Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Tests ADN imposés par les éleveurs de chiens et de chats

Effectuer des tests ADN n’est pas le privilège des hommes. De nos jours, plusieurs éleveurs de chiens et de chats y recourent afin de s’assurer que les ascendants de leurs compagnons ne soient pas affectés par une maladie héréditaire.

Pour connaître l’origine des chiens et des chats

L’appel à un test ADN permet aux propriétaires d’éclaircir la parenté de leurs compagnons. D’ailleurs, l’héritage congénital est reconnu, de même pour les ascendances.

Il est à noter que 600 maladies génétiques peuvent affecter le chien, s’il en est de 300 pour le chat. Plusieurs lignages sont touchés. Par contre, peu importe les maladies de vos compagnons, elles peuvent toujours être détectées vu que les études ne cessent de fluctuer.

Définitivement, les éleveurs peuvent choisir les reproducteurs et s’arranger pour qu’une maladie qui fait souffrir les animaux domestiques ne touche pas ces derniers.

L’intervention d’un vétérinaire

Les tests doivent être effectués sous la surveillance d’un vétérinaire qui est toujours présent au cours de l’intervention. Il est non seulement un contrôleur mais aussi un analyseur pour déterminer la race, les maladies congénitales qui peuvent toucher le chien ou le chat et au final, faire un diagnostic complet. L’objectif consiste à améliorer la protection et la progression d’un animal. A noter que le test ne se fait qu’une seule fois dans la vie de la bête.

Mutuelle chien/chat

Comme le coût d’un test ADN est assez conséquent, il serait mieux de souscrire à une mutuelle santé animaux. En France, les propriétaires commencent à en être conscient afin d’alléger leur budget.

Comment se présente la progression des chats en France ?

Sa progression est entre 11 à 12,7 % avec un total de 63 millions d’animaux de compagnie. Les chiens sont au nombre de 7,26 millions, les oiseaux : 5,8 millions, les poissons : 34,2 millions et 2,8 millions de petits mammifères.

Le nombre de chiens augmente surtout dans les zones rurales où ces animaux peuvent aller et vivre n’importe où.

La mutuelle chien chat progresse en France

Les animaux apportent une sensation d’apaisement pour leur maître. 41,4 % des gens qui ont des chiens et 38,8 % des propriétaires de chats disent que ces compagnons contribuent à leur satisfaction. De ce fait, la séparation est toujours difficile : vacances, etc.

Les mutuelles chien chat ne sont pas encore adoptées par la majorité des Français qui en élèvent. Les propriétaires d’animaux de compagnie devraient penser à assurer leurs petits compagnons afin qu’un test ADN ne pèse pas trop sur leur budget et pour bénéficier d’un remboursement en cas de maladie de leurs protégés.