Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

L’assurance adaptée aux animaux : comment ça marche ?

Etant donné que les coûts des médicaments et les actes médicaux chez un vétérinaire sont hors de prix, le fait de souscrire une complémentaire santé adaptée à son animal de compagnie peut s’avérer plus bénéfique. En effet, avec une complémentaire santé, comme son nom l’indique, il est possible d’avoir un remboursement supplémentaire pour supporter au mieux les frais liés aux soins santé de ces animaux de compagnie. Sur ce, ce document est consacré sur le mode d’emploi et les caractéristiques de l’assurance pour animaux.

Comment ça fonctionne ?

Le fonctionnement de l’assurance pour animaux est pareil à celui de la mutuelle santé des personnes. La première chose à faire est de présenter la feuille de soins dressée par le médecin vétérinaire, à l’assureur au choix du maître, en mentionnant le numéro d’identification de l’animal et le numéro du contrat.

Pour ce qui est du remboursement, celui-ci se fait soit par virement bancaire soit par chèque, dont le délai peut varier de 5 jours à un mois.

Les avantages des assurances animaux

L’avantage d’une assurance pour animaux est la diminution des coûts des frais vétérinaires et le non-paiement intégral des frais de santé de son chien ou de son chat lorsqu’un accident ou une maladie survient.

Attention: Il faut veiller à bien vérifier le contenu du contrat d’assurance, particulièrement, sur le passage définissant clairement le “plafond” de remboursement.

En effet, ce plafond de remboursement, soit la valeur maximale de remboursement que l’assurance peut accorder à son assuré, varie d’une assurance à une autre, en fonction de la formule et des options choisies.

Ce qu’il faut savoir

Pour faire face aux maîtres qui essaieraient de faire protéger son animal qui est déjà malade ou accidenté, les assurances ont mis en place un délai de carence. C’est la période durant laquelle aucun remboursement n’est accordé à l’assuré, que dans un délai compris entre 30 et 120 jours.

Une franchise est également prévue pour les contrats d’assurance pour animaux. Ce qui implique qu’un montant va être soustrait de la valeur de l’indemnité de l’assuré. Le montant de celle-ci peut être défini en forfait ou en pourcentage.

En pratique

Il est tout à fait possible de souscrire une assurance pour animal au sein de la compagnie d’assurance où son maître est adhéré, soit au sein des sociétés spécialisées.

Pour cela, l’animal est accepté tant qu’il est âgé de 3 mois au minimum, identifié et vacciné.

La cotisation peut varier de 100 à 200 euros par an, selon les garanties que proposent les comapgnies. Les niveaux de prise en charge sont ainsi différents. A titre d’exemple, les frais liés à la chirugie et les frais médicaux sont compris dans la formule économique, et la radiologie et l’assistance sont exclusivement dans les formules les plus complètes.

En tout cas, le plus important c’est de lire minutieusement le contrat, vu la présence de certaines exclusions, comme pour la plupart des soins et opérations qui ne sont pas pris en charge.