Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

La conjonctivite chez le chien

La conjonctivite est une inflammation irritante. Elle est gênante et douloureuse pour le chien. La conjonctivite peut être d’origine traumatique. Elle peut aussi survenir à la suite d’une infection microbienne. Certains problèmes oculaires peuvent également provoquer la conjonctivite. C’est une des maladies les plus fréquentes chez le chien. Il faut savoir détecter ce trouble oculaire et réagir convenablement. En effet, c’est une infection bénigne. Toutefois, elle rend difficile la vie du chien, et puis, elle peut cacher d’autres problèmes de santé plus graves.

La conjonctive est la membrane muqueuse qui tapisse l’intérieur des paupières et le blanc de l’œil. Cette partie de couleur blanche protège le globe oculaire. Lorsqu’elle subit d’agressions extérieures, ou lorsqu’elle est atteinte par une infection, elle devient rouge. On parle alors de conjonctivite. L’inflammation de la conjonctive peut survenir lorsque d’autres parties de l’œil (globe oculaire, paupières, cristallin, cornée ou iris) subissent une infection. Il s’agit alors d’une conjonctivite secondaire. L’œil atteint d’une conjonctivite devient rouge. L’inflammation est souvent accompagnée d’une irritation et d’écoulements purulents. Dans la plupart du temps, la conjonctivite se présente comme une pathologie banale, plus ou moins fréquente. Elle demeure toutefois très désagréable pour l’animal. Elle gêne sa vision, et elle peut dégénérer. Dans de rares cas, la conjonctivite du chien fait partie des symptômes de la maladie de Carré ou d’un cancer.

Appelé également syndrome de l’œil rose, la conjonctivite du chien se manifeste par la coloration en rouge du blanc de l’œil et de l’intérieur de la paupière. En d’autres termes, l’œil touché devient rouge. Lorsque cela apparaît, il faut rester très vigilant et très réactif puisque l’œil rouge est également un symptôme de maladies plus graves telles que le glaucome, l’uvéite et la kératite. Pour vous aider à comprendre l’urgence de la situation, notez que le glaucome peut provoquer la destruction du nerf optique et par la même occasion, entraîner la cécité. D’autres signes permettent d’identifier la conjonctivite. Le chien se frotte les yeux incessamment avec sa patte. Puis d’autres symptômes apparaissent. Il se peut, par exemple, que les paupières se gonflent et se plissent, des sécrétions tapissent l’œil ou encore des résidus s’agglutinent sur les coins de l’œil et sur les cils. Ces symptômes peuvent apparaître simultanément. Et comme le cas de l’œil rose, ils peuvent annoncer d’autres maladies.

Les causes de conjonctivite sont nombreuses. La gravité de la maladie et la complexité du traitement dépendent de ces causes.

La conjonctivite d’origine microbienne
Certains virus qui infectent l’œil peuvent provoquer la conjonctivite. Dans ce cas, cette dernière n’est que le symptôme d’une maladie virale tel que l’herpès virose, la maladie de Carré en phase précoce ou encore l’infection provoquée par des virus bénins. Les bactéries comme les streptocoques et staphylocoques peuvent également provoquer la conjonctivite ou aggraver la conjonctivite déjà en place.

La conjonctivite allergique du chien
La conjonctivite allergique est une pathologie très courante. Elle est due à des pollens, des acariens, des micro-poils urticants d’insectes ou des substances allergènes présentes dans l’air. Les yeux de l’animal réagissent au contact de l’allergène et déclenchent une réaction inflammatoire. Elle est plus facile à diagnostiquer que la conjonctivite provoquée par un corps étranger puisqu’elle touche généralement les deux yeux de votre chien. Sachez toutefois que la conjonctivite allergique peut disparaître une fois que l’animal n’est plus en contact avec le produit allergène.

