Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Le mode de fonctionnement de l’assurance maladie pour animaux de compagnie

Etape 1 : Choisir la bonne couverture

Pour le cas de l’assurance maladie pour animaux, l’assuré est  libre de choisir le niveau de couverture qu’il souhaite. Il en est de même pour la franchise annuelle.

Lorsque l’animal de compagnie atteint l’âge de 8 semaines, celui-ci peut alors être souscrit aux polices d’assurance maladies. En général, il n’y a aucune limite supérieure concernant l’âge de l’animal, même si c’est le cas pour certaines compagnies. Pareil comme pour l’assurance pour les humains, plus l’animal de compagnie est jeune et en bonne santé au moment de la souscription, plus la couverture sera plus garnie. Dans le cas où l’animal présente certaines affections préexistantes, il se peut que ces postes soient exclues temporairement ou en permanence de la police. Toutefois, quel que soit l’âge de l’animal ou la maladie dont il souffre, souscrire une assurance sera toujours d’une grande utilité.

Une fois adhéré, il est possible d’augmenter ou de baisser le niveau de couverture, comme le souhaite l’assuré. Bien évidemment, la franchise et les primes respectives peuvent être différentes en fonction de la cotisation correspondante à la couverture.

Etape 2 : le délai d’attente

On appelle « période d’attente » le laps de temps entre la souscription de l’assurance maladie pour animaux de compagnie et la date de mise en vigueur de la couverture en question. En exemple, si la date de souscription est le 1er janvier, alors qu’un accident survient, la couverture ne s’appliquera que 48 heures suivant la souscription, soit le 3 janvier. En cas de maladie, le délai d’attente est fixé à 14 jours, donc, la protection débutera le 15 janvier.

Le délai d’attente est une initiative appliquée afin d’éviter les demandes d’indemnisation frauduleuses comme le cas d’une tentative de souscription immédiatement suite à un accident ou à un diagnostic de maladie de grande envergure.

Etape 3: Effectuer une demande d’indemnité

Il faut tout d’abord prendre l’avis d’un médecin vétérinaire. Par la suite, il faudrait payer la facture et demander au médecin vétérinaire de remplir et de signer le formulaire de demande d’indemnité. Il est ensuite nécessaire de faire une photocopie de ce formulaire et l’envoyer auprès de l’assurance maladie pour animaux de compagnie, ainsi que la copie de la facture vétérinaire détaillé.

Au moment de la souscription à une assurance maladie pour animaux de compagnie, il est désormais sûr d’être protégé. Ainsi, l’accès aux soins est beaucoup plus facilité et l’assuré n’aura plus à vivre une longue attente pour diagnostiquer sa maladie ou sa blessure, et peut le traiter immédiatement.

Etape 4 : Bénéficier d’un chèque d’indemnité

Après réception du formulaire de demande d’indemnité par l’assurance maladie pour animaux de compagnie, l’équipe d’indemnisation pourra analyser le dossier. En temps normal, un chèque doit être envoyé au demandeur au plus tard dans un délai de 5 jours ouvrables. Le chèque inclut la totalité du montant demandé, à savoir que toute coassurance et toute franchise applicable à la valeur maximale annuelle de la police pour chaque maladie et soins santé, sont déjà déduites de ce montant.