Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Mon chien a de l’arthrose comment le soigner ?

Jusqu’à présent, on est loin de pouvoir affirmer trouver une solution pour guérir complètement l’arthrose d’un chien. En effet, la dégradation articulaire qu’elle provoque est immuable. Ainsi, l’important est de trouver une solution adéquate non pas pour éradiquer le problème d’arthrose mais plutôt de pouvoir soulager toutes les inflammations et douleurs qui l’accompagnent. Avec l’aide d’un vétérinaire, on peut même modérer son évolution et faire en sorte que l’animal n’en souffre pas trop. Mais comment pourrait-on soulager l’arthrose d’un chien et quels sont les traitements à suivre pour la soigner ?

L’osé arthrite, plus connu sous l’appellation d’« arthrose » est due principalement à l’usure du cartilage recouvrant l’extrémité des os et de l’articulation. Cette maladie accompagnée de douleur intense au niveau de l’articulation touche surtout les chiens qui ont déjà pris un certain âge. Cette douleur est provoquée par le détachement de certaines parties du cartilage suivi de la densification de ce dernier. Non seulement le cartilage s’épaissit mais il se développe et se gonfle en même temps. Par ailleurs, elle fait partie des maladies liées au vieillissement d’un animal de compagnie. C’est dans ce sens qu’on cherche surtout à la soulager qu’à la soigner. Mais, il se peut également qu’un chien de jeune âge, appartenant à n’importe quelle race soit aussi affecté par une arthrose.
Comme chez les humains, l’arthrose d’un chien entraîne des douleurs articulaires intenses qui ne disparaitront qu’en cas de traitement adapté. Un animal à quatre pattes âgé en souffre surtout au moindre déplacement qu’il fasse. On parle dans ce cas de douleur articulaire à froid. Ainsi, le chien aura mal au niveau de ses genoux ou de ses hanches ou encore à sa colonne vertébrale dès qu’il fasse des mouvements. C’est pour exprimer l’inflammation articulaire qu’il ressent que l’animal atteint d’une arthrose gémit tout le temps et certains d’entre eux n’arrivent même plus à se lever rapidement et correctement. Ainsi, on remarque que le chien boite à ses premiers pas mais cela disparait à chaud. Plus exactement, lorsque ses muscles commencent à s’échauffer. Il est d’ailleurs à noter qu’une boule de poils atteinte d’arthrose musculaire parait beaucoup plus paresseuse. En fait, il ne l’est pas autant mais il cherche tout simplement à éviter de bouger l’articulation victime d’arthrose et qui lui suscite tant de douleur.

On peut recenser différentes méthodes pour soulager les douleurs que la boule de poils ressent lorsqu’elle souffre d’arthrose. Tout d’abord, il faut veiller à ce que le chien ne soit pas obèse. En effet, cela ne constitue d’une charge de plus pour ses articulations. Afin que ce soit possible, il est d’une importance capitale de suivre un régime alimentaire adapté et très varié.
Mise à part la prise en compte de ses alimentations, il est aussi important qu’un chien qui souffre d’arthrose effectue régulièrement une activité physique. Cependant, il est déconseillé de lui faire des exercices nécessitant beaucoup d’efforts de sa part. Dans ce cas, des balades dans le jardin seront suffisantes. Afin d’éviter qu’il ressente des douleurs au niveau de ses articulations, il serait mieux de le promener sur des surfaces molles. L’activité physique qui correspond surtout à un chien atteint d’arthrose est la natation. Elle permet d’entretenir ses muscles. Si possible, il est plus efficace de lui inciter à se baigner dans des eaux chaudes. Cela apaisera beaucoup plus sa souffrance et l’aidera à se détendre de plus en plus.
Par ailleurs, il est important de garder l’animal au chaud et dans un endroit sec. Autrement dit, il faut veiller à ce que le chien ne se sent pas froid étant donné que l’arthrose se manifeste surtout lorsque le toutou a froid. De plus, il est aussi conseillé d’aménager son territoire. L’idéal est de lui trouver une place où il n’aura pas besoin de monter ou de descendre de temps en temps à l’escalier.
Enfin, pour lui assurer une bonne circulation sanguine, il faut lui faire régulièrement des massages. Si besoin est, il faut demander auprès d’un vétérinaire le contact d’un masseur de chien. Bref, pour que le chien puisse ressentir une moindre douleur, il est conseillé de suivre plusieurs de ces recommandations à la fois mais ne pas se contenter de quelques-unes.

Seul un vétérinaire est en mesure de faire un diagnostic exact afin de déduire s’il s’agit vraiment d’une arthrose ou non. Une fois confirmée, il proposera un traitement médical adapté au chien qui sera accompagné par des exercices réguliers. Encore une fois, cela nécessite un suivi de régime alimentaire convenable à la situation de l’animal à quatre pattes.
À titre de remarque, le traitement d’une arthrose d’un chien ne se fait pas en une courte durée. En effet, il peut durer plusieurs semaines, des mois voire des années selon la gravité de la maladie du chien. Aussi, un contrôle régulier chez le vétérinaire est toujours proposé afin qu’il puisse faire un point complet sur l’état et l’évolution de l’arthrose. Mais l’important c’est de pouvoir prendre soin de son animal de compagnie afin de limiter les crises et de soulager les douleurs qu’il peut ressentir presque tout le temps.
Il faut quand même souligner que même si l’animal semble guéri de la maladie d’un moment à un autre, il est vivement déconseillé d’arrêter le traitement. Cela risque d’empirer sa situation et de causer d’autres crises qui seront beaucoup plus néfastes pour son cartilage. Autrement dit, il ne faut jamais interrompre le traitement d’une arthrose chez un chien sans l’avis d’un vétérinaire qui a toujours pris soin de son suivi médical. Cependant, rien ne garantit que les médicaments puissent améliorer la santé d’un chien atteint d’arthrose. En effet, dans certains cas et dépendant de l’animal en question, les traitements d’arthrose à base de médicaments ont des effets secondaires et entraînent d’autres problèmes de santé. Cela est généralement dû au fait que l’animal a administré un grand nombre de comprimés alors qu’il faut lui en donner quotidiennement et sans interruption.

À part les AINS ou anti-inflammatoires non stéroïdiens, il existe d’autres recours efficaces pour soulager les douleurs dues à l’arthrose. Entre autres, il y a la médecine chinoise connue sous le nom d’acupuncture. Certains vétérinaires préfèrent utiliser l’acupuncture pour traiter rapidement l’arthrose. Elle est surtout idéale pour atténuer la douleur du chien. En effet, les aiguilles piquées sur certains points précis du corps de l’animal lui fourniront une grande quantité de substances analgésiques comme s’il s’agit d’anti-inflammatoires. Par ailleurs, des soins naturels existent également pour soulager la douleur d’une boule de poils victime d’arthrose musculaire. Entre autres, citons entre autres la glucosamine. Elle fait partie des anti-inflammatoires les plus efficaces. De plus, les anti inflammatoires sont en mesure d’agir directement sur la reconstruction des tissus se trouvant aux extrémités des os de l’animal.
Il faut tout de même souligner qu’en cas d’arthrose à un stade avancé, un vétérinaire ne préconisera surement pas l’utilisation de l’acupuncture ni le recours à des traitements naturels mais plutôt à une opération chirurgicale. Cette opération ne se fera pas hâtivement. Plus exactement, aucun vétérinaire n’opte pour cette dernière option qu’après une analyse approfondie et d’une radiographie justifiant qu’il s’agit exactement d’arthrose aiguë.