Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Les races de chien les plus préférées de français : le Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois ou Bouvier de Berne est un très magnifique chien d’origine suisse. C’est un gros toutou affectueux et doux. En tant que protecteur, il constitue un excellent garde du corps pour les enfants et un compagnon dynamique et travailleur pour les grandes personnes. C’est au début du XIXème siècle que la race en question a commencé à être connue.

Ce chien est originaire de Suisse, il doit son nom à la ville de Berne. A l’origine, c’est un chien de ferme dont le rôle est de garder les troupeaux de vaches dans les alpages, de surveiller les chalets et d’aider leurs maîtres au transport de lait. Ce chien de montagne est un molossoïde ayant pour ancêtre le Dogue de Tibet. Le Bouvier Bernois possède une tête courte et massive, avec un crâne légèrement bombé. Son museau est puissant avec une longueur moyenne. Il a des yeux en forme d’amande, de couleur brun foncé. Son regard reflète sa vivacité et son esprit communicatif. Ses oreilles sont attachées haut, triangulaires et tombantes. Il a une queue touffue dont la longueur peut atteindre le jarret. Celle-ci est portée basse au repos.
Le Bouvier de Berne a un poil long, lisse et légèrement ondulé. Il se distingue par sa magnifique robe tricolore, une harmonieuse composition entre : le noir comme couleur de fond ; le blanc immaculé qui parcourt le front, entre les yeux et le museau ainsi que le plastron et les bout des pattes. Le tout est rehaussé par des taches de feu au-dessus des yeux, sur les joues et les membres.
Le Bouvier Bernois est un chien de race d’une taille supérieure à la moyenne. Il est souvent très grand et d’autres classifications le mettent dans les catégories des grands chiens plutôt que parmi les tailles moyennes. Il a un corps trapu, bien proportionné qui se repose sur des membres musclés, compacts et bien d’aplomb. Il est robuste à tel point qu’il servait autrefois à tirer les charrettes de laitier. Il mesure entre 58 à 70 cm au garrot et pèse entre 40 et 60 kg. La femelle, quant à elle, pèse en moyenne 10 kg de moins que le mâle pour une taille plus petite de 6 cm. Il a une espérance de vie moyenne de 10 ans.

Avec un physique à l’allure de grosse peluche, le Bouvier Bernois a aussi le caractère d’un nounours doux et attentionné avec un mental bien équilibré. Il est d’un naturel calme mais demeure très sportif. C’est un chien vif, sans peur et très protecteur envers sa famille. Il n’hésite pas à montrer son courage quand il s’agit de défendre son maître et ses biens. C’est aussi un chien qui dispose d’une aptitude naturelle pour la garde. Il servait à défendre les fermes isolées et à garder les troupeaux de bovin. En contrepartie, il a un besoin constant d’affection et de présence humaine. Il est très attaché et fidèle à son maître, au point d’être collant.
Le Bouvier Bernois est un chien très obéissant, il est donc facile à éduquer. Il est gentil avec les enfants et il est très attachant avec toutes les personnes qui lui sont familières. Il cohabite très bien avec les autres animaux domestiques. D’ailleurs, ses parents côtoyaient les poules, les lapins et les chats sans jamais s’attaquer à eux. Un grand nombre de cheptels continuent encore à servir de chien de fermier.

Le Bouvier de Berne est un chien admirable. Nul ne peut résister à son élégance et à son regard attendrissant. Ce chien polyvalent est à la fois un chien de compagnie et un chien de garde. Il convient à toutes les situations familiales et il est conseillé spécialement à des personnes âgées. Avec lui, vive la balade calme et sécurisée.
Son intelligence et son instinct de gardien lui permettent de juger les inconnus et d’alerter son maître si quelque chose ne va pas. En général, il aboie pour prévenir sans passer à l’attaque. A la maison, c’est un chien sage qui n’importunera pas la famille et les invités. Ses besoins se limitent à quelques exercices physiques comblés en grande partie par des promenades, une nourriture adaptée et un brossage hebdomadaire de son poil.
D’un naturel gentil et bienveillant, le Bouvier Bernois peut servir de chien guide pour malvoyant et de chien d’aide pour les secours en montagne. L’endroit où il se sent le plus à l’aise reste la campagne et les maisons avec jardin. Dans les appartements en ville, il lui faut des balades régulières.

Le Bouvier de Berne doit être éduqué de façon positive. L’utilisation de la force et de l’intimidation le fera décamper et risque de le transformer en un chien craintif qui fuira à la moindre intrusion d’un inconnu. Cela ne veut pas dire qu’il faut du laisser-aller. Il faut se montrer ferme avec lui. Affection et douceur renforcent sa confiance en lui. Il a besoin d’être félicité à chaque réussite. Il s’adapte très vite à la vie de sa famille d’adoption. Il est intelligent et très réceptif à des apprentissages. Il peut d’ailleurs travailler en tant que chien d’assistance ou chien thérapeute.
La marche en laisse est un des apprentissages indispensables à enseigner au Bouvier Bernois. En effet, c’est un grand chien qui doit contrôler sa force et son gabarit. Il doit apprendre à ne pas bousculer tout sur son passage et à ne pas être turbulent. Il convient également de noter que c’est surtout son passage à l’adolescence qui peut parfois être compliqué.

C’est un chien robuste qui résiste très bien aux intempéries et aux maladies communes des chiens. Il n’aura pas de maladie particulière à craindre s’il vit dans un environnement sain. Toutefois, comme toutes les races canines de grande taille, il est sujet à la dysplasie de la hanche. Il faut bien se renseigner sur les parents d’un chiot bouvier bernois à adopter car la consanguinité pratiquée sur son élevage peut créer des maladies génétiques. Enfin, le propriétaire devrait être attentif sur les changements de comportement de son chien pour déceler les problèmes de santé. Contacter un vétérinaire est le moyen le plus sur de soigner son compagnon en cas de problème. Il est conseillé de lui faire quelques tests comme les tests aux coudes, à la hanche ou à l’œil. Une assurance chien est également de mise pour faire face aux dépenses en cas de graves problèmes de santé.

C’est un chien qui a besoin d’espace. Il a un gène habitué à courir dans les pâturages de haute montagne et à se faufiler entre les champs et les étables. Il est recommandé de l’élever au sein d’une maison avec jardin. Il peut toutefois s’adapter en appartement à condition qu’on lui offre d’espace et qu’on l’emmène se balader dans le parc. Son pelage est fait pour le froid et la neige. Il ne supportera pas les exercices physiques en pleine chaleur. Puisqu’il n’a pas l’instinct d’un prédateur, il peut donc très bien s’entendre avec les autres animaux domestiques de la famille.