Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Tarif des soins vétérinaires en France

Techniques de pointe et performances

Pareil à la médecine humaine, la médecine vétérinaire a évolué à grand pas ces derniers temps. Plusieurs progrès ont été faits et offrent actuellement aux animaux la possibilité de bénéficier des meilleurs soins, afin d’étendre leur espérance de vie et de pouvoir discerner le plutôt possible les maladies chroniques ou héréditaires.

 

Toutefois, ces actes demandent du matériel moderne et adapté, pour lesquels les cliniques ont investi et par conséquent, cela entraîne directement une augmentation sur les tarifs vétérinaires. Il est à savoir que les dépenses vétérinaires des Français ont connu une hausse de 72% environ au cours de ces dix dernières années. Cette augmentation de prix affecte la situation financière de beaucoup de propriétaires d’animaux domestiques.

Fourchette de prix des soins vétérinaires quotidiens des chiens et des chats

Il a été observé que les coûts des soins pour animaux sont bien plus élevés que les soins pour les humains. En effet, pour le traitement d’une simple toux sans complication, le propriétaire de l’animal doit débourser en moyenne 70 euros, une somme considérable qui peut affecter la décision de beaucoup de personnes à adopter un animal domestique.

Réglementation des soins vétérinaires

Mis à part le fait que la médecine vétérinaire coûte bien plus cher que la médecine humaine, il existe un autre facteur responsable de l’augmentation excessif des tarifs qu’on a constaté depuis quelques années : les actes vétérinaires ne se limitent à aucun tarif conventionnel. En effet, tous les cabinets et cliniques vétérinaires imposent leurs tarifs eux-mêmes comme bon leur semble, et c’est ce qui explique l’énorme écart de prix qu’on remarque souvent en comparant les établissements. Du coup, on n’est pas à l’abri d’un tarif allant du simple au double.

Précautions nécessaires

Il existe tout de même des solutions pour minimiser les dépenses en soins vétérinaires :

•          Faire une demande de devis avant d’effectuer l’acte médical. Bien entendu, il y a toujours des imprévus qui surviennent dans les actes médicaux, mais le secteur doit disposer d’une fourchette d’honoraires. Le devis permet également de connaître tous les frais supplémentaires taxés au client.

•          Il est conseillé de s’informer sur les prix proposés par plusieurs cliniques vétérinaires aux alentours afin de pouvoir effectuer une comparaison des prix pour ensuite choisir le meilleur praticien. Ce choix doit dépendre non seulement du budget mais aussi de la réputation de ce dernier.

•          Il faut penser à faire assurer l’animal avant qu’il ne développe une pathologie. En effet, un délai de carence est imposé par les compagnies d’assurance après la signature d’un contrat. Il s’agit d’une période pendant laquelle l’animal ne pourra pas bénéficier d’une couverture. Il est inutile de souscrire une assurance pour un animal déjà malade et qui a besoin des soins de toute urgence !