Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Des médicaments pour animaux parfois dangereux

Selon l’Australian Veterinary Association (AVA), les propriétaires doivent faire attention et prendre beaucoup de précautions avec les médicaments sur Internet. En effet, la vente de médicaments en ligne touche désormais les médicaments pour animaux de compagnie avec une dangerosité non négligeable pour les chiens et les chats.

Les pharmacies en ligne mettent en vente dans le meilleur des cas, des placebos mais aussi et malheureusement des substances dangereuses pour les animaux de compagnie. Sans les précautions nécessaires, ces médicaments peuvent s’avérer fatal pour les chiens et les chats. Ces problèmes de faux médicaments ne concernent plus uniquement les humains car ce phénomène concerne dorénavant les animaux domestiques. Pour faire face à toute éventualité et qu’on ait ou non pour l’animal une mutuelle, il est vivement recommandé de consulter un vétérinaire pour toute prescription d’un traitement en cas de maladie ou d’accident de ces animaux.

La prudence est de mise afin d’éviter toute complication pour l’animal, et cela pour deux principales raisons : d’une part, les soins des animaux intoxiqués par ces médicaments contrefaits relèvent plus du hasard dans la mesure où leur composition est inconnue et, d’autre part, l’achat de médicaments en ligne ne serait même pas remboursable par l’assurance santé chien ou chat.

Selon une enquête du Grey Health Care Group auprès de 1 344 propriétaires d’animaux domestiques aux États-Unis, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni, le vétérinaire apparaît fort heureusement comme la source d’information privilégiée de ces propriétaires d’animaux.

Le vétérinaire et l’assistant vétérinaire sont les premiers à être consultés par plus de deux tiers des personnes enquêtées. L’Internet avec 66% des réponses vient en deuxième position comme source d’information pour les propriétaires d’animaux de compagnie.

Selon toujours cette enquête, 50% des dépenses effectuées concernent les soins vétérinaires. Ce chiffre montre combien les propriétaires de ces animaux sont attachés à leurs compagnons dont 30% sont même considérés comme leurs propres enfants et 60% détiennent un rôle affectif important.

Au Royaume-Uni, 909 euros en moyenne sont consacrés tous les ans aux dépenses pour ces animaux de compagnie. Ces dépenses sont de l’ordre de 631 euros aux États-Unis, 626 euros en Allemagne et 579 euros en France. D’un autre côté, au Royaume-Uni, 20% de ces chiens ou chats ont une mutuelle contre 4% seulement dans l’Hexagone.

Il faut noter qu’en France, en cas de dégâts causés par votre animal de compagnie, le propriétaire doit faire appel à son assurance responsabilité civile. C’est une assurance que chaque propriétaire doit assumer pour couvrir tous les dédommagements causés par son ou ses animaux de compagnie. Pour cela, il peut souscrire à une assurance santé qui fonctionne exactement comme une mutuelle ordinaire. Cette mutuelle couvrira les frais que pourrait engendrer une maladie ou un accident subis par l’animal. Elle reste valide même en dehors de l’habitation principale du propriétaire.

Certaines maladies chez les chiens peuvent être traitées avec des pilules et des médicaments. Mais attention, il y a quelques précautions à prendre pour ce faire afin de minimiser notamment les risques pour votre animal de compagnie.

Les pilules pour vos chiens
Certains traitements sont bien évidemment plus fréquents que d’autres. Tel est le cas notamment des pilules contraceptives par voie orale, sous-cutanée ou intramusculaire. Il y a également les pilules pour lendemain pour les chiennes qui sont sous forme de piqure.

Il y a également les traitements contre les maladies des chiens et qui sont indiqués par les vétérinaires en fonction de l’état des symptômes de votre animal. Homéopathiques ou non, ces traitements doivent respecter un dosage bien précis pour éviter tout risque pour votre ami à 4 pattes. En outre, il y a les soins destinés à minimiser les douleurs et accélérer la cicatrisation des plaies après une intervention chirurgicale. Pour ces derniers également, il y a des normes à respecter pour la prise, la dissolution et l’utilisation.

Des médicaments spécifiques
Aucun médicament pour l’Homme ne peut s’adapter aux chiens, et ce, quand bien même le nom de la maladie se ressemble. Cela risque d’aggraver le cas de votre animal, voire d’engager son pronostic vital. Évitez de donner du paracétamol ou du doliprane à votre chien. Ces soins, qui paraissent génériques pour les humains, ne s’adaptent pas à l’organisme des animaux.

Une consultation auprès d’un spécialiste est toujours conseillée pour choisir et respecter les termes d’utilisation et de posologie des médicaments pour chien. De toute manière, les pharmacies ne vous proposent ces traitements que sur présentation d’une ordonnance. Sans compter qu’une prescription médicale sera nécessaire pour profiter des remboursements des assurances maladie.