Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Comment bien nourrir son chien ?

La nourriture d’un chien a un rôle majeur pour qu’il soit en bonne santé et grandisse normalement. Cependant, de nos jours, on peut recenser mille et unes sortes d’aliments pour chien. Alors comment savoir le type d’aliments qui convient au mieux à l’âge et à une race d’un chien ? Les paragraphes suivants vont aider les maîtres de chien à avoir d’amples informations à ce propos.

On sait très bien qu’on ne peut pas nourrir de la même manière deux chiens de différents âges, de taille différente et appartenant à deux races distinctes. En plus, on peut recenser un grand nombre de nourritures pour chien adaptés à une situation précise. En général, on peut classer les types d’aliments pour chien en quelques catégories.

  • Il y a les nourritures traditionnelles. Il s’agit des aliments préparés soi-même à la maison. Ils sont à base de riz accompagné de viandes et/ou de légumes.
  • À part cela, il y a aussi les nourritures industrielles. Ce terme désigne tous les rations alimentaires pour chien qui sont vendus sous emballage. Ils sont surtout choisis pour leur qualité. Nombreux pensent que le recours à ce type d’alimentation pour chien présente beaucoup plus d’avantages. Entre autres, ils sont bien équilibrés et complets. D’ailleurs, les chiens les préfèrent beaucoup plus par rapport à la première catégorie.
  • À part ces deux types d’aliments pour chien s’ajoutent les nourritures à fins spécifiques. Comme son nom l’indique, ils sont conçus pour répondre à un besoin spécifique d’un animal de compagnie à un moment donné. Ils regroupent tous les nourritures diététiques et les nourritures premiums. Si les aliments diététiques sont conseillés par un vétérinaire en cas d’une maladie bien précise d’un chien, les aliments premiums par contre sont nécessaires pour combler les manques de protéines d’un chien. Ils sont réputés être des aliments pour chien de bonne digestibilité, de qualité supérieure et à valeur énergétique élevée. Quoiqu’il en soit, il est important de toujours demander conseils à un spécialiste pour pouvoir choisir un premium qui convient le plus à un tel ou tel animal de compagnie.

Non seulement, le choix de telle ou telle nourriture dépend du chien lui-même mais, il dépend aussi de certains critères de son propriétaires. En effet, on ne peut pas choisir, par exemple, des viandes et du riz si on n’a pas le temps de les préparer chez-soi ! Ou encore, opter pour les aliments premiums qui coutent très chers alors qu’on n’en a pas les moyens pour en acheter. De ces faits, il faut prendre en considération les critères ci-après pour arriver à bien nourrir un chien.
D’un côté, il faut penser au temps de préparation. Si le maître a assez de temps pour préparer lui-même les aliments du chien et qu’il soit en mesure de connaître les quantités de viandes, légumes et riz nécessaires pour bien équilibrer le repas de son toutou, rien de mieux que de choisir des nourritures traditionnelles. De l’autre côté, s’il manque de temps pour réaliser la préparation ou qu’il n’a pas le plaisir d’en préparer ou encore s’il a peur de ne pas donner à son chien un aliment équilibré, il vaut mieux recourir à des nourritures industrielles.
Dans tous les cas, il ne faut jamais oublier que la quantité énergétique d’un aliment pour chien devrait correspondre à son mode de vie mais aussi et surtout à sa race. L’idéal est alors de recourir à des nourritures plus digestibles. Celles-ci peuvent assurer un meilleur profit en matière de nutrition pour tout animal de compagnie. En outre, il est vivement conseillé de ne jamais négliger l’apport en acides aminés dans les aliments de son chien. En effet, afin que le corps de l’animal puisse assurer la bonne synthèse des protéines qui lui sont indispensables, il a besoin d’une quantité importante d’acides aminés. En outre, pour garder la beauté du pelage d’un toutou, il faut prendre en compte l’apport en acides gras essentiels en associant des aliments riches en matières grasses animales et végétales.

Comme on l’avait mentionné auparavant, la race d’un animal à quatre pattes est un facteur à ne pas négliger pour bien le nourrir. En ce qui concerne un chien adulte de grande race, il serait préférable de lui donner des aliments contenant une proportion élevée de matières grasses. Cela est nécessaire afin qu’il puisse digérer facilement sa nourriture d’autant plus que de cette manière, son maître pourra diminuer la quantité de nourritures qu’il doit lui donner. Par ailleurs, dès qu’un chien de grande race a atteint son âge adulte, il ne faut jamais négliger les vitamines C et les vitamines E. contrairement à cela, on doit limiter les aliments riches en phosphores.
Quant aux chiens de petites races, ils ont besoin d’aliments énergétiques beaucoup plus importants. De plus, à la différence de l’alimentation des chiens de grandes races, ceux de petites races ont plutôt besoin d’aliments moins gras. Il convient aussi de noter que les grandes croquettes sont à déconseiller si le chien à nourrir appartient à cette seconde race de chien. En effet, ils ont du mal à les croquer. Ils pourraient alors arrêter souvent de manger même s’ils ont encore faim. De ce fait, il est préférable de choisir des croquettes pour chien de petite taille si on veut nourrir convenablement un chien de petites races. En cas de doute, il serait toujours judicieux de consulter l’avis d’un vétérinaire.

Afin d’assurer une bonne alimentation d’un chien, il suffit de respecter les quelques consignes suivantes. Tout d’abord, un chien doit boire de l’eau à volonté. Pour que cela puisse être possible, il ne faut jamais laisser sa gamelle vide. Cependant, s’il n’a pas pu tout boire en une journée, il faut éviter d’en rajouter plus. En effet, l’idéal est de changer quotidiennement son eau. Si possible, il ne faut pas lui donner de l’eau minérale. Il est d’ailleurs à souligner que chaque animal de compagnie à quatre pattes doit avoir son propre gamelle. Ceci est d’une importance capitale pour éviter tout risque de transmission de maladies ou d’infections d’un animal à un autre. Quant à l’heure de repas d’un chien adulte, elle doit être fixe surtout chaque soir. En outre, pour ce qui est du nombre de repas qu’un chien devrait prendre, même si une fois pourrait suffire pour la majorité des races, il faudrait lui en donner deux fois par jour afin que l’animal soit loin du risque de torsion d’estomac.
Par ailleurs, afin d’éviter les diarrhées, il est déconseillé de changer soudainement le régime alimentaire d’une compagnie à 4 pattes. Pour ajouter une nouvelle nourriture sans causer un problème, il serait préférable d’ajouter une petite quantité de celle-ci à sa nourriture habituelle et ce, durant environ 10 jours avant de la changer complètement. Enfin, il est vivement déconseillé de se contenter des restes d’aliments humains pour nourrir un chien. En effet, quelle que soit sa race, il a besoin d’une nourriture bien équilibrée, complète et répondant à ses besoins nutritionnels.