Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Mauvaise haleine du chien : que faire ?

Contrairement aux idées reçues, le chien n’a pas forcément mauvaise haleine. Comme tous les animaux carnivores, le fait que les aliments pourrissent dans sa bouche est un facteur qui accentue cette odeur de la bouche. Cependant, dans la plupart des cas, cette haleine peut aussi être le signe d’une pathologie plus ou moins grave selon le cas. Mais comment alors faire pour enlever ou pour se prévenir de cette situation ?

De loin, pour éviter que le chien n’ait une mauvaise haleine, il faudra procéder à des méthodes préventives. Il s’agira surtout de brosser les dents de la bête, au moins 1 fois tous les deux jours. Si le propriétaire du chien a le temps et la force de le faire, il peut même brosser les dents de son animal tous les jours. Que ce soit dans le commerce ou chez les professionnels de la santé canine, il existe des kits spéciaux de brossage de dents ou encore un ensemble de produits qui peuvent aider le chien à avoir des dents plus saines et une haleine plus fraîche.
Il est déconseillé de brosser les dents du chien avec des dentifrices pour homme ou encore pour enfant, car ces produits ne sont pas adaptés à leur besoin. Par contre, les vétérinaires conseillent d’habituer le chien dès son plus jeune âge à ce brossage pour éviter qu’il n’en soit gêné. Tous les soins des dents doivent aussi être faits régulièrement. Il ne faut pas non plus oublier que le chien a besoin de se faire ses dents. Pour cela, il a besoin de ronger des os. Dans le commerce, des os de substitution sont possibles à l’achat. Il s’agit des fameux os de buffle.

Mises à part les dents, l’hygiène buccale de l’animal est à prendre tout particulièrement au sérieux. Le passage chez le vétérinaire doit être le plus régulier possible. Quelques entretiens sont préconisés par ces spécialistes de la santé animale. Les chiens domestiques ont par exemple besoin de prendre des plaquettes enzymatiques. Ces dernières permettent de créer un courant salivaire dans la bouche de l’animal. C’est ce système qui va permettre de nettoyer de manière automatique la bouche de l’animal sans créer pour autant une bave importante chez l’animal. Ces dernières années, des sprays spéciaux pour éliminer la mauvaise haleine de l’animal sont aussi disponibles dans le commerce. Ces produits permettent d’éliminer l’odeur. Cependant, il faudra faire attention à ce type de spray.
Généralement, ils ne font que masquer l’odeur et ne traite pas dans le fond le problème. Le propriétaire d’un chien devra alors bien voir que le produit qu’il veut acheter permet d’assurer une bonne hygiène à la bouche de l’animal. Il faudra également respecter les doses d’utilisation pour que le produit soit le plus efficace possible. De plus, pour les personnes qui n’aiment pas trop les produits quasi-pharmaceutiques pour leur bête, il est possible de fabriquer son propre spray, soit sur conseil du médecin soit sur aide de certains internautes sur les forums spécialisés en santé animalier.

Les éléments qui contribuent à la mauvaise haleine du chien sont les tartres. Ces derniers sont des amas d’ingrédients de leur alimentation qui s’incrustent petits à petits sur leurs dents. S’ils ne sont pas enlevés, ils contribuent à la formation de la mauvaise haleine étant donné que ce sont des corps morts qui sont entrés en décomposition. Seulement, les propriétaires ne sont pas très emballés par le détartrage de leur animal, car ils pensent que cette procédure est douloureuse pour leur animal de compagnie, et c’est souvent le cas. Chez certains vétérinaires, l’animal souffre vraiment durant cette période de détartrage.
Cependant, ces dernières années, des professionnels de la santé animale ont allégé et atténué cette souffrance de l’animal. Pour cela, il propose une anesthésie de la bête. Le fait d’anesthésier ce dernier a deux avantages majeurs. En premier lieu, il permet de ne pas déchausser les dents du chien. C’est ce déchaussement qui est souvent à cause de la douleur mais aussi qui est difficile à supporter pour l’animal. En second lieu, cette procédure, un peu coûteuse et nécessitant des qualifications précises, permet par ailleurs de traiter des problèmes d’halitose. Pour terminer avec les problèmes de tartre de l’animal, il est fortement conseillé de passer régulièrement chez le vétérinaire. Ce dernier pourra faire un bilan sur la santé buccale de l’animal et surtout l’état de ses dents. Il pourra alors donner les instructions nécessaires.

Dans certains cas, la mauvaise haleine de l’animal peut dénoter la présence de vers dans le tube digestif du chien. Si le propriétaire a fait toutes les préventions nécessaires pour garder la santé bucco-dentaire de ce dernier, il est possible que l’animal ait des vers dans son système de digestion. Il est par conséquent nécessaire de procéder aux vaccinations régulières de l’animal. Généralement, une vaccination de type vermifuge est à faire obligatoirement tous les deux ans chez les animaux domestiques. Ce genre de vaccination a plusieurs avantages notamment d’éliminer ces mauvaises odeurs relatives à la présence de ces vers dans le corps de l’animal. De plus, ils permettent de toujours garder l’animal dans une meilleure forme physique.

Dans le commerce de la santé des animaux domestiques, il existe quelques traitements médicaux. Il y a ceux qui sont purement chimique, mais il y a aussi les produits issus de la médecine des plantes pour les personnes qui veulent avoir des médicaments plus naturels à donner à leur animal. Les plus vendus sont notamment le macérat de jeunes romarin, le phyto drainage ou le PVB drainage. Pour le premier produit, le macérat concentré de jeunes pousses de romarin, il s’obtient assez facilement dans les commerces de produits naturels. La posologie proposée est d’une à deux fois par jour pendant au moins 10 jours. Une goutte par 5 kg du poids général de l’animal est le dosage optimal préconisé. Pour le deuxième produit, le Phyto drainage de chez Phyto compagnon, la cure optimale est de l’ordre des 3 semaines. Tandis que pour le dernier produit, le PVB drainage, il faut prévoir au moins 21 jours pour que la cure soit totalement efficace.

Dans tous les cas, la mauvaise haleine d’un animal n’est jamais anodine. Il existe toujours une explication derrière cette odeur, qui peut être insupportable. Il dénote toujours un problème de santé à traiter au niveau du chien. Il peut s’agir, dans la plupart des cas de problèmes buccaux ou dentaires, tandis que dans certains cas, elle peut être le signe d’un véritable problème pathologique.
Des traitements sont proposés dans le commerce du bien-être animal. Certains sont même naturels en n’intégrant dans leur composition que des produits végétaux. Mais la chose la plus importante est encore la prévention. Le passage chez le vétérinaire ainsi que les vaccinations classiques comme le vermifuge doivent être systématiques pour le propriétaire d’un animal domestique. Non seulement ce professionnel de la santé animale pourra trouver les éventuels problèmes de santé de l’animal mais en plus de cela, il peut également aider à prévenir certains problèmes pathologiques comme la mauvaise haleine. Chez un chien, elle ne doit pas être une fatalité.