La conjonctivite provoquée par la présence d’un corps étranger
L’œil de l’animal peut s’enflammer lorsqu’un corps étranger s’y introduit de manière accidentelle. Il peut s’agir par exemple de poussières ou de brindilles qui atterrissent dans l’œil de l’animal au cours d’une promenade. L’œil étant très sensible, un grain de sable peut entrîiner une conjonctivite.

La conjonctivite d’origine traumatique
Une blessure à l’œil (une griffure ou un coup reçu) peut engendrer une conjonctivite. Si la blessure est grave, le chien peut être atteint d’un ulcère cornéen se forme. L’ulcère est douloureux et peut finir par une nécrose du tissu oculaire. Il convient d’emmener le chien le plus rapidement possible chez le vétérinaire pour diagnostiquer la raison de la conjonctivite de votre animal.

La conjonctivite due par une malformation
Certains chiens peuvent être victime d’une malformation assez rare : l’éversion de paupières. Cela se présente par l’incurvation des paupières vers l’extérieur. De cette manière, une partie de la conjonctive est exposée de manière permanente aux agressions environnementales (vent, saletés, poussières, etc.), prédisposant ainsi l’animal aux conjonctivites. Il y a aussi la mauvaise implantation des cils appelée distichiasis. Elle se caractérise par l’apparition de deuxième rangée de cils qui peuvent entraîner des conjonctivites récurrentes. .

La conjonctivite causée par l’assèchement lacrymal
Il arrive aussi que la glande lacrymale du chien ne produit pas assez de liquide pour lubrifier le globe oculaire. On parle alors de sécheresse oculaire. Et lorsque les yeux sont trop secs, ils n’arrivent pas à évacuer les petites poussières qui tapissent leur surface. Les yeux s’irritent alors et cela finit par l’apparition de la conjonctivite. Il est à noter que la sécheresse lacrymale peut être due à l’obstruction des canaux lacrymaux.

A chaque fois que votre compagnon à quatre pattes a un œil rouge, il faut toujours l’emmener chez le vétérinaire. Primo, nous venons de voir que ce syndrome peut être le signe d’autres maladies plus graves. Secundo, c’est le vétérinaire qui peut déterminer avec exactitude les causes de la conjonctivite, son étendue ainsi que le traitement adapté pour guérir cette pathologie. Au moment où la conjonctivite apparaît, vous pouvez soulager le toutou en nettoyant soigneusement ses yeux en attendant la consultation chez le spécialiste. Vous pouvez utiliser du sérum physiologique pour cela. Vous pouvez en verser quelques gouttes soigneusement sur l’œil de l’animal, puis de nettoyer le mucus avec soin, à l’aide d’une compresse de gaze stérile. Une solution ophtalmique fera aussi l’affaire. Par contre, l’eau, même préalablement bouillie est à bannir. N’utilisez pas non plus un tissu, même s’il est propre, doux et sans poil. Pour sa part, le vétérinaire peut prescrire un traitement à base d’antibiotique si la conjonctivite est d’origine microbienne. Pour l’allergie, il peut prescrire de l’antihistaminique. Si la conjonctivite est le symptôme d’une autre maladie, le vétérinaire procède au traitement de cette maladie tout en offrant des remèdes pour soulager la conjonctivite. Enfin, les malformations qui causent la conjonctivite sont traitées par chirurgie.

Vous pouvez prévenir l’apparition de la conjonctivite chez votre chien en effectuant régulièrement un nettoyage de ses yeux. Si votre chien a une conjonctivite, suite à des infections oculaires bactériennes, vous pouvez dans certains cas opter pour des traitements naturels. Grâce à certaines solutions, vous pouvez venir à bout de la conjonctivite très rapidement. À cet effet, vous pouvez opter pour une goutte ou un onguent antibiotique naturel. Informez-vous bien avant l’utilisation pour que votre choix soit bien approprié. Parmi les traitements naturels préconisés, citons entre autre l’argent colloïdal, le collyre à base d’Euphraise ou encore l’infusion de camomille. Il ne tient qu’à vous de choisir le traitement à votre portée.