Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Santé chien : Que faire si perte d’appétit de son son animal de compagnie ?

Très attaché l’un à l’autre, même une petite quelque chose inquiète le maître d’un chien. D’autant plus que le chien ne peut pas s’exprimer ce qui ne va pas chez lui. Si la perte d’appétit de votre chien se prolonge et s’avère inexplicable, il faut consulter le vétérinaire pour éviter le pire. Lorsqu’il ne veut plus manger, même le repas qu’il adore tant, il faut s’inquiéter et résoudre au plus vite la situation. Lorsqu’on adore cet animal de compagnie, il faut quand même s’informer sur les causes de perte d’appétit.

Tout propriétaire de chien dès son adoption est censé connaître petit à petit l’habitude de l’animal, ce qu’il aime ou ce qu’il déteste, ce qu’il préfère manger ou ce qu’il n’apprécie pas comme nourriture. Ne pas aboyer, ne pas trottiner par-ci par-là, changer de comportement, devenir un peu malveillant, sont des faits qui peuvent se passer chez le chien mais l’on ne peut pas confirmer hâtivement que c’est grave. Il arrive que le chien refuse de manger, mais ce n’est pas fréquent, c’est même très momentané. Mais lorsque la perte d’appétit se prolonge suivi de symptômes inquiétants, il faut voir le vétérinaire.

Lorsque votre chien perd son appétit, il faut vérifier certaines choses, par exemple sa dentition. C’est la première chose à vérifier car la douleur aux dents ne lui permet pas de mâcher la nourriture. Il peut y avoir une infection d’où la perte d’appétit. Si c’est le cas, il faut voir le vétérinaire qui peut orienter les traitements nécessaires.

Il est important de reconnaître que votre chien a une fièvre, une diarrhée ou d’autres symptômes de maladies comme le vomissement, un sommeil prolongé inhabituel, et tous ces indicateurs sont suivis de manque d’appétit. Il ne faut pas attendre trop longtemps pour l’amener chez le spécialiste. Si le chien est par malheur atteint d’un cancer, la chance est minime pour qu’il survive plus longtemps si son maitre ne fait pas le dépistage au plus vite.

Un chien en bonne santé mange toujours avec appétit pour compenser ses pertes d’énergie. Mais quand il refuse de manger ses plats habituels, et qu’il dédaigne les nouveaux plats succulents qu’on lui prépare, c’est qu’il y a vraiment un problème.
Sachez toutefois que le chien peut avoir une émotion, un sentiment, un regret, etc. S’il doit changer de maison, lors d’un déménagement par exemple ou si un membre de famille doit partir pour un voyage, il peut en être stressé et il perd son appétit. En effet, un changement dans ses habitudes est une des causes de refus de manger, ni de boire. L’angoisse du chien peut lui engendrer la perte d’appétit. Cette angoisse peut être causée, outre le changement d’habitude dans la maison, par des bruits étrangers et insupportables au sein du foyer, par l’arrivée d’un autre chien, etc.

Quoi qu’il en soit, le chien a toujours besoin d’affection dont il est habitué de votre part. Lorsqu’il est en perte d’appétit, il faut essayer de lui prouver que vous l’aimez. Possiblement, il va s’adonner à son repas. Si tous ces efforts sont vains, votre chien continue à ne pas manger, sachez qu’il y a une certaine gravité dont il faut tenir compte autrement.

Il peut arriver que le propriétaire veuille changer les plats servis à son chien, pour une cause ou pour une autre. Ce changement peut entraîner une perte d’appétit si le chien est exigeant. C’est sa manière de dire à son maitre qu’il ne veut pas changer son plat préféré. Le vétérinaire peut donner ses avis pour résoudre ce stress et faire revenir l’appétit.

Le mode d’alimentation peut être aussi une cause de perte d’appétit. A cet effet, il faut toujours connaître l’aliment qui s’accorde à la santé du chien. Donc au lieu de lui forcer à manger beaucoup, il faut penser à lui servir une alimentation de qualité.

En achetant de la nourriture sèche achetée chez le spécialiste en alimentation canine, il est assez difficile de savoir l’état de la nourriture. Il faut lire attentivement les notices sur l’emballage. Peut-être que la nourriture sèche est détériorée après un délai indiqué suite à l’ouverture de l’emballage. Il faut surtout faire attention à la date de préemption. Les chiens en général préfèrent de la nourriture fraîche et appétissante. Il est très difficile de les forcer à manger lorsqu’ils s’aperçoivent d’une irrégularité.

Au fil du temps et avec l’âge, les activités du chien peuvent changer, voire diminuer. En conséquence, il n’a plus besoin beaucoup d’énergie à dépenser. Son maître doit reconnaître sa paresse suivie d’inappétence. Si votre chien atteint un certain âge, plus de 7 ans par exemple, soyez conscient que son sens de l’odorat est en baisse et par la même occasion son appétit est parti petit à petit. C’est naturel. Il faut en trouver des solutions car il existe sur le marché des formules pour les chiens plus âgés.

Il convient toutefois de noter que les prises de médicaments peuvent causer d’inappétence lorsque le chien ne supporte pas le traitement. Il ne peut pas parler comme l’humain mais seulement manifester les effets secondaires par des symptômes inhabituels, y compris la fatigue et le manque d’appétit.

En espérant que l’inappétence du chien n’est pas d’origine très grave, il faut essayer de faire revenir au plus vite son appétit en modifiant sa nourriture. Pour ce faire, il faut commencer par changer en mélangeant le contenu en y ajoutant tout ce qu’il aime plus auparavant ou encore de la sauce pour attirer son appétit. S’il le faut, il est même conseillé de lui peut préparer un menu spécial maison. Si votre chien continue à « bouder » et manque d’appétit, il faut essayer d’autre type de nourriture. Si son repas est d’habitude composé de nourriture humide, changez-le en nourriture sèche, ou vice versa. Ce changement peut être efficace et il va retrouver son appétit.

La température du repas servi peut être une cause d’inappétence. Le chien n’aime pas trop un aliment trop froid ou trop chaud. Faites en sorte que l’aliment se trouve à une température ambiante pour faire revenir son appétit.

Si l’inappétence se prolonge après tous ces essais et que le chien perd du poids, il faut absolument consulter le vétérinaire car un diagnostic s’impose. Seul le vétérinaire peut confirmer que votre chien a une certaine douleur quelque part ou peut-être un effet secondaire d’un éventuel traitement. Il faut tout raconter au vétérinaire afin qu’il puisse déterminer le traitement adéquat. Si vous n’arrivez pas à tout raconter, le vétérinaire peut procéder à un examen de votre chien.

Dans certaines circonstances, la perte d’appétit du chien n’est pas très grave. Elle peut être causée, par exemple, par la chaleur, par le changement climatique ou par le changement d’environnement. Il perd aussi son appétit car il devient un peu difficile ou un peu capricieux. Il faut le comprendre. Peut-être que seulement, il veut aller se promener et son appétit revient, rien de grave. Pour traiter l’inappétence du chien, il faut commencer par l’observer, le traiter amicalement et affectueusement avant de passer aux choses plus sérieuses comme la consultation chez vétérinaire.