Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Mon chien a une blessure aux coussinets- comment le soigner ?

Comme toute autre blessure, une blessure aux coussinets est très douloureuse pour toute boule de poils. En effet, un coussinet est comme une semelle, permettant à un chien de protéger les extrémités de chacune de ses pattes quand il marche surtout sur des chemins accidentés. Si certaines semblent ne pas être aussi graves, d’autres nécessitent l’intervention d’un vétérinaire au plus vite possible. Quelles sont les premiers soins à ne pas négliger quand un chien a une blessure aux coussinets ? Qu’est- ce qu’il faut faire si la plaie semble être grave ? Peut-on éviter une blessure aux coussinets d’un chien ? Comment la soigner ? Les détails à travers les paragraphes suivants.

Dès qu’on aperçoit qu’un chien a une blessure aux coussinets, la première précaution à prendre est d’évaluer la gravité de sa plaie. Autrement dit, il faut vérifier l’origine de la lésion. Provient-elle de quelque chose de pointue ou coupante ? Il se peut par exemple qu’il s’agit d’un morceau de verre ou encore d’un petit caillou. Il se peut également que sa blessure vienne d’un fragment de métal ou de coquillages. Si on ne trouve rien de ce qui vient d’être mentionné, il faut prendre en compte les lieux où l’animal s’est promené récemment. En effet, sa blessure peut venir d’une craquelure de ses coussinets. Cette situation se présente quand le chien a tendance à marcher sur un sol à température élevée ou encore sur la neige. En outre, une lésion aux coussinets peut être la suite d’une course intense qui est répétée plusieurs fois par l’animal durant un bout de temps. En tout cas, dès qu’un chien souffre d’une blessure au coussinet, il est conseillé de nettoyer sa plaie avec de l’eau propre et avec un désinfectant.
Afin d’éviter tout contact avec des bactéries, il est possible de lui faire un pansement. Seulement, il faut veiller à ce que celui-ci soit changé au moins une fois par jour, et ce, jusqu’à ce que la blessure au niveau de son articulation soit complètement guérie. Par contre, si on remarque la présence d’un corps étranger qu’on n’arrive pas à enlever mais qui est coincé dedans, il faut immédiatement aller voir un vétérinaire. De même, si on constate que la blessure a provoqué un saignement important, il est conseillé de ne plus perdre de temps avant de l’emmener chez un spécialiste afin d’éviter que sa situation s’aggrave.

Comme on l’avait déjà mentionné auparavant, il faut consulter un vétérinaire en cas de blessure importante au niveau d’un coussinet d’un chien. Cependant, il se peut que le cabinet de celui-ci soit assez loin ou encore qu’on ne peut pas l’amener immédiatement alors que l’animal n’arrête pas de saigner. Dans l’un de ces cas, il est judicieux de recourir aux premiers soins nécessaires pour arrêter le saignement au niveau de ses coussinets. Pour que ce soit possible, il faut lui faire un pansement de compresses. C’est sûr que l’animal va toujours tenter de l’enlever, pour qu’il n’arrive pas à ses fins, il faut maintenir le pansement d’appoint avec un sparadrap.
À titre de remarque, l’utilisation d’un coton est vivement déconseillée puisque le coton pourrait coller à l’intérieur de la blessure. D’ailleurs, il est à préciser que le chien ne doit pas lécher la plaie même s’il ressent une douleur intense au niveau d’un de ses coussinets. En effet, un léchage fréquent pourrait induire des infections dues aux bactéries que le chien a dans sa gueule. Au cas où un objet est resté coincé dans sa plaie, il faut tenter de lui enlever, si et seulement s’il n’est pas possible de consulter un vétérinaire dans un bref délai. Pour y arriver, il faut appliquer sous pression de l’eau oxygéné, plus précisément du peroxyde 3% sur la plaie. Elle sert à soulever l’objet étranger en moussant au cœur de la plaie afin qu’on puisse s’en dégager facilement. Il est d’ailleurs à noter que l’utilisation de l’eauoxygénée est aussi efficace pour arrêter un saignement au niveau d’un des coussinets d’un animal à quatre pattes.

À part les blessures causées par des débris d’objets coupants, il est tout à fait possible d’éviter qu’il chien souffre d’une plaie au niveau de ses coussinets. Plus précisément, afin d’éviter les craquelures des coussinets d’un chien, il faut procéder comme suit. Il ne faut jamais autoriser une longue marche sur des surfaces couvertes de sel de déneigement. C’est dans ce sens qu’après toute promenade sur de la neige, il ne faut jamais oublier de nettoyer et de rincer les pattes de l’animal. En effet, celles-ci sont sources de brûlure voire des fissures au niveau de ses coussinets. De même, s’il fait très chaud, il faut éviter que le chien se promène tout au long de la journée sur des surfaces chaudes telles que les bétons. Il faut également hydrater chaque coussinet du chien de temps à autre de manière à éviter qu’il soit sec. Sinon, il risque une brûlure de coussinets.
Par contre, certaines races de chien ont des coussinets beaucoup plus sensibles que ceux des autres races. Dans ce cas, il serait préférable de demander conseil à un vétérinaire pour faire face à cela. Il se peut qu’il préconise des bottines pour chien suivi de quelques entretiens de coussinets des boules de poils, nécessaires pour la mise en garde contre les blessures au niveau de l’articulation. L’application à long termes d’une lotion tannante est une solution efficace pour renforcer les coussinets des chiens.

Étant donné que les coussinets en bon état assurent la bonne santé d’un chien, il s’avère ainsi d’une importance capitale de les garder sains et de les soigner convenablement dès qu’ils sont blessés. Dans la majorité des cas, le vétérinaire préconise le recours à un antibiotique pour traiter une plaie au niveau d’un coussinet d’un animal à quatre pattes. S’il trouve que le chien souffre beaucoup plus, il la complétera par un anti-inflammatoire. En cas d’une plaie ouverte, il se peut que le spécialiste ait recours à l’utilisation des points de suture ou encore d’agrafes servant de fermeture à la blessure. Par contre, si la blessure semble moins importante, une simple colle chirurgicale pourrait suffire pour fermer une plaie au niveau d’un coussinet d’un animal de compagnie.
En outre, on peut soigner une blessure superficielle aux coussinets par une application régulière de crème cicatrisante, surtout si elle vient d’une craquelure. Mais il faut bien faire attention à ce que l’animal ne lèche pas le produit. Par ailleurs, il est important de nettoyer au moins 3 fois par jour les blessures aux coussinets d’un animal. Pour ce faire, il faut utiliser des solutions à base de peroxyde 3% ou de Chlorhexidine. À titre de remarque, l’utilisation de l’alcool est déconseillée pour nettoyer une plaie étant donné qu’il cause une brûlure et un saignement à l’intérieur d’une blessure. À chaque fois qu’on a fini de nettoyer une plaie au niveau d’un coussinet, il serait préférable de protéger sommairement la blessure en la pansant si possible.