Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Santé chien : C’est quoi massage canin ?

Le massage tient un rôle capital pour le bien-être des vieux chiens , les chiens d’aveugle ou d’assistance au travail ou encore les femelles qui viennent d’avoir des portées. Il convient pour tout type et race de chiens. Le massage canin permet d’améliorer la santé de l’animal. Mais qu’est-ce qu’on entend exactement par massage canin ? Quels sont les avantages qu’il pourrait apporter à un chien ? Peut-il remplacer les soins vétérinaires ? Y a-t-il d’éventuelles contre-indications de la pratique d’un massage canin ? Combien peut coûter une séance de massage d’un chien ? Voyons tout de suite les détails.

Le massage canin est une approche holistique de soins donnés à un toutou. En d’autres termes, il s’agit d’un ensemble de techniques bien précises pratiqué avec les mains sur une partie ou sur tout le corps de l’animal. Il s’agit ainsi de l’adaptation aux animaux de compagnie de diverses techniques de massages traditionnelles ayant déjà faits leur preuve sur le corps humain. À la différence de simples caresses, un massage canin peut avoir d’effet aussi bien stimulant que relaxant. Il peut également apaiser et décontracter un chien.
Il est possible de recenser différentes techniques de massages canins. Entre autres, elles peuvent être représentées par des effleurages, des pressions glissées, des frictions ou percutions, des pétrissages, des vibrations, des étirements ou encore des palper rouler. Ce qui est seulement interdit pour un masseur canin, c’est la pratique de l’imposition des mains. Bref, un massage canin est une pratique qui consent à maintenir le tout en bonne santé tout en lui permettant de profiter d’un réel bien-être aussi bien physique qu’émotionnel. Donc, c’est juste une mesure d’accompagnement, mais il ne soigne pas l’animal.

Un massage canin apporte un grand nombre d’avantages. Parmi ses bienfaits, il peut soulager un grand nombre de problèmes musculaires tout en activant la circulation du sang ainsi que d’autres systèmes d’un chien. Il peut également aider l’animal à récupérer rapidement après qu’il ait utilisé ses muscles. Par ailleurs, la pratique d’un massage canin tient un rôle important dans l’amélioration de la cicatrisation ou tout autre processus de guérison. Quelques séances permettent aussi d’améliorer la qualité du sommeil et d’atténuer les effets du stress d’un toutou ainsi que tout autre problème émotionnel dû à un traumatisme, à l’anxiété ou à la peur.
Un massage canin est en outre à recourir pour accompagner un chien âgé ou tout simplement renforcer le bien-être aussi bien physique que psychologique de n’importe quel chien. A part tout cela, le massage permet aussi, grâce aux différents touchers sur votre chien, de déceler certaines anomalies comme des formations graisseuses, des tensions musculaires, des tiques ou épillets qui pourraient se trouver sur votre chien, et qui sont invisibles à l’œil nu. En somme, un massage canin présente de multiples avantages sans mettre de côté les avantages émotionnels et ceux de la communication silencieuse qui se passe d’âme à âme entre l’animal et l’homme.
En principe, afin de bénéficier des multiples avantages d’un massage canin, il s’avère judicieux de le pratiquer à raison de deux fois par mois pour un chien qui ne fait que peu d’activité ou une activité normale. Par contre, pour tout chien âgé ou pour un chien de travail, il faudra en faire au moins deux fois par semaine.

Certes, le suivi de quelques séances de massage canin pourrait apporter un certain bien-être à un animal de compagnie, soigner un animal est vraiment une autre chose. En effet, plusieurs vétérinaires et scientifiques ont approuvé que le massage canin tienne un rôle important dans le maintien de la santé d’un chien. Il peut par ailleurs aider le corps d’un toutou dans son processus de guérison. Ils le classent alors comme tout autre soin quotidien d’un animal de compagnie tel que le brossage, les activités sportives ou encore l’alimentation de ce dernier. Quoi qu’il en soit, un massage canin ne peut jamais remplacer un soin vétérinaire. En effet, il s’avère toujours d’une importance capitale de consulter un vétérinaire en cas de fièvre, de diarrhée ou encore lorsque l’animal boite, c’est-à-dire, face à n’importe quel symptôme de maladie de l’animal afin d’éviter que son problème de santé s’aggrave davantage. D’ailleurs, même si un massage canin s’avère utile, suite à une chirurgie ou pour une réadaptation après une blessure, l’avis d’un vétérinaire reste toujours à ne pas négliger. Plus exactement, il est le seul et l’unique personne qui sera en mesure de déterminer la meilleure façon d’introduire, plus exactement, d’incorporer le massage canin dans le processus de la guérison.

Comme tout autre traitement pour chien, il existe une certaine contre-indication qu’il ne faut jamais sous-estimer. C’est dans ce sens qu’il s’avère judicieux de prendre l’avis d’un vétérinaire traitant avant de faire suivre des séances de massage canin à un animal de compagnie. Plus exactement, il est possible recenser des situations inopportunes pour la pratique d’un massage canin. Entre autres, un chien qui présente des troubles ne doit pas suivre une telle séance. En effet, cela pourrait gêner davantage l’animal voire accentuer ses troubles. C’est dans ce sens qu’un masseur professionnel refuse parfois de pratiquer un massage canin dès le premier jour de consultation. Il s’agit alors non pas d’interdire le massage, mais seulement de le rapporter à un moment beaucoup plus convenable pour le bien-être de l’animal ou après la visite chez un vétérinaire. Il y a quelques énumérations non exhaustives des contre-indications de la pratique d’un massage canin.
Il est déconseillé de pratiquer le massage en cas d’une température élevée d’un chien (plus de 39,5°C).
Il est déconseillé de pratiquer le massage d’une plaie qui commence juste à se cicatriser et surtout en cas de plaie ouverte.
Un massage canin est aussi interdit à un chien souffrant de traumatisme s’’il avait eu récemment un hématome, une foulure, une entorse ou encore une déchirure musculaire.
Un massage canin ne convient pas également à un chien atteint de maladie nerveuse sévère ou de tumeur maligne.
Il est aussi déconseillé à un toutou qui a de la diarrhée, de colite ou hernie et surtout d’une crise d’arthrite aiguë.
Certains problèmes dermatologiques sont par ailleurs contre-indiqués pour la pratique de massages canins. Sans l’autorisation d’un vétérinaire, une femelle gestante ainsi qu’un jeune chien en pleine période de croissance ne devront pas suivre des séances de massages canins.

Le coût de la pratique des massages canins est différent d’un masseur professionnel à un autre. Mais en principe, il est calculé en fonction de la durée des séances, mais surtout du poids de l’animal à masser. Le frais de déplacement pourrait également s’ajouter. Par exemple pour un chien de moins de 10 kg, la séance de 20 minutes peut valoir environ 25 € et de 30 €. Pour un chien de moins de 25 kg mais, cette fois-ci d’une durée moyenne de 40 minutes avec le frais de déplacement compris, le maître doit débourser 60 €. Par contre, pour d’autres masseurs professionnels, il faut aussi tenir compte du frais de déplacement qui est de 0,5 €/ km aller et retour.