Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Un nom débutant par « J » pour les chiens et chats en 2014

Tous les chiens et les chats qui sont de race pure, donc avec un pedigree, doivent porter un nom. La première lettre de ce nom doit correspondre à une année. Pour l’année 2014, leur nom devait commencer par la lettre « J ».

 

Désigner un nom pour son animal de compagnie

 

Les propriétaires d’animaux de compagnie peuvent choisir les noms de leurs animaux comme bon leur semble. Néanmoins, si c’est un animal de pure race, enregistré dans le LOF ou le LOOF, la règle veut que son nom commence par une lettre établie en fonction de son année de naissance. D’après le site de la Société Centrale Canine, cette loi est en vigueur depuis 1885 et permet ainsi de bien ordonner le Livre des origines.

 

C’est pourquoi, en 1926 tous les animaux de race pure possédaient un nom débutant par la lettre A, et par la lettre B en 1927, et ainsi de suite. Le 1er janvier 1973, un nouveau système uniformisé a été établi, avec l’application de la lettre « I ». Au cours des autres années qui ont suivi, les autres lettres de l’alphabet étaient appliquées dans l’ordre. Il est important de savoir que ce système a supprimé l’utilisation des lettres « K », « Q ». Une fois que le nom du chiot ou du chaton est certifié auprès de la SCC ou le LOOF, il ne peut plus être remplacé ou modifié.

 

S’inscrire à une assurance pour animaux

 

Les frais médicaux sont toujours à la charge du propriétaire quand son animal est atteint d’une maladie grave ou doit subir une opération chirurgicale.  La souscription à une assurance animale de compagnie sera d’un grand appui, car elle aidera le propriétaire à ne pas payer de frais médicaux exorbitants. L’assurance couvrira les frais liés aux différentes maladies que l’animal peut contracter au cours de sa vie.

 

Néanmoins, il est important de savoir que les assureurs tiennent compte de l’âge de l’animal à assurer dans leur compagnie. En général, ils n’acceptent plus de couvrir les animaux qui ont moins de 2 ou 3 mois et ceux qui ont 7 ans et plus.  Toutefois, il n’est pas rare de trouver des compagnies d’assurance assurant des animaux ayant 10 ans. Pour être fixé sur ce point, le propriétaire devra regrouper tous les renseignements possibles et étudier toutes les clauses de contrats, comme les exclusions de garanties stipulées dans les contrats qui lui sont proposés.

 

N’hésitez pas à utiliser un comparateur de mutuelles pour connaître les points forts et les points faibles du contrat. Il faut bien se renseigner sur les différentes clauses afin de savoir les franchises et les plafonds de garantie proposés et ainsi choisir ce qui correspond le mieux à vos attentes pour offrir une couverture adéquate à votre animal de compagnie.