Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Animaux de compagnie : les 5 problèmes de santé les plus fréquents en été

Pour vous, propriétaire d’un animal domestique, sachez que votre compagnon nécessite une attention très particulière concernant son état de santé. En effet, il peut rencontrer des tas de maladie tout au long de l’année, mais surtout durant la saison d’été. Pour que vos petites boules de poil soient toujours en bonne santé, nous vous avons réuni quelques facteurs pouvant engendrer ces troubles, les symptômes ainsi que les moyens de les éviter.

1-         Protégez-les contre la chaleur

Protégez votre animal de la chaleur, car celle-ci peut causer une hausse de sa température. Face à cette situation, vous devez être très attentif. Votre compagnon peut souffrir des troubles respiratoires ou avoir beaucoup de difficultés à marcher.

Comme remède, privilégiez les promenades au petit matin ou vers la fin de la journée pour éviter l’effet de la grande chaleur en milieu de la journée. N’oubliez pas de leur donner un bain froid pour stabiliser leur température. Mais en cas d’aggravation de son état, il est conseillé de l’emmener immédiatement chez le vétérinaire.

2-         Faites gaffe aux piqures d’insectes

Eloignez votre animal d’un guêpier ou d’une ruche car il risque de se faire piquer.

Les signes sont très faciles à distinguer : la partie touchée par l’insecte est un peu enflée et l’animal peut également vomir.

A noter que la piqure d’insecte peut causer une maladie appelée l’œdème laryngé qui peut être fatal pour votre animal. Pour cela, il faut toujours vérifier dans la peau de votre chien ou chat si une aiguille d’une guêpe, d’une abeille ou d’un insecte du même genre n’y est pas restée. Si c’est le cas, appliquez du froid sur la zone touchée, mais le moyen le plus sûr c’est toujours de consulter un vétérinaire.

3-         Gare aux épillets

Ce type de fleur a toujours tendance à se cramponner dans les poils de chien ou chat. Pour Leur bout pointu leur permet de percer la peau et les tissus sous-cutanés de votre animal entraînant ainsi des infections et des altérations.

Pour pallier à un tel incident, il vous faut une petite inspection de votre animal après chaque balade. Et en cas d’une piqure d’épillet, emmenez-le chez son vétérinaire.

4-         Soyez prudents quant aux allergies

A part les insectes, les pollens et les acariens représentent aussi des facteurs de maladie. Les animaux domestiques sont très perceptibles aux allergies.

La Dermite ou une affection inflammatoire de la peau et l’eczéma font partie des symptômes que vous pouvez parfaitement distinguer sur votre petit compagnon. S’il s’agit d’une allergie, le moyen le plus sûr est de l’emmener chez le vétérinaire. Vous pouvez également appliquer des produits anti puce.

5-         La Piroplasmose

Les tiques, qui sont des acariens parasites vivant dans la peau du chien sont souvent à l’origine de cette maladie. Ils ont souvent tendance à puiser le sang de votre boule de poil.

Comme signes, votre animal peut avoir les urines un peu foncées mais il peut également présenter un manque d’appétit et de la fièvre. Les plus importants des symptômes sont souvent l’infection des reins et aussi du foie.