Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Mutuelle santé animale : seuils du remboursement

Au printemps, les problèmes des animaux domestiques surviennent tels que les tiques, les puces et de nombreuses allergies. Ainsi, il est nécessaire de mettre à jour la santé de nos compagnons pour pallier à des maladies et d’éventuels frais abusifs. Quels sont les différents types de mutuelle santé animale à votre disposition et quel niveau de remboursement peuvent-elles offrir ?

En France, adopter des animaux de compagnie et les souscrire à une meilleure assurance afin de lui garantir le bien-être demeure le plus important. Vu que l’Hexagone est en tête de liste en matière d’adoption d’animaux domestiques, elle suit en ce moment la culture nordique quant à la souscription à une mutuelle santé animale. Les dépenses vétérinaires dépendent dans ce cas-là de la situation de l’animal et peuvent coûter très cher. En cas de couverture complète ou partielle des frais, souscrire à une mutuelle santé animale serait le meilleur recours. Toutes les dépenses peuvent être toutefois remboursées ou non.

Quelle mutuelle santé souscrire pour prévenir les maladies ?

Le beau temps ne signifie pas que les problèmes de nos petits compagnons, cités précédemment, vont disparaître (les puces et les tiques). Il ne faut pas les sous-estimer car ces petits insectes peuvent engendrer des maladies mortelles pour les chats et les chiens, que ces derniers soient se baladent dans la rue, enfermés dans la chambre ou même dans la cour. Sachez que le pollen aussi peut être une source de problème, car il peut causer divers gènes, entre autres, les crises d’éternuements ou encore des démangeaisons intenses.

Selon l’état de santé de l’animal, de son poil et de son environnement, le traitement va être différent tant pour le chien, pour le chat que pour un autre animal. De ce fait, il serait mieux de consulter un vétérinaire, non seulement pour se préparer et se protéger d’éventuelles maladies mais aussi pour un traitement si l’animal est déjà malade. Le bilan et les analyses au laboratoire ainsi que les médicaments adéquats peuvent être coûteux. Comme ces dépenses ne sont pas prises en charge par l’assurance maladie, seule la soumission à une mutuelle santé animale compagnon pourrait vous aider à réduire les dépenses en matière de soin.

Les seuils de remboursement des mutuelles

Le prix d’une intervention vétérinaire varie du simple au double, selon sa gravité de la situation. En ce moment, les prix universel n’est plus en vogue, ils varient d’un vétérinaire à un autre.

Le remboursement des frais médicaux varie aussi d’une mutuelle à une autre. En effet, tout comme les êtres humains, les animaux ne sont jamais à l’abri des accidents et des maladies. Il convient toutefois de noter que tout type de remboursement et de cotisation mensuelle ordonnance sont remboursables. Par ailleurs, ceux qui ne sont pas prescrits mais considérés comme les soins courants (tels que le shampooing parasitaire) sont également remboursables.

Diverses propositions vous sont présentées, selon vos attentes et les besoins de votre compagnon tout en tenant compte du contrat signé, telles que le seul de remboursement, les surprimes et les franchises.

Généralement, l’assurance des animaux entre 3 mois à 12 ans est sans prime supplémentaire. Le coût de la cotisation n’est pas fixe mais variable durant l’écoulement du contrat de mutuelle santé. Plus l’animal est âgé, plus ses besoins augmentent, et plus le prix est élevé. Une révision à la hausse a lieu annuellement.

Pour bénéficier d’une meilleure offre en mutuelle de santé pour vos compagnons, pensez avant tout à les emmener chez le vétérinaire au moindre doute ou problème de santé.