Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Mon chien a des écoulements aux yeux – Que faire ?

Les yeux représentent des organes primordiaux pour le chien. Qu’il soit de type liquide ou visqueux, l’écoulement au niveau de ces parties de l’animal relève dans plus de 90 % cas de problèmes pathologiques. Leur gravité dépend souvent de la prise d’initiative du propriétaire pour les soigner et aussi des causes même de la maladie. Le propriétaire d’un animal de compagnie doit par conséquent veiller à ce que son animal ne présente pas de tels écoulements et le soignera au plus vite pour endiguer le plus tôt possible l’inflammation. Mais les réactions peuvent être disparates en fonction des personnes et de la situation. Que faudra-t-il alors faire réellement lorsque ce genre de problèmes de santé est constaté au niveau de l’animal ?

Si possible, le propriétaire devra vérifier la cause principale de l’écoulement au niveau des yeux de son animal de compagnie. Dans certains cas, il peut juste s’agir d’une impureté qui s’est glissée dans cet organe. Cette situation peut se produire lorsque l’animal a joué en extérieur et que de la poussière est entrée dedans ou encore lorsque le chien s’est cogné contre un corps étranger. Dans d’autres cas, cet état de fait peut cacher un problème pathologique plus grave. Il peut s’agir par exemple d’une infection bactérienne ou encore d’une allergie que l’animal a contractée ou qui était congénitale chez lui. Lorsqu’il ne s’agit pas d’incursion de corps étranger ou encore de choc, et que l’écoulement est plus gluant, une maladie est à soupçonner directement. Dans ce cas, le passage chez le vétérinaire est plus que conseillé.

Un corps étranger dans les yeux de l’animal
La première option à considérer, et de loin la plus simple à gérer, est la présence d’un corps étranger dans les yeux du chien. Le liquide lacrymal est un moyen naturel d’évacuer ces impuretés. Certaines races de chien ont cependant des problèmes au niveau physiologique par exemple. Ce qui fait que les corps étrangers s’incrustent facilement dans cet organe. Les pékinois et les caniches sont particulièrement touchés. En effet, ces types de chien sont petits, se faufilent partout et ont une vision assez limitée. Le propriétaire devra alors enlever l’impureté directement ou en procédant à un lavage des yeux. S’il ne peut le faire lui-même, il devra passer chez un professionnel de la santé animalière. Dans tous les cas, si l’écoulement ne s’arrête pas ou si des doutes persistent sur l’incrustation, il ne faudra pas hésiter à aller consulter ce dernier rapidement.

L’écoulement suite à un choc
Pour les chiens, la vision n’est pas aussi développée que chez l’homme ou que chez certains mammifères. Il est possible que la réaction de la partie touchée (surtout pour les yeux) se fasse par conséquent suite à un choc ou à une blessure. Dans la plupart des cas, l’écoulement servira pour cicatriser la micro-blessure ou sera tout juste une réaction physique normale. Cependant, dans certains cas, il est possible que la blessure soit plus importante et qu’elle ait endommagé l’œil en profondeur. Un ulcère cornéen peut alors se former. Bien entendu, il se peut que cet ulcère ne soit pas visible directement. Dans tous les cas, pour avoir l’esprit tranquille, il est important d’aller consulter directement chez le vétérinaire. La vue de l’animal peut se détériorer rapidement si son propriétaire ne prend pas les mesures nécessaires. Et de plus, la bête souffrira énormément étant donné que c’est un organe très fragile qui envoie des signaux très forts au système nerveux en cas de problèmes ou d’agression.

Chez certains animaux comme les chiens, l’écoulement au niveau de leur organe de vision peut être dû à une malformation congénitale. Il existe deux cas très prononcés de ces malformations au niveau des yeux chez les différentes races de chien. Il s’agit de l’éversion des paupières et de la distichiasis. Ce dernier est une malformation qui se présente au niveau des cils. Ils ont été mal positionnés dès la naissance du chien. Les cils irritent alors la cornée et peuvent créer des écoulements systématiques au niveau des yeux. Ce genre de malformation est fréquent chez les Flat coated retrievers et les caniches nains.

Pour l’éversion des paupières, la malformation se trouve au niveau de cette partie sensible de l’organe de la vision. Dans ce cas, les paupières sont tournées vers l’extérieure. Ce qui fait qu’elles ne jouent plus leurs rôles normaux de système de lutte contre les agressions externes. Les races de chien qui sont les plus touchées sont les Cocker spaniel, le Saint bernard ou encore le Basset hound. Dans ces deux situations de malformation, seule la solution chirurgicale reste la meilleure alternative pour éviter les écoulements au niveau des yeux du chien. Il faudra par conséquent passer rapidement chez le médecin afin que l’animal ne souffre pas trop et qu’il ne soit pas constamment gêné par le problème.

L’une des causes probables des problèmes d’écoulement au niveau des yeux d’un chien peut être d’origine microbienne. En effet, suite à une infection de ce type, une conjonctivite peut se présenter au niveau de cet organe de l’animal. Dans certains cas, cette infection microbienne peut elle-même cacher un autre problème pathologique encore plus grave, surtout chez le chiot. Il peut s’agir par exemple de la maladie de Carré. De plus, si cette infection n’est pas soignée assez rapidement, il se peut qu’il y ait risque de surinfection suite à une complication de l’inflammation. Des bactéries plus virulentes comme le staphylocoque peuvent s’additionner à celles qui sont déjà en place et accentuer l’infection primaire.

Chez le chien, l’allergie aux impuretés entourant son environnement est très fréquente. Il peut s’agir d’une allergie aux pollens ou encore d’une allergie à la poussière. L’inflammation des yeux est alors systématique et déclenche un écoulement au niveau de cet organe. Il est facilement reconnaissable étant donné que ce sont les deux yeux qui sont touchés directement et qui sont enflammés. Dans ce cas, il faudra éloigner assez vite l’animal de l’environnement qui l’agresse. Pour le cas de l’allergie aux pollens, cette pathologie ne prendra fin que lorsque l’été aura pointé le bout de son nez. Pour atténuer les allergies chroniques, il est possible de venir consulter le vétérinaire pour se faire prescrire des traitements. Il fera alors les analyses et donnera les médicaments nécessaires pour atténuer voire même pour éliminer l’allergie de l’animal.

L’écoulement des yeux d’un chien n’est jamais à prendre à la légère. Il signifie beaucoup de chose et seul un passage chez le vétérinaire pourra élucider les choses. Cependant, il est possible de toujours soulager la douleur de l’animal jusqu’à au passage chez son médecin. Pour cela, un nettoyage avec une solution ophtalmique ou du sérum est fortement conseillé. Bien entendu, il existe des produits destinés aux animaux mais ceux pour l’usage humain suffiront aussi pour une utilisation ponctuelle. Pour bien nettoyer, il faudra utiliser une compresse stérile avec le sérum et la mettre sur l’œil de l’animal. Puis, il suffira de l’enlever doucement sans agresser l’organe. Dans tous les cas, il faudra éviter d’utiliser de l’eau car cela risquerait d’accentuer le problème.