Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Santé chien : les douleurs articulaires

Santé chien : les douleurs articulaires

Les douleurs articulaires sont fréquentes que ce soit chez les humains ou bien les animaux de compagnie comme les chiens. Généralement, cette maladie apparaît chez ces derniers à un âge avancé. Cependant, même les jeunes chiens peuvent avoir des douleurs articulaires. Pour veiller à la parfaite santé de l’animal, il est donc important de connaitre les symptômes de l’arthrose ou des douleurs articulaires chez ce type d’animal domestique.

L’arthrose est une affection des articulations. Elle est caractérisée par la destruction progressive du cartilage articulaire qui recouvre les os situés au niveau des articulations. Les vétérinaires distinguent deux types de douleurs musculaires chez les chiens : l’arthrose primitive et celle dite secondaire. L’arthrose primitive touche les chiens âgés. Elle est causée par l’usure des articulations. Lorsque les chiens avancent en âge, leurs cartilages se réparent difficilement et finissent par disparaitre. L’arthrose secondaire, quant à elle, se développe sur une articulation qui fonctionne mal. Elle peut atteindre tous les chiens quel que soit leurs âges. Lorsqu’une fracture survient sur une articulation, il y a une possibilité d’apparition d’arthrose.
Au début de la maladie, les chiens ne bougent plus beaucoup car tout mouvement devient douloureux. Le cartilage qui recouvre les surfaces des os au niveau des articulations se détériorent progressivement. Le rôle d’amortisseur des chocs de ce cartilage va ainsi disparaître. Il est important de noter que l’évolution de la maladie s’accompagne par la formation de tissu osseux anormal au niveau de l’articulation. Ainsi, les premiers signes des douleurs articulaires chez les chiens se reflètent par une baisse de leur réactivité. L’animal a du mal à sortir de sa niche. Il perd un peu de vitesse dans ses déplacements et n’arrive plus à monter les escaliers.
Dans la grande majeure partie des cas, l’animal arrive difficilement à coordonner ses mouvements et devient agressif. Certaines fois, les chiens boitent et perdent même leur souplesse. Il est important de noter que les symptômes s’aggravent quand il fait froid, quand le climat change brutalement ou encore après un effort physique intense. Le chien présente alors des crises « aiguës » très douloureuses avec une boiterie nette, il peut même parfois ne plus réussir à se lever du tout.

Les problèmes d’articulation chez les chiens peuvent être dus soit à un dérèglement dans le développement des articulations ou bien soit à des problèmes de dégénération des articulations. Les problèmes de développement des articulations se produisent lorsque les articulations ne se sont pas développées correctement. C’est le cas notamment de la dysplasie canine des hanches. Par ailleurs, les problèmes dégénératifs se produisent sur le long terme, notamment à cause du vieillissement. Toutefois, il faut noter que les douleurs articulaires peuvent aussi être causées par d’autres facteurs. Par ailleurs, chez les chiens ce problème est commun à la race.
Certaines races de chiens sont plus concernées par les gênes articulaires que d’autres. Les grandes races comme les Labradors, les Rottweilers et les Bergers allemands sont plus susceptibles de posséder des gênes articulaires plus fréquentes que pour les autres races. Il faut noter que les lésions du coude sont plus fréquentes chez les Bouviers bernois, les Goldens retrievers et les Rottweilers. Chez les petites races comme les Jack Russel Terriers et les Yorkshires, ce sont les genoux qui sont les plus fragiles. Leurs rotules ont tendance à se luxer.
De plus, les problèmes d’articulation sont souvent liés à l’âge. Avec l’évolution du temps, le corps du chien est exposé à diverses épreuves. Certes, la vieillesse n’entraine pas forcément des douleurs articulaires, mais elle n’est pas non plus un bienfait pour les articulations du chien. Par ailleurs, une des causes de l’arthrose chez les chiens est le surpoids. L’excès de poids amplifie et accélère la destruction du cartilage, ce qui mène à des problèmes d’articulations. Il faut donc bien penser à bien équilibrer le repas de l’animal pour éviter ce problème. De nombreuses causes peuvent également entrainer des douleurs articulaires comme les cancers, l’hygroma (bursites), la maladie de Lyme et l’hyperthyroïdisme.

Beaucoup de méthodes sont proposées afin de traiter les problèmes d’arthrose chez les chiens. Tout dépend du niveau de la douleur ainsi que de l’évolution de la maladie. En clinique vétérinaire, il est possible d’opter pour des traitements à base d’anti-inflammatoires qui sont également utilisés pour des douleurs aiguës. Toutefois, les chiens peuvent présenter des risques d’intolérance et de complications au bout de quelques temps. La chondroïtine et la glucosamine sont des traitements naturels qui agissent sur la reconstruction du cartilage et servent d’anti-inflammatoire naturel.
D’autre part, le laser thérapie est une méthode de plus en plus utilisée pour traiter les douleurs articulaires chez les chiens. Toutefois, il nécessite des séances régulières sur une longue durée. La balnéothérapie est également un traitement très utilisé. Elle redonne un peu de masse musculaire aux chiens amyotrophiés par l’arthrose.
Dans les cas où la maladie est très invalidante, la chirurgie est la meilleure solution pour mettre en place une prothèse de hanches ou bien pour poser une exérèse de tête de fémur par exemple. Il convient de savoir que certains vétérinaires préconisent des traitements à base de plante (phytothérapie) ou de type homéopathique. Les massages pour chien peuvent être très bénéfiques pour sa circulation sanguine et lymphatique. De plus, ils leur apportent décontraction et bien-être. L’acupuncture donne aussi des résultats très satisfaisants pour soulager l’arthrose du chien.
Certains vétérinaires sont même spécialisés dans l’acupuncture et l’utilisent dans le traitement de la diminution des douleurs chez les chiens atteints d’arthrite, d’ hernie discale ou encore de dysplasie de la hanche. Ainsi, cette médecine humaine chinoise permet de diminuer la douleur ressentie par le biais de la pose d’aiguilles dans l’organisme et qui, via le sang, font circuler des substances analgésiques. Ces méthodes douces et légères sont très appréciées par les chiens.

Dans tous les cas, il ne faut pas oublier d’emmener régulièrement l’animal chez le vétérinaire. Les visites de contrôle permettent d’apprécier l’évolution de la maladie et d’ajuster éventuellement le ou les traitements. Il est important de surveiller et d’entretenir la ligne du chien afin qu’il reste mince.
Une alimentation variée, adaptée et surtout de qualité est indispensable pour un chien atteint de l’arthrose. A cela s’ajoutent les promenades sur des surfaces souples afin d’éviter le moindre mal pour les articulations. Il faut également éviter les efforts intenses qui ne sont pas suivies par des professionnels de la santé animalière. Mais il convient de noter que la natation est une activité adéquate pour les chiens atteints d’arthrose. Il faut le pratiquer régulièrement pour fortifier les muscles qui soutiennent les articulations.
Il ne faut pas oublier d’aménager l’espace de vie de l’animal afin de lui offrir un confort maximal. Pour les sorties en voitures, il est conseillé de mettre des rampes pour l’aider à monter et descendre de la voiture. Dans la maison, il est vivement conseillé de surélever les gamelles d’eau et de nourriture afin d’éviter que le chien ne se baisse. Au final, les douleurs articulaires chez les chiens ne présentent pas de danger pour leurs vies si elles sont traitées à temps. Néanmoins, dès qu’il y a un changement dans le mode de vie de l’animal, il faut l’emmener rapidement chez le vétérinaire.