Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

La mutuelle pour animaux : les bonnes raisons pour assurer les animaux de compagnie

Vous tenez à vos animaux de compagnie : chien ou chat ? Ce serait idéal si vous investissiez dans une assurance en leur faveur. C’est parce qu’ils sont des compagnies qui font partie intégrante de votre vie et que vous le considériez comme un membre de la famille. 50% des Français sont en possession d’un compagnon à quatre pattes, mais seulement, 3% de ces animaux sont à l’abri des risques par la souscription à une mutuelle. Dans d’autres pays, il n’y a rien d’extraordinaire d’assurer les animaux, c’est bien logique. Pour la Suède, 80% de ces animaux sont couverts par une assurance.

Aucun propriétaire d’animaux domestiques et de compagnie ne peut nier que son centre de préoccupation est leur santé. Tout propriétaire qui adopte de sa propre volonté un animal de compagnie doit s’engager à rendre son animal heureux et doit s’engager à veiller à ses besoins primaires et secondaires.  Le propriétaire doit chercher tous les moyens pour assurer la protection de l’animal contre les soucis de santé et contre les éventuels tracs du quotidien. Pour ce faire, le propriétaire d’animal de compagnie doit souscrire une mutuelle Santé animal.

En effet, la protection de l’animal de compagnie doit être optimale. Ceci n’est faisable qu’en souscrivant une mutuelle ou une assurance pour animal de compagnie, en général les chiens et les chats sont les plus indiqués.

Plusieurs sont les niveaux de contrat de mutuelle pour animaux, au même titre que les contrats d’assurance auto ou habitation ou mutuelle santé pour les êtres humains. A chaque niveau de prestations, des taux de remboursement sont proposés. Il y va les soins courants qui sont obligatoires pour les animaux, et les compagnies d’assurance connaissent bien ce refrain. Il y va également les soins préventifs pour une bonne santé de l’animal et pour sa protection. Il s’agit de se pencher sur le taux et le mode de remboursement des soins vétérinaires, à 100% c’est le meilleur, mais tout est fonction de la formule qui peut accorder un remboursement à hauteur de 50% ou 70% ou 80% des frais réels.

Selon l’état de santé de l’animal, le propriétaire doit vérifier les garanties proposées dans le contrat, et ne jamais négliger l’hospitalisation, l’intervention chirurgicale, les examens en labos, l’achat de médicaments, les consultations et soins vétérinaires, voire le décès de l’animal ou son égarement.

Si vous souscrivez à une assurance en faveur des chats ou des chiens, c’est que vous vous assurez de vous permettre à tout moment de leur offrir les soins équitables dans tous les cas qui peuvent survenir. Vu que les frais de soins sont en perpétuelle hausse, il est probable qu’un certain nombre de maîtres se trouvent dans une position d’incapacité pour offrir les soins nécessaires pour leurs animaux. Alors, ne vous laissez pas trouver dans cette situation terrible. D’un côté, les préventions accompagnent toujours l’adoption de ces compagnons comme les vaccinations, la stérilisation ou la vermifugation.

L’assurance pour animaux apparaît comme la solution idéale pour faire face à ces frais, tant que celle-ci est vivement conseillée par les vétérinaires. Le prix des prestations varie selon la formule adoptée à la souscription, vous pourrez opter pour une couverture complète ou seulement partielle, mais sûrement cela restera d’un coût abordable.

Vous aurez le choix entre de nombreuses formules disponibles qui vous permettent d’offrir des taux variant de 50 et 100 %. Le prix des prestations, c’est-à-dire la cotisation annuelle ou mensuelle, varie de son degré de prise en charge et pourrait évoluer au cours d’une année. Il serait idéal et on vous le conseille sûrement que vous vous renseigniez au maximum sur la franchise. En réalité, c’est une partie des frais de soins non remboursables, cela afin d’éviter les mauvaises surprises.

Renseignez-vous aussi sur le délai de carence, une période entre la signature du contrat et sa mise en vigueur, c’est-à-dire le début de la prise en charge. Durant cette période, votre animal ne serait pas encore sous la couverture de l’assurance. Enfin, assurez-vous que la formule adoptée pour votre chat ou chien ou NAC est en règle face à la charte des vétérinaires par laquelle, l’Ordre des vétérinaires cherche à offrir une grande transparence et à rétablir la confiance entre eux et les mutuelles.

Le bon choix de la mutuelle s’impose par l’information sur le prix de telle ou telle assurance, les procédures de fonctionnement. Pour s’informer à ces sujets, ou si vous avez d’autres questions pour plus d’éclaircissement, renseignez-vous en consultant notre dossier complet sur l’assurance pour les animaux.