Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Comment entretenir la beauté des poils de son chien ?

Un pelage propre et bien entretenu est la source de santé et de bien-être pour votre chien. Si vous désirez également que votre toutou soit beau et resplendissant, prenez soin de ses poils comme il faut avec des produits comme il faut. Comme il existe différents types de poils de chiens, selon leur race, forcement, il y a autant d’entretien spécifique à faire. Commençons par les plus basiques.

Brossages, bains, soins avec les produits adéquats, tels sont les entretiens que vous devrez offrir à votre compagnon si vous désirez qu’il ait un beau pelage. Cela nécessite quelques accessoires de toilette adaptés à la race canine. Pour le toilettage de votre chien, vous devrez vous munir de paire de gant adaptée au type de soin de pelage à faire. Il est conseillé d’utiliser un gant de toilette pour utiliser la main pendant le bain de votre chien, ou simple gant en latex pour préserver la propreté de vos mains pendant le brossage et la tonte des poils.
Pour le brossage, utilisez une brosse douce, une carde à picot ou un peigne en fonction du type de poil de votre chien. Pour le bain, utilisez des gants de toilettage, de serviette de séchage et de peignoir de bain adapté à la morphologie de votre chien. Pour la tonte, utilisez une étrille et une tondeuse spéciale pour chien.
Pour le bain, il est conseillé d’utiliser uniquement un shampoing spécial pour chien. Il s’agit de shampoing à PH neutre, hypoallergénique. Il y a aussi les shampoings bio dotés de vertus thérapeutiques. En cas de problème de peau et de poils, optez pour les shampoings antichute, anti mauvaise odeur ou contre les eczémas. Pour en trouver, il suffit d’aller dans les boutiques spécialisées.

Le brossage permet en premier lieu de démêler les poils et d’éliminer les saletés qui s’y accrochent. Les races à poils longs et mi-long comme les Colleys, King-charles et les Bichons nécessitent un brossage beaucoup plus fréquent. C’est important pour démêler les nœuds et éviter la formation de boule de poil dans leur pelage. Avec cela, les poils deviennent soyeux et brillants. Le brossage régulier permet également de débarrasser à temps le sous-poil mort lors de la mue. Cela favorise la repousse.
Le brossage est aussi un geste essentiel pour la santé de chien. Il permet d’aérer la peau et stimuler la circulation sanguine. C’est aussi un moyen de chasser les parasites et de détecter d’éventuels problèmes capillaires, problèmes cutanés ou blessures. Cela permet de prévenir bon nombre de maladies de la peau.

Le bain est essentiel pour la propreté et la beauté du pelage du chien. Toutefois, tous les chiens ne sont pas soumis à la même fréquence de bain. Le bain devrait se faire entre 2 à 8 fois par an. Les chiens à poils longs sont ceux qui doivent prendre le bain le plus souvent. Ceux à poils mi-longs doivent être lavés entre 4 à 6 fois par an. Pour les chiens à poils court, 2 à 3 bains par an suffisent. Les races très rustiques, habituées de la vie en extérieur, peuvent se passer de bain, sauf lorsqu’ils sont très sales.
Un beau pelage est le résultat d’un poil et d’une peau propre. Le bain assure le décrassage total du chien. Il élimine les saletés récalcitrantes au simple brossage. Il permet d’enlever les boues, les traces de déjections et aussi de déloger et de tuer les parasites (cas de shampoing anti puce). Le bain empêche les poils de s’entremêler.
Pour le bain, utilisez un shampoing spécifique, de préférence un shampoing bio pour chien. Il est important de bien rincer tout le corps de l’animal après le passage du shampoing. Il faut aussi penser à sécher parfaitement en utilisant une serviette ou un peignoir de bain. Il est à noter que le bain fréquent nuit la couche de sébum qui constitue un film protecteur pour la peau du chien.

La coupe permet d’ajuster les poils à la bonne longueur. Seules certaines races à poils longs qui ont besoin de ce soin. La coupe est différente de la tonte que l’on applique à d’autres animaux (mouton, chèvre angora, etc.). Ici, elle consiste uniquement à couper les poils trop longs et qui sont en train de former des nœuds, mais non pas à les raser complètement.
Dans les concours de beauté, la coupe des poils apporte un atout esthétique de grande importance. Il arrive souvent que les propriétaires engagent des professionnels pour s’occuper de la « coiffure » de leur compagnon. A noter qu’il y a un certain standard auquel il faut se conformer pour les participants à ces concours.
Dans la vie de tous les jours, la coupe permet de dégager certaines parties du corps comme le contour des yeux. Elle permet aussi de donner une allure agréable à voir du côté des oreilles, de la queue et des contours des pattes. Cela permet d’allier beauté et bien-être. Les poils dans la bonne proportion réduisent les gênes.

La réduction de mue est une technique de toilettage spécial qui permet de réduire la perte de poils pendant la mue de 70 à 90 %. Celle-ci consiste à retirer les poils morts, de façon mécanique, après avoir donné du bain au chien. Vous obtenez davantage de résultat si vous combinez cette opération avec l’utilisation de produit réducteur de mue (conditionneur, shampoing et autre produits spécialisés qui agissent pour retirer les poils morts et renforcent la pousse de nouveaux poils).
L’opération de la réduction de mue peut être confiée à un professionnel du salon de toilettage pour chien. A noter que Golden Retriever sont parmi les races les plus sujettes à la mue. La mue se passe aux alentours de l’été.

Même avec les petits soins indiqués, vous ne retrouvez l’éclat des poils de votre chie, pensez à vérifier les signes de dermatoses ou d’autres maladies. En effet, les problèmes cutanés affectent la qualité des poils et entraînent leur chute. Cela peut venir d’une attaque de parasite (tiques, puces) ou d’une infection microbienne. Quand le poil terne s’accompagne de lésion ou de plaie, il faut tout de suite demander l’avis d’un vétérinaire.
Il y a aussi la séborrhée. La dégradation des poils peut être due également par l’excès de sébum. Gras, le sébum rend le pelage huileux et malodorant. Sèche, il fait apparaître des pellicules sur la peau. Le mieux est d’augmenter la fréquence de bain et de brossage du chien. Il faut aussi consulter un vétérinaire au cas cela vient d’un autre problème de santé.
Confier le toilettage du chien à un toiletteur professionnel est une meilleure alternative pour les propriétaires qui n’ont pas du temps, ou qui ne possèdent pas les compétences techniques nécessaire. Ces professionnels maîtrisent également les techniques pour faire prendre du bain à des chiens qui ont peur de l’eau. Enfin, c’est le professionnel qui peut vous aider et assister si vous présentez votre chien à un concours de beauté canine. Il peut aussi, à vu d’œil, déterminer si votre chien présente des problèmes ternissant les poils de votre chien.