Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Assurance santé animale : moins répandue en France

L’assurance animale a été proposée en France dans les années 90 et connaît une croissance faible car elle est connue par peu de gens. On n’a pas effectué assez de publicité et ce ne sont que les propriétaires d’animaux de compagnie qui savaient de l’existence de ce genre de couverture.

Depuis la naissance de ce produit, France ne connaît pas d’évolution concernant l’assurance animalière car on estimait que seuls ‘4% des animaux de compagnie sont assurés par rapport à l’Angleterre qui est de 20 % et la Suède qui est atteint jusqu’à 80 %. Nous savons tous que les animaux de compagnie sont les meilleurs amis des Français et que le nombre d’animaux de compagnie vont presque atteindre le nombre d’habitants dans le pays (on estimait 61 millions d’animaux et 65,8 millions d’habitants).

L’évolution des nombres d’animaux en France

•           On estime que presque la moitié des foyers disposent un ou quelques animaux de compagnie tels que chiens, chats, rongeurs et poissons.

•           Le quart des foyers disposent au minimum un chien pour un total de  7,42 millions de canidés

•           27 % de ces ménages détiennent au moins un chat pour un total de 11,41 millions de félins

•           On peut en conclure que ces valeurs font de la population d’animaux de compagnie française la plus importante de l’Union  Européenne.

L’augmentation tarifaire des vétérinaires

L’accroissement des prix des visites vétérinaires a entraîné l’existence de mutuelles animales puisque les frais vétérinaires ont augmenté pendant les années précédentes et la hausse des tarifs a majoré jusqu’à 72% environ. Les propriétaires d’animaux de compagnie réservent des budgets importants pour assurer leurs animaux et cherchent des formules pour faire quelques épargnes.

Les principes de l’assurance animaux sont identiques à celui de la mutuelle santé spéciale pour les hommes et octroie des remboursements de prévention mais en retour, on doit verser des cotisations tous les mois. Les propriétaires d’animaux sont rassurés en s’inscrivant dans ce genre de contrat : les frais sont séparément réglés dans le temps et ils n’auront plus de crainte pour payer les frais en cas de maladie de leur compagnon.