Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Obtenir des remboursements sur les frais de santé

Tout comme la mutuelle santé pour les humains, l’assurance santé animale rembourse également les frais de santé se référant aux soins d’un animal dans le cas où celui-ci est victime de maladie  ou d’accident. Pour éviter quelques pièges du contrat, il s’avère utile de bien examiner les conditions générales de vente.

Qu’en est-il de la prise en charge et des limites ?

En général, pareil à tous les contrats, les maladies héréditaires ou vices rédhibitoires ne sont pas incluses selon la loi du 28 juin 1989. Au nombre de 6 chez le chien et 4 chez le chat, le dépistage doit obligatoirement être réalisé au plus tard 30 jours après acquisition de l’animal. La souscription à une assurance santé animale pourra se faire juste après, si le résultat du dépistage est négatif.

L’exclusion concerne aussi les maladies attestées post-souscription. Il en est de même concernant certaines interventions telles que la stérilisation ou la césarienne sauf si elles sont reliées à une maladie ou à un accident.

En vue de garantir la bonne santé de l’animal lors de la souscription, des délais de carence sont associés au contrat. Il s’agit en quelque sorte d’une période imposée entre la signature du contrat et l’effectivité des garanties, soit moins d’une semaine pour un accident, moins d’un mois pour une maladie et 6 mois pour une opération chirurgicale relative à une maladie. Il se peut que quelques contrats n’imposent aucun délai de carence en cas d’accident. Ainsi, les contrats à haut niveau de garantie proposent une prise en charge à hauteur de 100% dans la limite des plafonds.

Ce qu’il en est des plafonds et des franchises

Les limites de prise en charge sont souvent indiquées par le terme « plafonds ». Renseignez-vous dans le cas où les plafonds sont établis par acte ou s’ils se réfèrent à vos dépenses totales  sur une année ou à la somme maximale pouvant vous être remboursée par année, par maladie. Il y a aussi la franchise qui peut être retranchée soit pour chaque acte, soit lors de la première demande d’indemnisation (si annuelle). La franchise ne peut dépasser une certaine limite lorsqu’elle est révélée en pourcentage.

Que doit-on savoir sur le forfait prévention et les garanties optionnelles ?

Ces termes indiquent la somme annuelle des remboursements des frais de prévention  à votre disposition : vaccins, vermifuge, antiparasitaire, identification, stérilisation, détartrage. Le coût peut évoluer suivant le niveau de garantie jusqu’à osciller les 100€/an. Une assistance en cas de perte peut également vous être offerte.

Il se peut que quelques contrats peuvent rassembler l’assurance santé et l’assurance responsabilité civile.  Cette dernière peut se révéler importante dans le cas où vous êtes obligés de souscrire une RC (chiens dangereux de la catégorie 1 et 2), à savoir qu’elle couvre les dégâts provoqués par votre animal à autrui. A cela peut aussi s’ajouter la garantie décès : il s’agit d’un dédommagement en cas de décès accidentel de votre animal.