Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Races de chien les plus aimées des français : le Yorkshire Terrier

Le Yorkshire Terrier est un chien de petite taille mais au caractère bien trempé. C’est une adorable boule de poils, une véritable peluche vivante qui fait le bonheur des enfants. Il peut répandre son allégresse partout dans la propriété, aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Le Yorkshire Terrier est un chien d’origine britannique. Il doit son nom à la ville de Yorkshire. Il a une tête petite et assez plate avec un crâne peut arrondi. Son museau particulièrement barbu est proportionnel à sa tête, avec une truffe noire au bout. Ces yeux sont bien proportionnés à la taille de son visage. Ils sont étincelants et foncés et ils sont bien agencés pour regarder tout droit. Ses yeux reflètent sa vivacité et son caractère courageux. Ses oreilles sont de petite taille, en forme de V inversé, dressées bien au-dessus de sa tête et recouvertes d’un poil court de couleur feu.
Le Yorkshire Terrier a une particularité : ses poils ont la même texture que les cheveux humains. Les poils du corps sont assez longs, droits et parfaitement brillants. Ils adoptent une couleur bleu acier foncée. La tête et le poitrail prennent une nuance de fauve allant de couleur feu au marron rougeâtre, parfois donnant sur le bronze.
Le Yorkshire Terrier est un chien de race naine. Sa taille varie entre 15 à 25 cm et son poids ne dépasse pas le 3,1 kg. Il a une morphologie compacte avec un dos droit, le rein soutenu et les côtes légèrement cintrées, le tout recouvert d’un poil long. Il dispose de membres antérieurs droits avec des épaules obliques. Les membres postérieurs sont également droits avec les grassets un peu anguleux. Le Yorkshire Terrier a un corps bien proportionné et d’allure harmonieuse.

A l’origine, les Terriers sont une famille de race canine qui avaient pour rôle de déterrer les rats, les mulots, les souris, les blaireaux ainsi que d’autres rongeurs en les attaquant directement dans leur terrier (d’où leur nom). Ils aiment également affronter des adversaires plus grands comme les renards et les lièvres. C’est de là que viennent leur caractère plus hargneux, vif et têtu. C’est aussi un petit animal très intelligent et curieux. Il aime explorer la nature. Élevé depuis comme un chien d’agrément et de compagnie, le Yorkshire terrier sait se montrer un chien affectueux et dévoué.
La relation avec les autres animaux et les enfants est un peu compliquée. Le caractère fougueux et indépendant de ce petit chien l’incite à chasser les autres animaux de sa taille (chats, volailles, cochon d’inde, etc.), et aussi à perdre patience avec les enfants qui aiment trop jouer avec lui. Le Terrier Yorkshire déteste également qu’on le prenne trop souvent dans les bras. Il n’apprécie pas non plus les câlins excessifs ni les brusqueries. Néanmoins, il constitue une bonne compagnie. Il sait donner l’alerte et il remplit la propriété de ses innombrables aller-et-retour.

L’York est une race de petits chiens très élégants et aux allures nobles. Il animera la maison de sa bouille attachante et de sa joie de vivre. C’est un toutou qui convient parfaitement aux personnes âgées. Même s’il n’est pas de taille à affronter des cambrioleurs, il sait monter la garde et il peut donner l’alerte convenablement en cas de tentative d’intrusion. Il ne nécessite pas trop d’entretien comme le Beauceron ou le Boxer. Même une personne se déplaçant sur un fauteuil roulant peut prendre soin d’un Yorkshire Terrier, à condition qu’il possède un espace auquel l’animal peut courir. En effet, à défaut d’une grande cour ou d’un grand jardin, il faut emmener balader le petit canidé pour qu’il puisse dépenser ses trop plein d’énergie. L’autre exigence de cette race est son toilettage. Ses fourrures soyeuses ont besoin d’un brossage régulier. Néanmoins, il perd très peu ses poils.
Le Yorkshire est également une excellente compagnie pour la famille. Il est de nature à aimer protéger les siens. Avec une bonne éducation, il peut vivre en appartement, surtout s’il n’aboie pas à tout va. Les personnes qui vivent dans une grande propriété aiment adopter un Yorkshire pour le faire cohabiter avec un chien de garde.

À cause de son caractère bien trempé, le York nécessite une éducation ferme. C’est un chien capricieux et têtu. Il est capable de bouder et de refuser de manger ce qui se trouve dans sa gamelle s’il ne l’aime pas. Il a aussi tendance à aboyer excessivement. Ses aboiements peuvent incommoder le voisinage. Pour ce faire, s’il aboie pour attirer l’attention, il faut l’ignorer. S’il aboie car il est en colère, il faut l’attraper. Il faut le saisir pour l’immobiliser et lui crier un « non » très ferme. Après, s’il arrête, il faut lui récompenser par sa bonne conduite (caresse, friandise ou jouet). Pourtant, il est facile à vivre s’il reçoit une bonne éducation dès son jeune âge. C’est un chien facile à dresser. Il doit donc apprendre à contrôler ses impulsions et à respecter les règles imposées par ses maîtres.
Il faut également lui apprendre à cohabiter avec d’autres animaux. C’est nécessaire pour qu’il ne fasse pas la vie dure aux nouveaux venus de la famille. Il doit supporter leur présence sans que cela ne lui cause de l’anxiété ou de l’agressivité. Il doit aussi se montrer aimable avec les étrangers. C’est nécessaire pour faciliter les balades et les sorties dans les parcs. En contrepartie, le Yorkshire Terrier a besoin de sa part d’affection.

C’est un petit chien exposé au risque de quelques traumatismes. Comme toutes les races de chien nain, le Yorkshire Terrier est sujet à des problèmes d’articulation et une fragilité osseuse. Des problèmes au niveau du cœur peuvent survenir également à son âge adulte. Il faut surveiller les maladies de la peau, les problèmes digestifs, les problèmes nerveux et l’ophtalmologie. Il faut plus particulièrement faire attention aux maladies transmissibles, surtout celles qu’il risque d’attraper en s’attaquant à des rongeurs.
Pour plus de précaution, il faut le vacciner contre les maladies courantes des chiens comme les maladies parasitaires (toxoplasmose, vers du cœur, échinococcose, etc.). À noter qu’en cas de changement de comportement ou l’apparition de moindre signe inhabituelle, le propriétaire devrait l’emmener immédiatement consulter un vétérinaire. Parmi ces changements, citons entre autres l’atonie du chien, le tremblement, les gencives blanches, la bave excessive, l’agressivité suspecte et le cri de douleur.

Cette boule de poil n’aime pas la solitude. Il affectionne la présence de son maitre. Il aime la sortie dans la nature ce qui fait qu’il a tendance à se salir ses poils. Heureusement, il n’aime pas sortir pendant le mauvais temps. Pendant les jours d’ennui, il aime se blottir et passer plus de temps dans un canapé. Ceci dit, il faut lui construire un espace personnel où il se sente mieux.
Il a besoin de courir et de sortir quotidiennement.  Sa nourriture doit être riche en vitamine et composé essentiellement de croquettes et de pâtées pour chien. Évitez tout prix de lui donner de l’alimentation humaine. L’espérance de vie moyenne du Terrier Yorkshire est de 14 ans.