chien.

Comment sont remboursés les aliments thérapeutiques par l’assurance ?

La plupart des assurances proposent une couverture partielle des frais relatifs à l’achat des aliments thérapeutiques. La valeur du remboursement varie en fonction de la maladie à soigner. Cependant, il est à noter que ce ne sont pas toutes les maladies qui sont prises en charge par l’assurance. En effet, pour pouvoir bénéficier d’un remboursement, il faut veiller à ce que la pathologie est parmi celles qui sont prises en charge par l’assurance chien. Il faut également que le vétérinaire faisant le diagnostic et la recommandation soit conventionné par la compagnie d’assurance.

Il existe plusieurs options concernant le remboursement des alicaments fournis par l’assurance chien, malgré le fait que certaines pathologies sont reliées par les compagnies d’assurances. Les alimentations spécifiques pour soigner les calculs rénaux où l’insuffisance rénale, la constipation, la diarrhée chronique, ou encore l’insuffisance cardiaque figurent parmi la liste de ses prestations.

L’assurance intervient également pour les soins afférent à l’obésité des animaux, le cancer où également le diabète. À noter que la consommation d’aliments thérapeutiques doit être effectuée suite à une déclaration de maladie.