Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Santé du chien : Quelle alimentation pour un chien âgé ?

A un âge plus avancé, le chien a besoin d’un régime alimentaire plus ou moins spécifique, et ce, selon quelques pathologies qui apparaissent ou tout simplement selon le changement aperçu sur son corps. Il est important de savoir quand est-ce que le chien est classifié âgé. Par exemple, un grand chien est classé vieux à partir de 5 ans d’âge, et un chien de taille moyenne à partir de 10 ans, tandis que les petits chiens à partir de 13 ou 14 ans. A cet effet, il faut tout au moins déterminer quelques informations sur la santé du chien, et non moins son état nutritionnel. Il faut observer le comportement du chien, entre autres sa perte d’appétit, sa diarrhée, sa paresse, son agressivité et tout autre comportement inhabituel. En tout cas, les propriétaires se soucient tous de la santé de leur chien, quelle que soit sa taille et son âge.

Pour un chien bien « dressé », il peut communiquer avec son propriétaire. Ce dernier arrivera à détecter sa bonne santé ou sa maladie. Le cas échéant, il faut apprendre à connaître les signes extérieurs afin d’identifier les signes inquiétants tout au début du mauvais comportement. Par exemple, il faut savoir lire les signes sur les yeux, à l’intérieur des oreilles ou tout simplement sur le pelage. En effet, ce dernier doit rester brillant en cas de bonne santé. Si le propriétaire est plus vigilent, il peut constater la température corporelle de son chien qui se trouve normalement entre 38° et 39,2°C ainsi que son poids par rapport à sa taille.

S’apercevoir que son chien est trop maigre ou en surpoids doit inquiéter le maître. En cas de changement inquiétant, il est aussi d’usage de vérifier les gencives du chien qui doivent rester roses et sans rougeurs. Les tâches noires ou grises ne sont pas des singes de maladie chez les chiens. Dans la plupart des cas, les chiens ont une truffe fraîche et humide leur permettant de percevoir les odeurs. Au cas où la truffe est asséchée, il faut voir le vétérinaire pour déterminer quelle maladie est contractée par le chien. Autour de tous ces changements, il faut savoir la bonne alimentation qui garantit la santé du chien, surtout du chien âgé.

En parlant de santé canine, il faut savoir éviter les aliments toxiques pour que le chien reste en bonne santé, surtout s’il est déjà âgé. Peut-être que votre chien adore manger, mais il faut faire attention. En effet, certains aliments contiennent de l’alcool ou du chocolat. Il faut aussi éviter tant que possible de lui donner de l’os de poulets, de l’oignon ou de l’ail, des œufs surtout crus, des raisins et certaines plantes.

Il est fort probable que votre chien vomisse et devient agiter si vous lui donnez du chocolat à cause de la théobromine néfaste aux chiens. Quant aux os de poulet, il y a le risque d’asphyxie ou de blessure dans la bouche si l’os se fend accidentellement. Le thiosulfate dans l’ail et l’oignon est parfois insupportable pour l’appareil digestif du chien. Cela peut endommager les globules rouges entraînant l’anémie. L’avidine dans l’œuf cru représente une anti vitamine mauvaise pour le métabolisme, d’où l’interdiction formelle au même titre que le raisin et certaines plantes, fruits et légumes tels que le crocus d’automne, l’azalée, les tulipes, cerises, pommes de terres crues, abricots, etc. Il faut donc bien choisir le type d’alimentation pour son chien âgé pour qu’il soit en bonne santé pour les jours restants.

Chaque propriétaire qui aime son animal de compagnie qu’est le chien souhaite lui donner une alimentation adaptée à sa taille et à son âge. Ce qu’il faut savoir en premier lieu est que le chien est un carnivore. Si l’on ne connaît pas trop l’aliment qui convient, il faut écouter les conseils des personnes plus expérimentées, sinon s’adresser au vétérinaire. En tout cas, sur le marché, il existe des alimentations toutes prêtes. Ce sont les alimentations industrielles qui peuvent être sèches ou humides selon votre choix. Autrement, vous pouvez préparer l’alimentation de votre chien âgé qui a certainement besoin d’un traitement particulier.

Les deux d’aliments industriels sont l’alimentation humide vendue en boîte de conserve et l’alimentation sèche sous forme de croquettes. C’est facile à gérer quant à la distribution, mais il y a toujours certains inconvénients à observer. Par exemple, pour l’alimentation en boîte ou alimentation humide, le chien risque d’en manger trop avec appétit au risque d’un ballonnement et des selles plus volumineuses et molles. Ce type d’aliment est parfois plus coûteux. A propos des croquettes, il faut savoir choisir la bonne marque qui convient et qui se conserve également avec facilité. Les croquettes évitent la formation de tarte sur les dents et le risque de diarrhée. C’est également moins coûteux. A cet effet, c’est à vous de choisir à la place de votre chien âgé qui, lui aussi, a ses préférences.

Tout d’abord, il faut avoir du temps à consacrer pour la préparation de l’alimentation fait maison et il faut choisir des produits frais pour éviter l’apparition d’autres problèmes de santé. Au début, il faut demander l’avis du vétérinaire pour que le repas soit bien équilibré par rapport au poids et à l’âge. Changer l’aliment comme bon vous semble représente des risques pour la santé du chien, surtout si celui est âgé.

En tout cas, il faut connaître que l’alimentation fait maison comporte parfois de la viande fraîche et moins grasse, de légumes et des céréales. Il ne faut pas oublier que l’ajout d’un complément minéral et de vitamines est nécessaire pour maintenir le chien âgé en bonne santé. A noter que l’alimentation fait maison est relativement onéreuse et elle ne se conserve pas trop longtemps, pas plus de 3 jours au réfrigérateur. Surtout, il faut éviter de donner aux chiens les restes de votre table et il faut retirer tout de suite les restes d’aliments que le chien n’a pas terminés pour des raisons de commodités sinon des défauts de conservation.

Pour préserver la bonne alimentation de son chien âgé, il faut faire le bon choix dès son jeune âge car il est relativement difficile de changer par la suite le régime alimentaire du chien.

Faut-il réitérer que la viande est l’élément primordial d’une alimentation de chien âgé pour réussir une alimentation fait maison ? Si possible, il faut choisir le poulet ou la dinde en filet, et non pas de l’os de poulet. Les légumineuses sont volontairement conseillées, par exemple le haricot vert, la courgette, le potiron, la carotte, la salade verte, le concombre, la patate douce, etc. Il faut penser aux compléments alimentaires pour le chien âgé, en observant également son équilibre émotionnel.

Il est possible dans certain cas de donner au chien âgé les nutriments dont il a besoin. Il s’agit ici de la zoo-pharmacologie. Il faut s’appuyer sur les aides du vétérinaire pour ce faire. Si votre chien âgé reste en forme, il n’est pas obligatoire de changer son régime alimentaire, sauf qu’il faut lui administrer des protéines faciles à digérer. Le conseil est aussi de fractionner autant que nécessaire les repas du votre chien âgé.