Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Protéger les chiens et les chats contre le froid

La capacité de supporter le froid ou l’humidité n’est pas semblable pour un chat et pour un chien. Il faut à tout prix prendre des mesures adéquates et personnalisées pour les protéger.

Les animaux supportent-ils mal le froid ?

Si l’on croit nos yeux et si on observe leur comportement, on peut penser que ces animaux ont un grand mal à lutter contre le froid.

Evidemment, ceux qui ne fréquentent pas souvent l’extérieur de la maison ont une difficulté à faire face au froid. Le chat n’a pas trop de souci par rapport au froid, car le manque d’espace à l’intérieur de la maison n’est pas un problème pour lui. Par contre, le chien est débordant d’énergie de nature. Il est primordial pour lui de disposer d’un vaste espace pour se défouler et faire ses besoins. Cependant, des races de chiens et de chats peuvent affronter le froid grâce à l’épaisseur de leur fourrure (un chien nordique par exemple).

L’âge et la vitalité de l’animal permettent d’évaluer son état à supporter ou pas le froid.

Un froid sec est plus supportable que la grande chaleur et plus facile à affronter que le froid humide.

Offrir un manteau au chien pour lutter contre le froid

Pour aider un chien à combattre le froid, des mesures doivent être prises. L’acquisition d’un manteau pour chien est envisageable. Grâce au forfait dans certains formulaires d’assurance santé animale, une couverture de dépense liée à un tel achat existe.

Pour convenir au chien, le manteau doit être agréable à porter et dépourvu de frottements. Il est conseillé de se référer au marché spécialisé pour avoir une grande sélection et faire un choix judicieux.

La ration animale à augmenter ou non ?

En saison froide, il n’est pas utile d’augmenter la ration alimentaire sauf si l’animal passe son temps à l’extérieur tel un chat ou s’il bouge beaucoup (pour un chien sportif, il faut augmenter de 10 à 20% que d’habitude la quantité), pour éviter un embonpoint pouvant générer de graves inconvénients. A noter que l’embonpoint est un problème qui touche de plus en plus d’animaux de compagnie. Cependant, il faut toujours de référer à un vétérinaire avant toute décision.

Combattre les refroidissements et les infections

Après une sortie,  réchauffez l’animal en séchant d’abord ses pattes et le bas du ventre. S’il neige, vous devez prendre en mesures en plus pour éviter que l’animal souffre.

Il est possible de lui faire prendre un bain,  même s’il fait froid. Seulement il faut bien sécher l’animal après et utiliser du savon avec un pH qui est réservé spécialement à un usage animalier, un shampoing souvent différent de celui des humains.

En dépit des précautions, il se peut que l’animal tombe malade. Dès que vous observez un changement d’humeur ou des signes de conduites inhabituelles et inquiétantes de sa part (abattement, perte d’appétit, fièvre, toux, essoufflement, écoulement nasal, diarrhée, vomissements…), consultez immédiatement un spécialiste pour éviter toute complication. L’assurance santé animale du chien ou du chat peut aider à faire face aux dépenses engendrées.