Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Assurances santé pour animaux, les limites de la couverture

Octroyer une assurance santé à votre animal de compagnie pour prévenir des maladies est envisageable pour une somme mensuelle allant de 10 à 50 euros. Voyons quelles garanties sont offertes par ces assurances pour animaux domestiques.

Les dépenses peuvent s’avérer assez onéreuses dans la mesure où l’animal n’est pas assuré. Pour une simple visite chez le vétérinaire, le prix peut se situer entre 20 et 100 euros, voire jusqu’à 1500 euros pour des opérations chirurgicales. D’où, disposer d’une assurance santé pour animaux de compagnie peut permettre de bien gérer ces dépenses.

De plus, les cotisations mensuelles sont tout à fait abordables. Des critères peuvent cependant influencer sur le coût de votre contrat tel que l’étendue de la garantie, l’animal, sa race et son poids. Ça pourra vous valoir entre 5 à 50 euros mensuel, hors frais de souscription.

Sachez tout de même que les compagnies d’assurances n’admettent pas les animaux de moins de 3 mois. Par ailleurs, dépassé l’âge de 7 ans, vous aurez du mal à trouver une compagnie qui accepte à assurer votre animal étant donné qu’à partir de cet âge, l’animal devient très sensible à des maladies. Mais dans quelques cas, des compagnies repoussent l’âge limite à 10 ans.

Examinez l’étendue des garanties

–           Les exclusions récurrentes

Dans bien des cas, il se peut que les actes chirurgicaux ne soient pas pris en charge. Tel est aussi le cas des vaccinations. Si ces dernières sont couvertes, les remboursements se font parfois en forfait (exemple 35 euros par an).

Autre cas d’exclusion, il s’agit de la stérilisation non médicalement prescrite, rarement prise en charge ou alors exprimée sous forme d’une enveloppe (exemple, 200 euros pour une chienne).

 Les couvertures optionnelles

Ces couvertures optionnelles peuvent englober les frais d’incinération (remboursement allant de 100 ou 450 euros) ou le remplacement de l’animal à sa valeur au jour de sa perte (jusqu’à 800 euros) sont couramment chiffrés en option (soit de 10 euros par an).

 Les prestations particulières

D’autres prestations particulières peuvent être proposées par les assureurs, à savoir la prise en charge de l’animal dans un chenil si son maître est hospitalisé, une assistance à la recherche (impression des affiches et annonces) en cas de perte de l’animal.

 Les plafonds annuels de remboursement et les franchises

Peu importe la formule que vous aurez sélectionnée, le plafond annuel de prise en charge des soins ou d’actes chirurgicaux se situe entre 700 et 2 900 euros. La part à votre charge ou « la franchise » se calculera selon la nature des soins. Elle est parfois évaluée soit en euros (20 euros par feuille de soins), soit en pourcentage (0 à 50 % suivant l’acte entrepris).

Sachez que les franchises ou les plafonds des garanties peuvent évoluer en fonction de l’âge de votre animal. À titre d’exemple, si votre chien ou votre chat dépasse ses 10 ans, la franchise sera doublée ou le plafond annuel à partir duquel les soins ne bénéficient plus d’une prise en charge est divisé par deux.