Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Comment choisir les bonnes croquettes pour son chien ?

Les croquettes sont spécialement élaborées pour nourrir nos amis les toutous. Toutefois, comme tout produit de fabrication industrielle à ingrédients divers, les différentes croquettes sur le marché ne se valent pas en qualité. Chaque gamme d’aliment correspond à des apports nutritionnels précis qu’il faut tenir compte en fonction du besoin de l’animal selon sa race, son âge, son niveau d’activité et son état de santé. La question est de savoir comment choisir les bonnes croquettes pour nourrir convenablement son chien. Retrouvez dans ce guide complet tous les critères essentiels pour le choix de meilleures croquettes pour chien, ainsi que toutes les informations indispensables à propos de cette alimentation canine le plus utilisée par les propriétaires.

Il existe plusieurs types de nourritures pour chien. Citons entre autres les croquettes, les flocons de céréales, les légumes déshydratés, les aliments lyophilisés, les conserves ou pâtés, les aliments à base de viandes crues préparés (BARF) ou fait maison et même des aliments cuits. Mais en France, 8 propriétaires sur 10 choisissent les croquettes sèches.
Ce choix est dicté par la simplicité et la rapidité de sa préparation et aussi et surtout car elles ont été élaborées pour apporter une alimentation saine à votre chien. Les compositions des croquettes sont préalablement sélectionnées pour former un aliment complet et équilibré qui apporte les nutriments essentiels pour une bonne croissance et un meilleur bien-être. Les croquettes sont aussi une nourriture que les toutous en raffolent exceptionnellement. Elles sont beaucoup plus rassasiantes et réduisent la formation de tartre dentaire.
Pour le maitre, un sac de croquettes possède de nombreux avantages pratiques. C’est un aliment prêt à servir, facile à conserver et plus facile à emporter lors d’un voyage. Pour les propriétaires en milieu citadin, les croquettes contribuent à la formation de selles sèches, faciles à nettoyer.

Les croquettes doivent répondre aux besoins en nutriments d’un chien dans toutes les étapes de sa vie. C’est aux croquettes de fournir les apports caloriques nécessaires pour le bon développement du chiot, le bon déroulement de la gestation d’une femelle, la maintenance de conditions physiques des chiens adultes, l’énergie nécessaire pour un chien qui fait du sport canin. Glucide, protéine, matière grasse, vitamines et oligoéléments sont présents dans les croquettes en des quantités différentes. Le taux de présence des éléments nutritifs ne sont pas également de même quantité d’une gamme de croquette à une autre. D’où la nécessité de faire attention aux compositions des croquettes en fonction des besoins de votre chien.
Il est également à noter les matières premières des croquettes ont deux origines distinctes : les matières premières animales et les matières premières végétales. Puisque le chien est carnivore de nature, il faut opter pour les croquettes riches en protéines. Les deux matières précitées fournissent les protéines nécessaires. Pour vous donner une idée, voici la composition d’une croquette pour chien vendue par Royal Canin : maïs, riz, farine de blé, gluten de blé, pulpe de betterave, viande de volailles déshydratées, protéines de porcs déshydratées, hydrolysat de protéines animales, graisse animal, sels minéraux, huile de soja, huile de poisson, huile de bourrache, taurine, fructo-oligo-saccharides (FOS), DL-méthionine, L-lysine, extrait de rose d’Inde.

D’abord, les croquettes sont des aliments avec une formule nutritionnelle constante. C’est-à-dire qu’à une quantité déterminée de croquette (100 g) par exemple, correspond un taux fixe de protéines, de lipides, de glucides, de vitamines et de sels minéraux. Ces informations sont visibles sur l’emballage. A ce stade, il faut déjà faire très attention, car un chien malade ou un chien qui augmente ses activités physiques n’ont pas les mêmes besoins nutritifs. A titre d’exemple, les protéines sont indispensables pour la croissance tandis que les glucides sont utiles pour les dépenses énergétiques.
Les différents types de croquettes sur le marché se diffèrent par leur qualité nutritionnelle. A noter qu’un aliment de bonne qualité est plus digeste et plus nourrissant. Donc, vous devez en donner moins à votre chien.

