Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Les raisons d’une souscription à une assurance santé pour animaux

Une assurance santé pour animaux est destinée pour tout animal de compagnie dont le maître désire anticiper au mieux les éventuels accidents de la vie. Des formules adaptées aux besoins de ces propriétaires existent pour faire face à une hospitalisation d’urgence, à un accident de la voie publique ou pour un bilan de santé.

Il n’existe pas de différence notable entre une assurance santé et une mutuelle santé pour animaux domestiques (mutuelle chien ou chat). C’est le même type de contrat sans caractéristique spécifique. La spécialisation d’une assurance santé pour animaux n’est pas une obligation. Les propriétaires peuvent inscrire leur chien, chat ou NAC sur leur assurance habitation.

Ces mutuelles concernent les chiens, les chats et les Nouveaux Animaux de Compagnie (lapins, furets, cobaye, perroquets et chinchilla). Depuis les années 90, ces mutuelles couvrent tous ces animaux domestiques à différents niveaux.

Les avantages d’une souscription sont nombreux pour parer aux maladies ou autres dysfonctionnements. La gestion journalière des soins de ces animaux pousse certains propriétaires de se passer de cette souscription. Ces assurances animalières sont cependant profitables même pour les petites interventions comme la délivrance des médicaments, souvent très dispendieuse.

Certaines compagnies d’assurance couvrent également les chiens de chasse qui peuvent se blesser ou provoquer des dégâts lors d’une partie de chasse. Les frais occasionnés par ces accidents sont pris en charge par ces assurances qui doivent être informées de l’usage de ces chiens de chasse lors de la souscription au contrat.

La souscription à une assurance pour animaux

Afin de pallier les impondérables, et de ne plus hésiter à consulter le vétérinaire. De nombreux témoignages racontent que l’assurance animalière leur a été salutaire notamment pour les soins dits lourds. C’est-à-dire pour les animaux ayant généré un cancer, subi un grave accident ou étant doté de maladies héréditaires. Bien d’autres soins sont également très couteux lorsqu’ils sont répétitifs. Cependant, les assurances santé peuvent également couvrir les soins apportés ponctuellement, comme pour les gastro-entérites, les otites ou les vaccins. Sans oublier que malheureusement de nombreux animaux de compagnies meurent régulièrement chaque année car leur maître sont dans l’impossibilité de subvenir aux frais médicaux encourus à la suite d’un accident imprévisible. Une assurance à 1500 euros par an, cela représente beaucoup d’argent, mais échelonné sur 12 mois, cela devient beaucoup plus digeste. Chaque propriétaire est responsable de la santé de son compagnon.

La raison de la souscription est de couvrir les impondérables et de ne plus hésiter à consulter le vétérinaire. L’assurance animalière a été d’une grande aide pour les soins dits « lourds » comme le traitement de cancer ou des maladies héréditaires et les graves accidents. Les soins récurrents sont également très onéreux. Cependant, l’assurance pour animaux couvre également les soins ponctuels comme les gastro-entérites, les otites et les vaccins. De nombreux propriétaires sont dans l’incapacité de payer les frais médicaux imprévus lors d’un accident et perdent leurs compagnons. Une assurance animalière coûte annuellement 1500 € avec une facilitation de paiement sur 12 mois. Ce qui rend ces assurances plus accessibles car chaque propriétaire est responsable de la santé de son compagnon.

Pour Jean Anouilh « les hommes, c’est comme les chiens, ça mord parce que ça a peur ».

Les comportements et réactions des animaux de compagnies ne sont pas prévisibles à 100%. Les assurances proposent alors en « option » l’assurance de responsabilité civile pour couvrir les frais de dédommagement des dégâts causés par l’animal. Cette assurance est obligatoire pour les catégories de chien 1 et 2, pour les chiens jugés dangereux.

L’assurance décès et l’assurance contre le vol peuvent être contractées en parallèle pour bénéficier d’une indemnisation variable selon l’âge et la race du chien. Avec cette indemnisation, le propriétaire pourrait faire face aux différents frais liés à la perte de son compagnon ou bien pour se trouver un nouveau compagnon.