Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Partir sereinement en vacances avec son chien : comment faut-il gérer ?

Vous souhaitez voyager avec votre chien. Toutefois, face à des situations souvent très embarrassantes, comme un chien qui s’enfuit, le transport rythmé par les aboiements, la maison en location ravagée par Milou…vous ne savez pas quoi faire ? Comment gérer les vacances avec son chien ?

 

Vous avez pensé à tout : destination, voyage avec votre chien et plusieurs activités au bord de la mer… ? Apparemment, vous savez déjà quelles plages sont autorisées aux chiens. Toutefois, vous avez oubliez d’analyser le moyen de transport.

 

Trois points à savoir pour des vacances avec son chien :

 

Identification obligatoire de l’animal

 

À part le tatouage ou la puce électronique, le maître est également dans l’obligation d’apporter son carnet de santé et son passeport.

 

Vaccination impérative de l’animal

 

Comme nous, quand nous partons en voyage, certaines destinations nous obligent à nous faire vacciner. Le même principe est valable pour les chiens. Le vaccin contre la rage est par exemple obligatoire une fois que l’animal sort de France.

 

Les réflexes qu’il faut avoir en déplacement

 

Il est souvent difficile de transporter son chien, notamment s’il n’est pas habitué. Lors d’un voyage en voiture, il est préférable de garder le chien plus ou moins immobile. Il faut l’empêcher de se balader un peu partout. Vous avez un large choix pour son emplacement : caisse, sangle ou installation d’un filet séparateur. Il est aussi important de faire une petite pauses toutes les deux heures pour donner à boire à votre chien et pour que vous puissiez vous reposer en même temps. Il faut savoir que si vous voyagez en train, l’animal doit également payer sa place.

 

Voyager sur route avec son chien

 

Au cours d’un voyage en voiture avec son chien : deux cas peuvent se présenter. Soit il prend vraiment du plaisir, soit ce sera tout simplement un mauvais moment à passer. Quoiqu’il en soit, il est toujours conseillé de faire voyager le chien dans une caisse de transport installée sur la banquette arrière de la voiture.

 

Pour les gros chiens ou un bon nombre d’animaux, il est préférable de les installer dans le coffre du véhicule en fixant un grillage spécifique ou un filet afin de les empêcher d’accéder à la banquette arrière.

 

Il ne faut jamais enfermer un chien dans un coffre de voiture de type malle sans accès visuel avec la banquette arrière. En effet, cela peut provoquer des risques graves provoquant même le décès de votre animal.

 

Se déplacer en train avec son chien

 

La SNCF autorise le déplacement de son maître avec son compagnon. Récemment, vous pouvez même prendre un billet de transport pour votre animal de compagnie.

 

Concernant le tarif, le billet pour les chiens de moins de 6 kilos coûte 6 euros et il doit être placé soit dans une corbeille fermé ou dans une caissette de transport.

 

Pour les chiens plus de 6 kilos, le billet est à 50% du plein tarif « Loisir seconde classe » adapté à votre trajet. Ils doivent voyager en laisse et muselé.

 

Survoler avec son chien

 

Voyager en avion avec son chien n’est pas une chose facile. Il faut avant tout se renseigner sur les procédures de la compagnie aérienne sur le transport des animaux. Il existe quelques compagnies Low Cost qui ne les acceptent pas et d’autres ne les permettent qu’en soute.

 

Informez-vous sur les règlementations où votre chien peut vous accompagner en cabine et notamment les clauses de voyage en soute s’il doit y rester.

 

Si votre chien fait moins de 6 kg, la compagnie Air France vous permet de voyager en cabine avec votre chien dans un sac de transport clos. Au-delà de ce poids, il doit voyager en soute dans une caisse de transport suivant les normes requises et mises en vente au comptoir fret de l’aéroport.