Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Mon chien a de l’eczéma-comment le soigner ?

Le problème d’eczéma touche à la fois les hommes et les animaux. En effet, cette inflammation de la peau fait partie des affections cutanées qui touchent le plus les animaux de compagnies notamment les chiens. Même si cette dermatose prurigineuse n’est pas contagieuse, elle fait souffrir le concerné étant donné qu’elle est accompagnée d’une démangeaison très intense. Mais quel type d’eczéma peut avoir un chien et quelles pourraient être les causes de cette inflammation cutanée ? Comment peut-on éviter l’eczéma d’un chien ? Enfin, comment peut-on calmer la démangeaison provoquée par cette affection de la peau et qu’est-ce qu’il faut faire pour protéger la peau d’un chien atteint d’eczéma ? Voyons tout de suite les réponses.

Il est important de savoir quel type d’affection cutanée l’animal est victime afin de pouvoir entamer le traitement le plus adéquat. En ce qui concerne l’eczéma, on peut en recenser plusieurs types qui peuvent affecter un chien.

L’eczéma suintant aigu
Cette forme de pyodermite se manifeste surtout en été. Ce type d’eczéma provient d’un excès alimentaire. Plus précisément, un chien peut souffrir d’eczéma suintant si a tendance à manger des aliments riches en glucides. En outre, cette inflammation cutanée peut est due à une infestation massive d’insectes comme les poux et les puces. On peut la reconnaître quand l’animal ne s’arrête pas de gratter et de mordiller une partie de son corps qui devient rouge et présente par la suite une plaque suintante desquamée. À part ce premier type, on peut également recenser l’eczéma par allergie.
L’eczéma par allergie
Cette forme d’eczéma demande plus de temps de traitement du fait qu’il soit impératif de connaître la cause de l’allergie du chien. En effet, il se peut que l’animal ne soit pas allergie à un aliment mais à une piqure d’insectes comme les guêpes ou encore d’autres choses qui l’entourent. Par exemple, il existe des plantes qui provoquent une allergie chez certains animaux domestiques. Cet eczéma se caractérise par l’apparition de boutons de démangeaison sur une zone infectée et d’une éruption de rougeurs que l’animal ne supporte pas. Il y a aussi l’eczéma sec.
L’eczéma sec
Il touche le plus souvent les chiens de race pures et ceux qui présentent un excès d’amidon. On le reconnaît par la présence d’une zone sèche parfois écailleuse suite aux grattages sans cesse du chien.
L’eczéma digité et l’eczéma du scrotum 
Quant à l’eczéma digité, il est localisé entre les doigts d’un animal de compagnie. Il est dû soit à une piqure d’aoûtats, soit à un excès de glucides alimentaires. Un chien peut aussi avoir un eczéma du scrotum. Comme son nom l’indique, il attaque la poche renfermant les testicules d’un chien. Il présente les mêmes origines et symptômes que l’eczéma suintant aigu.

Afin qu’un chien ne soit pas atteint d’eczéma, il est d’une importance capitale de bien équilibrer sa ration alimentaire. Il faut surtout limiter tout aliment riche en glucides ainsi que ceux qui présentent un taux d’amidon élevé. L’idéal est de le nourrir d’aliments biologiques et de bonne qualité, riches en protéines. Les légumes et les céréales sont aussi conseillés. Et afin de limiter les risques d’allergies alimentaires, il serait préférable de préparer à la maison la nourriture d’un chien au lieu d’en acheter un prêt à être servi. En effet, de cette manière, il serait beaucoup plus facile de savoir si l’animal est allergique ou non à un composant alimentaire.

Le maître doit aussi s’efforcer de trouver les meilleures solutions pour éviter toutes infestations massives d’insectes parasitaires. En effet, les piqures d’insectes provoquent des démangeaisons extrêmes qui sont sources d’eczémas. Afin d’éviter cela, rien de mieux que le recours à des insecticides antiparasitaires. Demander l’avis d’un vétérinaire semble être primordial pour savoir quel type d’insecticide utiliser pour une telle ou telle race de chiens. Enfin, il est à noter qu’un chien qui a un problème comportemental peut être atteint d’eczéma. Plus exactement, lorsqu’un chien est stressé, il a tendance à lécher, gratter et mordiller une partie de son corps. Or, ces actions pourraient provoquer des affections cutanées, se transformant par la suite en eczéma. Alors, dès qu’il se lèche fréquemment, il faut trouver une manière de l’arrêter en le caressant par exemple ou encore en l’amenant se promener un peu.

Non seulement l’eczéma rend le chien mal à l’aise vu qu’il le démange, mais cette inflammation cutanée rend également sa peau en mauvais état. De plus, cette dermatose prurigineuse peut s’étendre sur tout le corps de l’animal rapidement, si on n’intervient pas. Pour ce faire, il est conseillé d’appliquer des solutions permettant d’hydrater sa peau tout en l’entretenant régulièrement. On peut opter pour les lotions calmantes contenant d’huiles végétales riches en oméga 3 et oméga 6.

En fonction de la zone cutanée affectée, on peut choisir soit un spray soit un shampooing. Ils permettent une formation d’un film protecteur. Autrement dit, grâce à ces produits, la peau de l’animal ne risque pas d’être sèche ce qui évitera surement que de nouvelles zones d’eczéma sec apparaissent.

Par ailleurs, un traitement antipuce est toujours conseillé afin d’éviter tout autre forme d’eczéma. Quant à sa nutrition, mieux vaut opter pour un régime hypoallergénique dès qu’un chien souffre d’un quelconque type d’eczémas. De cette manière, on diminuera à la fois l’intensité et la fréquence d’apparition de l’affection cutanée. L’avis d’un vétérinaire est d’ailleurs utile pour trouver un médicament anti-inflammatoire adapté au chien pour protéger la peau de l’animal contre les grattages et léchages sans cesse.

Il n’existe pas de traitement spécifique adapté à tous les types d’eczémas. Mais dans tous les cas, un traitement d’antibiotique sera surement prescrit par le vétérinaire. Pour calmer ou atténuer les démangeaisons causées par un eczéma, il faut recourir à un antihistaminique canin afin d’éloigner la cause de l’allergie. En effet, il apaise rapidement les réactions allergiques. Il permet également de renforcer son système immunitaire afin qu’il puisse facilement lutter contre toute forme d’allergènes. L’antihistaminique le plus utilisé pour soulager la démangeaison d’un chien atteint d’un eczéma est le Benadryl. Non seulement il empêche que la zone cutanée affecte démange l’animal, mais il est aussi efficace pour réduire l’enflure.

Quant à sa dose, il est préférable de demander l’avis d’un vétérinaire pour en être sûr, mais d’habitude c’est de 1mg/kg. Il est toutefois à noter que l’utilisation d’antihistaminique doit être surveillée de près. En effet, il pourrait être source de problèmes internes puisqu’ils sont métabolisés par le foie de l’animal. Il pourrait également provoquer une fatigue ou une diarrhée voire une léthargie. Par ailleurs, un antihistaminique doit toujours être complété par un régime approprié. Il convient de noter que durant sa prise, les aliments qui sont riches en acides gras sont à limiter. Il est aussi à souligner qu’aucun antihistaminique canin ne peut guérir complètement un eczéma mais son rôle est seulement de soulager les symptômes qui accompagnent l’inflammation de sa peau. En tout cas le plus idéal c’est de suivre à la lettre les prescriptions d’un vétérinaire afin de traiter et d’éradiquer un eczéma.