Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Mutuelle santé : étendre le tiers-payant aux animaux de compagnie

Le cabinet de courtage en assurances BonAssur donne une explication sur l’idée d’innovation qui consiste à étendre le tiers-payant à tous les animaux de compagnie par le biais d’une carte de mutuelle santé. En ce moment, le plan est en phase d’essai. Il est mis en œuvre depuis un an à partir d’un débat entre associés du marché français des assurances santé et mutuelles animaux.

L’utilisation d’une complémentaire santé et la gratification du tiers-payant chez un vétérinaire pour les traitements des animaux domestiques n’est pas une plaisanterie. L’innovation apportée par BonAssur, un médiateur grossiste spécialiste en matière de complémentaire santé et assurance sur le marché en pleine expansion et associé avec un opérateur du tiers-payant (Viamedis) est une véritable innovation.

La création du réseau de soin pour les animaux de compagnie

Avec un peu de recherche sur le marché, nous avons constaté que les offres propres aux animaux de compagnie sont moins étendues sur le marché français comparées à ceux de l’Europe. Vu l’amour des Français pour les animaux, ne ratez pas alors la meilleure offre en matière de santé animale pour vos compagnons tout en tenant compte du type de soin que vous allez offrir à votre compagnons et en fonction de vos réels besoins et de votre budget. Les animaux ont pris leur place au sein de la société française avec l’appui du parlement sur le statut légal de l’animal dans le code civil compte tenu de sa sensibilité en tant qu’être vivant. D’où l’idée de créer un réseau de soins pour les animaux.

Le fonctionnement du principe du tiers-payant pour les animaux

C’est plus simple, le but consistant à étendre au maximum la mutuelle en matière de santé familiale aux animaux domestiques. Les maîtres d’animaux ont le privilège de jouir du tiers-payant pour les dépenses en matière de santé de l’animal chez un vétérinaire, au moyen de leur ticket de complémentaire santé. Celui-ci présente deux privilèges : premièrement, de donner au propriétaire le droit d’utiliser une seule carte mutuelle pour les consultations et permet de faciliter le paiement des soins médicaux. Deuxièmement, le vétérinaire peut avoir à tout moment sa rémunération au moyen du tiers-payant et de maintenir la fidélité de sa clientèle.

Le contexte actuel

Quel est l’état actuel de la phase d’essai dès le début de son instauration, la réaction du vétérinaire et des maîtres devant le changement ?

En ce moment, les résultats sont très prometteurs. En effet, la propagation du tiers-payant de la mutuelle animaux a produit un effet sur les personnes cibles. Ne tardez pas à vous informer sur les maladies, les besoins et les soins dont vos compagnons ont besoin pour qu’ils restent en bonne santé. Optez pour des mutuelles santé animaux compte tenu des privilèges innombrables du tiers-payant sur de nombreux plans. Il importe toutefois que le vétérinaire donne son accord pour l’application de ce tiers-payant.

Le marché français sur ce tiers-payant évolue-t-il dans le temps ?

Pour prendre correctement soin des animaux de compagnie et bénéficier d’un remboursement des frais vétérinaires, les mutuelles santé animaux sont à votre disposition. L’élargissement de l’idée d’une complémentaire santé pour animaux est en cours et l’extension sera mise en œuvre d’ici les deux années à venir, l’idée étant de créer un réseau de soins similaire à celui des êtres humains à travers le monde entier.

BonAssur a mis en place des campagnes téléphoniques, grâce à l’étroite collaboration avec Viamedis, afin d’informer les maîtres d’animaux et les vétérinaires sur les offres de mutuelle santé pour animaux avec le tiers-payant.

Ensuite, quand  le dispositif du tiers-payant pour animaux sera mis au point sur le marché, ce cabinet envisage d’élargir son réseau de distribution auprès d’autres entités, telles que  les professionnels, les opérateurs de tiers-payant, les mutuelles, les assureurs etc., tout en misant sur la qualité des prestations rendues.

Par ailleurs, il prévoit de développer une télémédecine pour animaux, avec des « vétérinaires directs », le fonctionnement étant du même type que celui des humains. Grâce à ce dispositif, l’accès des propriétaires aux conseils vétérinaires sera facilité pour des informations personnalisées à n’importe quel moment et à partir de n’importe quel endroit. L’objectif est d’établir un réseau de soins, de développer les offres de mutuelle santé des animaux afin de faire jouer la concurrence entre les professionnels, et de réduire les coûts des mutuelles.