Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Santé chien : Comment jouer avec son chien en extérieur ?

Meilleur ami de l’homme pour certains, meilleur animal de compagnie pour d’autres, les chiens ont montré leurs utilités dans la société. Afin de garantir un épanouissement optimal et une bonne santé pour votre chien, surtout pour les nouveaux maîtres de chiens, la nature nous a montré que le moyen de survie de l’espèce animale est le jeu. Les animaux apprennent par le jeu, que ce soit la chasse, la protection de leur espace ou leur adaptation. En jouant, votre chien développera sa musculature, brûlera ses graisses, car oui, des chiens obèses existent.

Jouer en extérieur avec son chien dépend du temps qu’il fait : un bon ensoleillement, en matinée pendant l’été, pendant vos promenades en plein air. Cette activité peut aussi être adaptée en fonction de votre emploi de temps et des heures auxquelles vous avez habitué votre chien à sortir, tous les jours ou deux fois par jour. Tous les chiens ont besoin d’exercices pour avoir une bonne santé physique, mentale, psychologique et émotionnelle. Dans les milieux airés comme les parcs, veuillez vérifier s’il est permis de laisser votre chien sans laisse. Les plages et les forets sont les plus adaptés, car on peut promener son chien sans laisse. De plus, il y a de l’espace pour faire des activités et différents types de jeu avec son chien. Un endroit clôturé sera aussi une option, cela offre une certaine sécurité.

Il faut toujours apporter sa gamelle et une bouteille d’eau pour qu’il puisse boire pendant les jeux.

  • L’emmener en public seulement quand il est bien éduqué
    Dans les lieux publics, afin d’éviter des incidents entre votre chien et d’autres animaux ou des personnes, surtout s’il n’a pas sa laisse, il faudrait que votre chien soit capable d’obier aux ordres de base. Il faut que chien soit habitué à la marche en laisse, le rappel ainsi que les ordres comme « assis », « au pied », etc. Si besoin, vous pouvez le rappeler pour qu’il ne s’éloigne pas trop de vous. Vous devriez toujours avoir les yeux sur votre chien. Il faut aussi qu’il soit habitué à bien se comporter en public et à gérer son excitation face à du monde ou à d’autres animaux.
    • Réglementation spéciale pour les chiens classés dangereux par l’administration (Amstaff, Rottweiler, etc.)
      Avant de pouvoir profiter des activités en extérieur avec votre chien, classé dangereux par l’administration, il vous faut une déclaration à la mairie, une suivie régulière d’une évaluation comportementale, la souscription à une assurance en responsabilité civile. Le port de muselière est obligatoire dans le lieu public.
    • Par le jeu, votre chien sera non seulement en parfaite forme, mais il développera ses facultés de félin : coordination, vitesse, flaire, etc. Le lien qui se tissera avec votre chien sera meilleur. Vous serez désormais plus que son maître : son partenaire. Oui, vous voudriez que votre chien vous comprenne, soit votre protecteur ou cet ami qui sera toujours là pour vous, c’est possible. Il faut tout simplement l’initier et s’armer de patience.

      Jouer à cache-cache
      Ce jeu consiste à lancer un objet vers votre chien, mais pas trop loin de lui. Pendant que votre chien va chercher l’objet, cachez-vous derrière un arbre ou un buisson, etc. Laissez-le vous rechercher en l’appelant s’il rencontre des difficultés. Quand il vous rejoint, récompensez-le par des caresses sur la tête et/ou une croquette pour chien. Jouer à cache-cache renforce les capacités de flair de votre chien. Pour les nouveaux maîtres avec les chiens encore en bas-âge, ce jeu présente l’intérêt de renforcer votre statut de repère dans l’esprit du chiot. Ainsi, lors de vos prochaines sorties, même sans sa laisse, votre chien aura toujours tendance à vous suivre au pas.

      Jouer à trouver un objet caché
      Ce jeu consiste à montrer un objet à votre chien, l’ordonner de rester immobile ensuite vous vous éloignez. Vous devez cacher l’objet de manière à ce qu’il puisse facilement le retrouver. Pour que ce jeu soit productif, il faudrait que votre chien soit capable d’exécuter les ordres de base comme « assis », « coucher », « pas bouger ». Au fur et à mesure, vous pourrez ensuite augmenter la difficulté du jeu en trouvant des cachettes plus difficiles à trouver. Ce jeu peut s’avérer difficile pour certains chiens, alors les débutants, utilisez des objets dont votre chien est accoutumé.

      Jouer au frisbee
      Ce jeu consiste à lancer un frisbee à une distance et une hauteur acceptable pour que votre chien puisse sauter et l’attraper en plein vol. Il vous le rapportera ensuite. Le frisbee s’avère particulièrement difficile, car il demande un entraînement de la part du lanceur, afin que la trajectoire du frisbee concorde avec celle du chien et que le frisbee puisse planer assez longtemps dans les airs pour que le chien l’attrape. Pour un début, il faut faire des petits lancés afin d’accoutumer votre chien. Il ne récupéra le frisbee qu’une fois celui-ci sera déjà au sol, mais avec le temps, il pourra l’intercepter en plein vol.

      Progressivement, vous devriez augmenter la distance de lancée. Votre chien développera ainsi des réflexes de sauts, d’interceptions. Il aura une meilleure coordination de ses mouvements. Les chiens de par la propulsion de leurs pattes arrière peuvent atteindre une hauteur de saut exceptionnelle. Le record de saut de chien est actuellement de 3,90 mètres. Par ailleurs, il existe des compétitions de frisbee-dog durant lesquelles des figures très spectaculaires sont réalisées par, nos amis, les chiens.

      Jouer au franchissement d’obstacles
      Ce jeu consiste à faire courir votre chien, puis à sauter des obstacles. Vous pouvez utiliser tous ce que vous trouverez dans le parc ou à la plage pour en faire des obstacles (des bancs, des mottes de terre, des branches sur le sol, des rochers etc.). C’est naturel pour un chien de courir, sauter en poursuivant ou non un autre animal ou une personne. Cette activité renforce la coordination et les muscles de votre chien. Elle permet aussi de développer la confiance de votre chien, car ce dernier aura besoin de courage et de pratique pour sauter les obstacles de plus en plus difficiles. Donc, n’hésitez pas à sauter vous même les obstacles pour que votre chien vous suive, à son tour.

      Jouer à la poursuite
      C’est un jeu très simple. Il vous suffit de courir, votre chien se mettra naturellement à votre poursuite. Le reste ne dépendra que de vous, une course sur terrain plat, en sautant des obstacles, etc. le but est que votre chien ne vous rattrape pas facilement. Par la même occasion, vous faites aussi du sport.

      De temps en temps, des balades avec votre chien sont nécessaires. Pour tester le niveau de confiance entre vous, s’il vous obéit au doigt et à l’œil. Vous pourriez par exemple aller dans les restaurants avez un lieu spécial pour chien, où vous pouvez attacher la laisse de votre chien a un lieu prévu à cet effet. Pendant que vous prenez votre repas, votre chien sera servir dans sa gamelle. Dans la plupart de ces restaurants, il y a plusieurs chiens qui prennent leurs repas cote-à-cote, ainsi, votre chien apprendra à ne pas se bagarrer avec les autres chiens, sous vos ordres bien-sur.