Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Tout savoir sur les pellicules et les mauvaises odeurs du chien

Si vous possédez un chien, il y a de fortes chances que parfois, son odeur imprègne votre maison. Certes, la transmission d’odeur se fait principalement à travers ses poils. En effet, les chiens éparpillent leurs pellicules et leurs mauvaises odeurs parce qu’ils se roulent n’importe où sans que vous le sachiez. Ça pourrait être dans les ordures, du fumier ou encore des débris de nourritures. Se rouler est un comportement naturel pour les canins. C’est un moyen pour le chien d’exprimer sa joie lorsqu’il joue avec son maitre, par exemple. Généralement, il est facile d’éliminer les odeurs de chien avec un bon shampooing. Les odeurs qui ne peuvent pas être éliminées par le bain peuvent être un problème de santé et méritent une visite chez le vétérinaire.

Le « Candida » ou « Candidose Parasite » est un champignon qui vit majoritairement sur la peau de votre chien. Il se nourrit de sucres et peut provoquer des symptômes tels que des démangeaisons ou des rougeurs. L’odeur de l’inflammation se rapproche particulièrement à celle du pain ou du pop-corn. Vous remarquerez peut-être cette odeur entre les orteils de votre chien, dans les aisselles, autour du cou et des oreilles. Comment reconnait-on le candida ? Le chien lèche et gratte souvent la peau au point de saigner. La porphyrine dans la salive a tendance à soigner les zones infectées de la fourrure. Les intolérances alimentaires favorisent en occurrence le candida. La solution la plus rapide consiste à changer systématiquement son mode d’alimentation. En parallèle, il faut éviter certains aliments allergènes pour ne pas favoriser les champignons. Le traitement peut durer plusieurs semaines avant que la maladie disparaisse. Le test d’allergie demeure la solution la plus efficace contre le candida. Si votre chien mange la même formule de croquettes pendant un certain temps, il est fort probable qu’il soit allergique à l’un des ingrédients essentiels. Si votre chien a l’habitude de manger du riz au poulet, il sera préférable de trouver un ingrédient alternatif comme le saumon et/ou la pomme de terre.

À part le candida, d’autres maladies provoquent la mauvaise haleine chez votre chien, notamment le diabète, les maladies du rein et le foie. Le diabète provoque généralement une odeur légèrement sucrée ou fruitée dans la respiration. Les maladies du rein de son côté provoquent une odeur d’ammoniac. Si votre chien a des problèmes de foie, attendez-vous à sentir une odeur nauséabonde et pourrie. La tumeur buccale constitue aussi une autre cause de la mauvaise haleine des chiens. Ces puanteurs s’intensifient lorsque les cellules de la bouche se dégradent plus vite que prévu. Pour le cas de la tumeur, le tissu peut se détériorer plus rapidement. L’organisme animal ne peut pas fournir de tissus régénérateurs suffisants dans la partie contaminée. Sans circulation sanguine, ces excroissances commencent à mourir et, le cas échéant, la mauvaise haleine de votre chien ressemblera à une odeur de mort. Un antiseptique naturel est sans danger pour les animaux de compagnie. En première position se trouvent les huiles essentielles à base de « Palmarosa » ou de « Géranium d’Égypte ». L’utilisation d’un shampooing anti-démangeaisons est un complément de traitement efficace contre le candida. Vous pouvez toujours consulter un vétérinaire si vous ne pouvez pas soulager les symptômes de votre animal de compagnie avec ces précautions d’urgence contre les mauvaises odeurs.

Les pellicules sont dues à l’apparition de flocons de cellules mortes dans le pelage des chiens. Plus souvent, ces déchets chevelus sont accompagnés de démangeaisons et d’irritations cutanées. Les pellicules chez les humains peuvent être assez gênantes, mais contrairement aux canins, ces cellules mortes ne semblent pas les préoccuper autant. Ce qui va probablement déranger votre chien, ce sont les démangeaisons. Ces effets secondaires peuvent finalement causer des chutes de poils et d’autres problèmes si elles ne sont pas traitées correctement. Dans l’ensemble, les pellicules peuvent souvent être résolues sans complication majeure. Les vétérinaires qualifient les pellicules de « séborrhée ». Mais scientifiquement parlant, la séborrhée est en réalité une cause de pellicules. Cette maladie des cheveux peut être primaire ou secondaire. La séborrhée primaire ne se rencontre pas couramment chez le chien. Elle est généralement considérée comme génétique. La séborrhée secondaire, par contre, est très fréquente chez les chiens et causée par des allergies ou une infection cutanée de second degré. Il existe plusieurs raisons que votre chien attrape des pellicules. L’une des raisons les plus courantes est due à des aliments allergènes. Sachez toutefois que ces déclencheurs d’allergie peuvent aussi être liés à l’environnement. Pareil chez l’être humain, les toxines et éléments allergènes favorisent l’apparition de pellicules.

Il y a plusieurs façons de prévenir les pellicules des chiens. Pour bien traiter les pellicules de votre chien de manière efficace et appropriée, vous devez identifier correctement le diagnostic. C’est pourquoi il est vraiment important de consulter un vétérinaire si votre chien souffre d’une infection. De plus, si les démangeaisons sont accompagnées d’une importante perte de poils, il est possible que votre animal de compagnie soit atteint d’une autre maladie. Déjà, la première prévention contre les pellicules sera basée sur l’hygiène. Pour la bonne santé des chiens, ces derniers devront avoir un brossage régulier et des bains de shampoing systématiques. Cet entretien est vital pour protéger la peau face à d’éventuelles sources de contaminations. En outre, un entretien régulier favorise également la production d’huile et élimine les cellules mortes de la peau, contribuant ainsi à prévenir les irritations et les pellicules. Par contre, le fait de baigner trop souvent votre chien risque également de troubler le PH au niveau de la peau. La fréquence du toilettage dépend uniquement de la gravité des pellicules. Si les pellicules semblent assez extrêmes, les propriétaires de chiens peuvent envisager de laver leur chien tous les deux ou trois jours, jusqu’à ce que cela disparaisse. Dans la mesure où le problème commence à se résoudre, les propriétaires peuvent réduire les bains d’une à deux fois par semaine.

Pour le bien-être de votre chien, assurez-vous d’utiliser les bons produits. Ces conseils peuvent toucher son habitude alimentaire, ses produits de toilette, jusqu’à sa niche. Si votre chien souffre de pellicules «sèches», vous devez rechercher un shampooing à base d’iode, de soufre ou d’acide systolique. Dans le cas contraire, les pellicules grasses correspondent aux produits contenant du peroxyde de benzoyle, du goudron de houille ou du sulfure de sélénium. Si vous trouvez que le shampooing que vous utilisez ne donne pas de résultat, n’ayez pas peur d’en essayer un autre. Parfois, les essais et les erreurs constituent le meilleur moyen de parvenir à une solution définitive. L’alimentation joue un grand rôle dans le traitement et la prévention des maladies. Votre chien doit consommer la quantité appropriée de nutriments pour avoir une santé optimale, y compris celle de sa peau. Pour vous assurer que votre chien a ce dont il a besoin, vous pouvez offrir des aliments riche en zinc et des vitamines A et E. Le zinc aidera à renforcer le système immunitaire de votre chien contre les mauvaises odeurs, tandis que les vitamines A et E nourriront sa peau. Vous pouvez également donner à votre chien des acides gras avec des oméga-3 pour l’aider à garder sa peau et son pelage en bonne santé. L’huile de poisson est une excellente option pour cela.