  • Les « croquettes bas de gamme» qui ont simplement un effet bourratif. L’emballage ne renseigne pas assez ou pas du tout sur les ingrédients qui entrent dans la composition des croquettes. Parfois, il ne parle pas non plus des apports nutritionnels du produit. Le chien doit en manger beaucoup car il y a peu d’apport nutritionnel à absorber dans ce type d’aliment. Le chien a également tendance a avoir beaucoup de selle avec ces produits.
  • Les « croquettes milieu de gamme» ou qualité supérieure qu’en trouve presque partout (marchand du coin, supermarché, etc.).
  • Les « croquettes premium» ou de très haute qualité que l’on trouve dans les animaleries, chez les vétérinaires ou en boutiques spécialisées. Ce sont des aliments faciles à digérer et apporte santé et bien-être à votre toutou. Ces croquettes se distinguent par leur quantité élevée en protéines par rapports aux autres gammes.
  • Les « croquettes diététiques thérapeutiques» sont des aliments spécialement uniquement élaborés pour les chiens ayant des problèmes de santé particulière, qui nécessitent un régime alimentaire particulier. C’est le cas par exemple si votre compagnon est atteint d’une arthrose, d’un diabète ou d’une insuffisance rénale. Les croquettes diététiques ou croquettes thérapeutiques sont vendues uniquement sur avis médical et leur dosage doit être fait selon le conseil du vétérinaire.

Bien nourrir son chien, c’est faire le choix de bonnes croquettes pour lui. Pour ce faire, voici les 5 règles pour choisir les bonnes croquettes pour chien.

  • Plus de protéines et moins de glucides

Les chiens peuvent vivre sans glucides alors qu’ils ont un besoin vital en protéines. Une bonne ration alimentaire canine doit être composée de 56 % d’apports caloriques en protéines et de 14 % d’apports caloriques en glucides. Toutefois, la quantité de glucides qu’on trouve dans les croquettes est parfois plus de 3 fois supérieure à la normale. A noter que pour être bonne, celle-ci ne doit pas dépasser le 30 %/

  • Minimum de céréales possible

D’abord, les céréales sont des produits pas chers qui apportent plus de bénéfices aux fabricants de croquettes. Le problème n’est pas là mais sur le fait que les céréales ne font pas partie du régime alimentaire de la race canine. Même si certains avancent le fait que ces matières premières apportent beaucoup de calories sous forme de glucide, elles ne sont pas intéressantes pour les chiens. Le besoin des chiens en glucide frôle le 0, les céréales ne font que fatiguer leur système digestif.

  • Maximum de protéine animale

Il faut prendre en compte le fait que les chiens sont carnivores et sont dotés des caractéristiques physiologiques, morphologiques et anatomiques pour absorber des aliments d’origine animale. Et même si après des milliers d’années de domestication, même si le chien ne présente presque plus le besoin de dévorer des proies vivantes, il doit toujours recevoir des protéines venant du règne animal. Ainsi, prenez soin de lire les informations sur les emballages de croquettes et calculer la part des protéines animales par rapport à celles d’origine végétale.

  • Choix de protéines animales de bonne qualité

La qualité des protéines est importante. Une fois encore, pour déterminer cette qualité, il faut lire attentivement et jusqu’au bout l’étiquette. Poulet, bœuf, volaille, porc, l’idéal serait que le tout soit en produit frais. Il faut toutefois faire attention aux publicités mensongères des marques. Il faut pour cela se fier aux marques célèbres.

  • Se fier à l’affichage de l’origine et du nom des espèces animale ou végétale qui entre dans la composition

Fuyez les produits qui restent flous sur leurs ingrédients. Toutes les compositions des croquettes doivent être affichées clairement en français (ou en anglais) sur l’emballage.