Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Idées cadeaux pour Noël : chiots ou chatons

Avant noël et la fin d’année, tout le monde se précipite pour acheter des cadeaux et pourquoi pas des chiens ou des chats pour les proches ?

Il est à noter qu’élever des animaux de compagnie n’est pas une simple tâche, il faut être prêt financièrement et avoir une grande disponibilité avant de s’en procurer. A part la responsabilité, il y a également des sacrifices à faire : trouver une personne pour assurer la garde lorsqu’on part en vacances ou accompagner les animaux faire une promenade.

Offrir un animal, est-ce une bonne idée ?

Même mignons et ressemblant à des nounours, le chiot et le chaton ne sont pas uniquement de simples objets d’amusement pour enfant. Une fois qu’on les acquiert, on en assume l’entière responsabilité, ce qu’un enfant ne peut pas faire en raison de son incapacité. Les parents doivent donc participer à l’éducation et aux entretiens de ces animaux, sans parler des diverses charges, telles que les nourritures spéciales pour animaux, les soins chez les vétérinaires, etc.

Ainsi, avant d’offrir ce genre de cadeau, il faut demander l’avis du destinataire. S’il accepte, vous effectuez l’achat. Dans le cas contraire, offrez-lui autre chose.

Points essentiels à connaître avant de se lancer

De prime à bord, il s’avère important de connaître la situation familiale de la personne avant de lui offrir tel ou tel animal domestique. Aussi, quel type de chien (race, couleur, taille, poids,…) ou chat préfère-t-elle ? Est-ce que la présence de ces bêtes n’engendrerait pas des problèmes dans le foyer (allergies, disputes…) ?

Il est essentiel de prendre en compte le budget du foyer. Serait-il en mesure de prendre en charge les frais nécessaires à l’entretien de ces animaux ?

Normalement, lorsque les maîtres souscrivent leur compagnon à une assurance santé animal, dès le deuxième mois de leur chiot ou chaton, ils n’auront aucune difficulté financière en cas d’accident ou de maladie grave. En fait, ce sont surtout les frais de soins auprès des vétérinaires qui sont lourds, mais les dépenses sont amoindries par l’adhésion à une mutuelle.

En sus des dépenses, il faut que le propriétaire se prépare à partager un long moment de sa vie avec leurs animaux domestiques. Cela peut durer de 10  à 20 ans en moyenne. Pour le cas du chat, il peut s’adapter partout et vivre dans la solitude, mais les chiens sont un peu plus difficiles à élever.

Par exemple, les chiens de race tels que les bergers et les bulldogs ne posent aucun problème une fois que leurs besoins en nourriture sont respectés. Les chiens ordinaires exigent beaucoup plus que la nourriture. Ils ont besoin de la présence de leur maître, de la considération et ne supporte pas qu’on les laisse seuls.

Dernières étapes à franchir

Le but est d’offrir l’animal qui correspond aux attentes du futur propriétaire afin de le satisfaire. Toutefois, ce n’est pas aussi facile à faire. Tout d’abord, les animaux doivent être réservés à l’avance si l’on veut obtenir la race voulue.

Il faut disposer le fonds nécessaires ; vu que les prix de ces bêtes changent souvent en fonction de leur origine, de leur race et de leur statut. Avant d’effectuer l’achat, pensez à consulter les documents relatifs à leur description.

Si vous n’avez pas assez de temps pour faire des comparaisons, faites quelques recherches en ligne pour trouver l’animal correspondant à vos critères.