Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Assurance animale : tests d’ADN pour la détection des maladies héréditaires

L’intérêt des Français concernant l’assurance de ses animaux domestiques et la pluralité des assureurs se penchent aussitôt sur ce genre de bilan : ils ont en fait compris que les proprietaires d’animaux domestiques nécessitent une couverture au moment où une maladie ou un accident affecte leurs animaux.

Il est important toutefois de faire attention au contenu des conventions : le soin de quelques maladies, qui peuvent être héréditaires, ne sont pas couverts par les assurances animaux. De ce fait, soyez prudent quand vous achetez ou adoptez un animal et il faut garantir la bonne santé de cet animal.

Quels sont les multiples avantages du test ADN?

En ce moment, le test ADN est utilisé pour la détection de suivi de l’origine ou la race : plusieurs personnes de nos jours choisissent de déterminer la race de son chien ou de son chat et de vérifier qu’il n’est un hybride mais de race pure. D’ailleurs, certains clubs de race exigent à leurs adhérents d’effectuer un test ADN justifiant l’origine de leurs animaux.

Pourtant, les tests se sont vulgarisés avec l’apparition de l’assurance animale étant donné qu’ils permettent de découvrir plusieurs maladies génétiques chez les petits chats ou les petits chiens. En effet, il existe 300 maladies congénitales des félins, contre 600 des canidés. D’après une évaluation, plus de 20 % des chats et des chiens portent ou atteints des maladies affectant le système immunitaire. Face à ces prédispositions génétiques, aucun remboursement n’est donc prévu pour ce genre de maladie d’après les assureurs. Seules les maladies introuvables à la naissance et qui se développent après la naissance puissent être remboursables. Procéder à une analyse sur le chat et le chien est alors exigée avant d’héberger un animal de compagnie chez soi.

A propos des propriétaires ou les éleveurs, la pérennité de la garde des animaux dépend en grande partie des prélèvements. En effet, les tributs leur donnent accès à l’assurance de la continuité de leur élevage : en découvrant tout animal portant une quelconque maladie, ils peuvent éviter la propagation de la maladie aux autres animaux du groupe.

L’étape à suivre

C’est le vétérinaire qui réalise le test d’ADN et il analysera avec certitude les résultats obtenus. Ce qui va lui permettre par la suite de conseiller les propriétaires concernant les procédures à suivre quand le test est positif. Non seulement ce test va permettre à l’animal d’avoir une meilleure protection contre toute maladie, mais aussi de le soigner dans le plus bref délai possible pour assurer da bonne santé.