Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Assurance pour animal de compagnie : de bonnes raisons pour souscrire

La majeure partie des Français est habituée à assurer sa maison, sa famille et sa voiture. Pourtant, très peu sont ceux qui souscrivent à une assurance santé pour leur animal de compagnie, alors que cette mutuelle peut être vraiment utile. Pour comprendre la raison, l’utilité et l’avantage qu’offre une assurance santé animal, suivez cet article.

 

Pour éviter les soucis en cas de maladie de l’animal

 

Vous vous occupez très bien de votre animal domestique. Vous l’aimez et désormais, il fait partie de la famille. Même principe que pour vos enfants et vos proches, vous en prenez bien soin en lui donnant des repas équilibrés, soignés et délicieux. En cas de doute ou de souci, vous l’emmenez directement chez le vétérinaire.

 

Vous tenez à lui et vous veillez à ce que votre chien ou votre chat soit toujours en pleine forme et qu’il ne manque de rien. Mais, est-ce-que vous avez déjà songé à souscrire une assurance santé pour votre animal ? Une attention qui ne nous vient pas forcément à l’esprit mais qui s’avère nécessaire. Pourquoi ?

 

Actuellement, de plus en plus de personnes souscrivent un contrat d’assurance santé à son animal. Comme les hommes, les animaux ont également des besoins en termes de soins médicaux et chirurgicaux : accident, suivi, vaccins, complication, maladie…Toutefois, les montants de ces soins peuvent être très coûteux et peuvent constituer un budget souvent conséquent pour les propriétaires.

 

Des formules adaptées à votre budget

 

Afin d’avoir l’esprit tranquille et éviter les soucis en cas d’accident, il est préférable de souscrire à une assurance santé animale. De manière générale, plusieurs formules sont accessibles selon les besoins de votre petit compagnon et en fonction de votre budget.

 

Lors d’une maladie ou d’un accident, des formules basiques sont proposées pour prendre en charge les frais médicaux. Il existe également des formules plus complètes comportant en plus une assistance pour les propriétaires, une indemnité forfaitaire en cas des garanties élargies (comme les frais de vaccins, détartrage ou stérilisation) ou de décès de l’animal.

 

Des tarifs non encadrés

 

En France, le nombre d’habitants est presque le même que le nombre d’animaux: 61 millions d’animaux pour une population de 66 millions. Ce qui permet à ce pays de se placer au premier rang européen des pays pet friendly. Par contre, le marché de l’assurance animalière est encore peu développé car 3 à 5% seulement des propriétaires d’animaux souscrivent à une assurance santé.

 

Ce chiffre est largement inférieur comparé au taux de nos pays voisins britanniques qui s’élève à 30%. Il atteint même 80% en Suède. Est-ce-que les Français ne se soucient pas vraiment de la santé de leurs compagnons, qu’ils soient à plumes ou à poils, souligne Jérôme Chasques, à la tête du comparateur d’assurances.

 

Les potentialités de croissance de ce marché sont pourtant très larges pour une bonne et simple raison : les dépenses vétérinaires explosent. D’après une étude, elles ont connu une importante augmentation (72% en 10 ans). En plus, la facture peut devenir salée parce que les tarifs de ces professionnels ne sont pas encadrés. Dans ce cas, la mutuelle santé peut s’avérer être une bonne solution.