Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Peut-on donner un yaourt à un chien ?

 

Vous souhaitez récompenser votre chien après les séances d’apprentissage de leçon de propreté en lui donnant le fond d’un pot de yaourt ? Seulement vous vous demandez si cet aliment agréable ne soit pas indigeste à votre boule de poils ? En effet, certains aliments comme le chocolat, les fruits à pépins, le café…sont toxiques chez la race canine et peuvent causer divers troubles de métabolisme et conduire jusqu’à leur mort. Mais qu’en-t-il du yaourt ? Est-ce qu’il faut aussi mettre cette nourriture appétissante hors de la portée d’un chien ou il est bon pour sa flore ? Explications.

Le yaourt est un en-cas délicieux fortement apprécié par le palais des humains. Cependant, il peut parfois provoquer de problème de digestion chez les personnes les moins tolérantes à cause de la présence du lactose. Or, c’est une nourriture contenant beaucoup de macro-nutriments comme le calcium, le magnésium, le phosphore, des vitamines ainsi que des protéines et des calories pour ne citer qu’eux.
En fait, si vous donnez une cuillérée du yaourt à votre compagnon de quatre pattes, cela va frétiller sa queue et il vous en demandera davantage. Mais le problème se pose si vous comptez lui donner un pot de lait fermenté en entier. Dans ce cas, pour éviter tout risque d’intolérance, vous devez tenir compte du type du yaourt et de l’état de santé de votre animal. En effet, l’appellation « yaourt » ne concerne pas uniquement un mélange de lait et de ferments lactiques. Il comporte aussi de lactose, qui est partiellement dégradé en glucose et galactose et diverses substances nutritives. Les yaourts parfumés contiennent également des ingrédients comme les arômes naturels, les colorants etc. Si vous décidez de donner un peu du yaourt à votre chien, privilégiez alors le produit nature au lait entier, riche en ferments à cause de leur faible teneur en lactose. Le yaourt faible en calories à base de lait de chèvre est aussi à conseiller. En revanche, les produits contenant des édulcorants, gras, ou sucré sont à proscrire car ils peuvent provoquer une intoxication ou des problèmes digestifs chez l’animal.

Concernant la quantité, même si votre animal apprécie cette nourriture en apparence bénigne, il mieux vaut être parcimonieux. Une ou deux cuillérées à café suffit occasionnellement. Si votre animal n’est pas sensible au ventre et qu’il n’a pas de gaz, de vomissements ou de selles de couleur bizarre, vous pouvez ajouter quelques cuillérées à café sa ration occasionnelle. Cela ne lui rendra pas malade. Dans tous les cas, si votre compagnon à quatre pattes a un problème de pancréas, nous vous conseillons de ne pas lui donner du yaourt.

Si votre chien a pris de l’âge, il devient plus intolérant au lactose car sa production de l’enzyme lui permettant de mieux digérer ce sucre naturel diminue. C’est la raison pour laquelle les chiens vieillissants ne tolèrent pas les produits laitiers. De plus, l’yaourt contient beaucoup de graisses. Si votre animal en mange quotidiennement, il va prendre du poids. Ce changement de sa morphologie augmente son risque de contracter une pancréatite, une pathologie mortelle.
Si l’animal est intolérant à ce produit laitier, il risque aussi d’avoir des troubles digestifs comme les diarrhées, les flatulences ou les vomissures.

Si votre canidé ne digère pas le lactose ou il a un souci digestif, il peut ainsi montrer des signes d’intolérance. Les risques pour sa santé ne sont pas énormes mais si au bout de deux jours, votre chien ne retrouve pas sa forme, il est préférable de consulter un vétérinaire.