Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Santé chien : Comment jouer avec son chien en intérieur

Jouer est fondamentale pour le chien. Il y va de son équilibre physique, psychique et émotionnel. Le jeu lui procure joie et bien-être. En jouant, un chien renforce ses os et ses muscles. Avec différentes sortes d’activités physiques et ludiques, son chien lui offre des opportunités pour développer son intelligence et stimuler ses sens. Pour que votre compagnon et vous puissiez profiter ensemble de ce moment de détente et de renforcer le lien qui existe entre vous, prenez connaissance des idées pour jouer avec son chien à l’intérieur.

Il est important d’accorder un peu de temps à son toutou, car il a besoin de ça pour sa vitalité. C’est normal que vous restiez sous la couette ou que vous regardiez la télé quand il pleut. Certaines personnes préfèrent glander sur le canapé le week-end quand il fait très froid, car elles ont besoin d’un peu de répit après une semaine bien chargée. C’est aussi le cas pour le meilleur ami de l’homme qui est resté à l’intérieur, morose, bien ennuyé et à bord du stress. Lui, il a besoin d’exercice pour se défouler.

Il faut toujours commencer par la préparation du terrain en mettant en lieu sûr les objets fragiles (vases, bibelot, etc.) et en déplaçant les objets pouvant causer des blessures. Le jeu ne doit pas être trop fatiguant. Un seul type de jeu à la fois suffit, car le chien risque de se stresser s’il doit assimiler différents types d’exercices en même temps. Il convient également de noter que le jeu doit rester un plaisir et une source d’amusement, surtout pour le chien. Si vous lui soumettez à des exercices, il faut suivre son rythme. À cet effet, il ne faut pas le forcer à accomplir des prouesses qu’il n’est pas encore en mesure d’atteindre immédiatement. L’apprentissage doit se faire de manière progressive. Ne manquez pas de l’encourager. En effet, il est nécessaire de féliciter le toutou en lui offrant quelques friandises (mais pas trop) en guide de récompense. Et enfin, les jeux à la maison ne doivent pas remplacer les promenades. Le chien a aussi besoin de prendre l’air, de mettre son nez dehors et de faire des exercices de marche.

Peu de gens cherchent à savoir si leur chien est plutôt droitier ou gaucher, mais cela s’avère être utile quand votre compagnon se trouve dans de nombreuses situations. C’est le cas par exemple d’une blessure, d’un dressage. C’est une information capitale pour le choix d’un exercice d’agilité. En effet, l’animal se sert souvent de ses pattes avant pour rattraper ou immobiliser une chose (nourriture, gibier ou adversaire). Les petits jeux faciles, suivants, servent donc à déterminer la dextérité de votre chien. Ils vous amuseront tous les deux, tout en vous aidant à profiter pleinement d’une journée pluvieuse ou enneigée.
Posez une de ces friandises préférées sur le sol et recouvrez-la d’un tissu ou d’une feuille de papier. Observez ensuite avec quelle patte il essaie de dégager la friandise de son enveloppe. Un autre exercice consiste à glisser un jouet sous un meuble pour voir quelle patte le chien va utiliser pour le récupérer. Renouvelez ces deux expériences pendant quelques jours en variant un peu l’environnement. Il est conseillé de changer de friandise ou de jouets, d’utiliser d’autres meubles, etc. Pendant ces exercices, prenez un carnet de note ou un papier divisé en deux colonnes (G pour gauche et D pour Droite), notez-y le nombre de fois où le chien utilise l’une ou l’autre de ses pattes avant.

Il s’agit du jeu qui consiste à prendre 3 gobelets opaques identiques. Il suffit de placer ces derniers devant votre chien. Prenez une friandise et placez-la en dessous de l’un d’un gobelet en faisant en sorte que votre toutou ait vu où vous l’avez placé.
Faites ensuite glisser les gobelets sur le sol en inter-changeant leur position. Vous devriez apprendre à votre chien d’identifier le récipient qui recouvre la friandise. Quand il le trouve, félicitez-le en lui caressant et en lui adressant un bravo tout en lui offrant la friandise.
Commencez par 3 à 4 mouvements à un rythme lent puis accélérez au fur et à mesure que votre compagnon progresse dans ses talents de chercheur. Ce jeu vous amusera à coup sûr. De plus, il améliore la concentration du chien. Au fur et à mesure de la progression de l’animal, vous pouvez augmenter le nombre de gobelets vides autour de celui qui cache la friandise. Cela aiguisera son sens de l’observation. Mieux encore, vous n’avez pas besoin d’investir dans des jouets coûteux.

Il s’agit de jouer à cache-cache avec son chien. Ce jeu est d’autant plus intéressant pour le toutou s’il se fait accompagner par quelqu’un. De préférence, il vaut mieux jouer avec un enfant qui aura le niveau d’implication nécessaire pour rendre le jeu plus authentique. Ce jeu crée un lien fort entre le chien, le maitre et celui qui agira comme complice du chien.
D’abord, il faut lui faire comprendre le principe du jeu en le faisant patienter sur place avant de l’appeler une fois que vous avez trouvé une cachette. Une fois qu’il vous a trouvé, il serait toujours bon de lui offrir quelques friandises que vous avez pris le soin d’emmener avec vous.
Une autre variante de ce jeu consiste à pratique la partie de cache-cache dans l’obscurité. C’est l’idéale pour passer longues soirées d’hiver.
Pour ce jeu, munissez vous d’une lampe de poche (ou celui de votre téléphone). Faites attendre le chien dans un coin puis éteignez la lumière et cachez-vous. Appelez-le ensuite. S’il vous trouve, allumez votre torche. Offrez-lui sa friandise, allumez la lumière et recommencez.
A noter qu’il faut toujours commencer par une partie plus facile. C’est une fois qu’il progresse que vous allez vous cacher à l’autre bout de la maison en vous plaquant dans une armoire.

L’idée est de lui faire participer à une chasse au trésor. Cette fois-ci (et c’est valable aussi pour les autres jeux), il ne s’agit pas de lui faire trouver des friandises. Pour ce jeu, le chien doit partir en chasse en cachant dans plusieurs endroits quelques pièces de son repas. Vous éviterez ainsi de le faire grossir avec les friandises.
Dans ce jeu, son odorat peut l’aider à trouver les croquettes savamment placées dans différents endroits de la maison. Faites en sortes que certaines cachettes sont plus faciles à trouver et que d’autres non.
Vous pouvez aussi varier ce jeu en cachant ses jouets préférés. Au fur et à mesure des exercices, il vous arrivera peut-être de dresser votre chien en cachant des objets appartenant aux membres de la famille et de demander au toutou de le rapporter à son propriétaire. Pour terminer, le jeu avec un chien nécessite de la patience, ce qui ne sera pas difficile pour vous qui aimez votre compagnon.