Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Santé chien : Comment identifier et gérer la jalousie chez le chien ?

Nombreux sont les chiens qui montrent des signes de jalousie tout en adoptant un comportement inhabituel à chaque fois que leur propriétaire leur tourne le dos. Cependant, cette jalousie peut être source de sérieux problèmes relationnels. C’est l’une des raisons pour lesquelles ce sentiment mérite d’être traité comme s’il s’agit d’une maladie. Les paragraphes suivants donneront plus de détails sur la jalousie d’un chien.

D’un côté, personne ne sera en mesure de confirmer qu’un chien peut réellement être jaloux. Un toutou peut afficher des attitudes semblables à celles des hommes lorsqu’ils sont jaloux, mais sans lui attribuer ce sentiment. D’autres croient qu’un animal de compagnie peut éprouver une jalousie comme un homme. Certes, la jalousie est un sentiment propre aux hommes étant donné qu’elle demande une capacité de production mentale qu’aucun animal n’est pas capable de faire. Mais, plusieurs théories ont cependant démontré que les chiens peuvent réellement devenir jaloux. En effet, toute réaction d’un toutou qui cherche à attirer l’attention de son maître lorsque ce dernier est en train de jouer avec une autre personne ou un autre animal est bel et bien une manifestation de sa jalousie.
Un chien jaloux se précipite de monter sur les genoux de son maître lorsque ce dernier s’occupe d’un bébé ou d’un autre animal. Il quémande souvent une caresse et tente même de repousser celui qui lui rend jaloux.
A titre de remarque, la jalousie d’un chien fait partie des problèmes de comportements canins. Plus exactement, elle n’a rien à voir ni avec le dressage ni avec la domination. Par conséquent, si un maître ne parvient pas à résoudre ce problème, seul un comportementaliste canin sera en mesure de l’aider. De plus, les races des chiens intelligents sont les moins touchés par le problème de jalousie étant donné qu’ils parviennent rapidement à comprendre son maître alors que d’autres races n’y parviendront qu’avec l’aide d’un spécialiste canin.

Il est possible qu’un toutou montre un sentiment de jalousie lorsque son propriétaire accueille un nouvel animal domestique. Parfois, même la venue d’un bébé peut aussi être une source de jalousie d’un toutou. Plus un chien est jaloux, plus il n’arrive pas à cacher ses sentiments en présence de son maître. En effet, le sentiment de jalousie d’une boule de poils vient de son inquiétude en pensant qu’il a perdu sa place initiale à la maison. Il devient ainsi jaloux lorsqu’il a remarqué qu’auparavant son maître lui accordait une attention particulière alors qu’à présent ce dernier le délaisse pour porter son attention sur un autre. Le chien va alors souffrir en sentant que son propriétaire lui accorde moins de temps que d’habitude sans se rendre compte que ce dernier peut également aimer quelqu’un d’autre que lui.
Quoi qu’il en soit, il est intolérable que l’animal fasse la loi à la maison, mais il faut savoir s’y opposer d’une manière ou d’une autre. Il faut cependant faire très attention, car le fait de le repousser quand il se sent jaloux ne fait qu’empirer le problème. En outre, un chien qui a peur d’être séparé de son maître devient, dans la plupart des cas, très jaloux. Ainsi, il va faire tout son possible pour rester tout le temps au côté de lui et empêcher d’autre à s’approcher.
La jalousie est un des sentiments que tout maître prête souvent à son animal de compagnie. C’est alors lui la principale cause de la jalousie de son chien. C’est surtout à lui de trouver une solution afin que sa fidèle compagnie n’en souffre pas davantage.

Il existe quelques gestes simples à adopter lorsqu’on remarque qu’une compagnie fidèle devient jalouse. Il faut éviter de ritualiser aussi bien les arrivées que les départs à des caresses et bisous lorsqu’il faut s’absenter. A l’inverse, il faut faire en sorte de l’ignorer environ dix minutes avant de le quitter ou après être revenu. Cela évitera qu’il ait la sensation d’être abandonnée ou qu’il croie que lui et son maître vont traverser une épreuve terrible. Toutefois, il est d’une importance capitale de découvrir l’origine du sentiment de jalousie de l’animal. Par la suite, il faut l’habituer à la nouvelle situation tout en le rassurant de temps en temps. Ce qui est à éviter, c’est surtout de l’enfermer ou de ne plus lui accorder d’attention. En effet, cela pourrait le traumatiser. En outre, il faut arriver à changer le comportement de la boule de poils. En d’autres termes, le chien a besoin d’être éduqué pour qu’il change de comportement et pour qu’il accepte la nouvelle situation sans qu’il s’inquiète pour autant. Il ne faut pas non plus oublier de récompenser l’animal quand il devient calme auprès de sa source de jalousie. A part tout cela, rien ne sert d’être agressif et de réagir négativement face à son sentiment sinon, le chien pourrait se sentir de plus en plus mal.
Quoi qu’il en soit, demander de l’aide à un professionnel en comportement canin s’avère d’une importance capitale au cas où l’attitude d’un chien commencerait à devenir ingérable. En d’autres termes, si l’animal devient tout le temps triste ou s’il devient beaucoup plus agressif, il faut faire appel à un spécialiste. Parfois même, un chien jaloux grogne sur celui qui provoque sa jalousie.

Il s’avère d’une importance capitale de trouver une solution adéquate afin que le sentiment de jalousie d’un chien ne se transforme en des réactions indésirables. En d’autres termes, il faut trouver un équilibre entre l’importance de ne pas céder à la volonté de l’animal et celle de le faire comprendre tout en le rassurant. Pour que ce soit possible, rien ne sert alors de caresser la boule de poils ni de lui donner une récompense lorsqu’elle se montre jalouse. Il est important que l’animal comprenne que ce n’est pas seulement lui qui mérite l’attention de son propriétaire.
Il faut alors que l’animal sache que c’est toujours à son maître de décider avec qui et à quel moment il veut jouer avec son entourage et avec le chien en question. Cela ne signifie pas qu’il faut le priver de la bienveillance de son propriétaire. En effet, cette décision ne fera qu’empirer la situation de l’animal à quatre pattes. Il est alors conseillé de lui accorder plus d’attention durant les moments passés ensemble, durant les promenades et les soins quotidiens, par exemple. C’est durant ces moments d’échanges et de complicité privilégiés que l’animal va sentir qu’il a encore une place dans la maison. Il faut par ailleurs l’habituer petit à petit à la présence d’autre animal voire d’un bébé ainsi que toute autre source de frustration. Plus exactement, il est important de lui donner le temps de se familiariser sans devoir passer par la punition à chaque fois qu’il manifeste une réaction de jalousie.
Enfin, il faut savoir établir une relation saine avec le toutou que chaque autre membre de la famille ait un minimum d’indépendance les uns vis-à-vis des autres. Le plus important est alors d’arriver à faire comprendre à l’animal que c’est son maître qui prend toute décision tout en l’apprenant à rester seul, à ne pas s’ennuyer ainsi qu’à être loin de son propriétaire assez souvent.