Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Ail, oignon, échalote, ciboulette ont des effets toxiques pour le chien et le chat

Ail, oignon, échalote, ciboulette sont de la même famille de l’ail et oignon (allium). Ce sont des aliments qui présentent un danger pour le chien et le chat. Évidemment, les conséquences dépendent de la quantité consommée par rapport au poids de l’animal.

Que ce soit l’ail entier, haché, cru ou en jus, celui-ci est très toxique pour le chien ou le chat, un peu moins l’ail en poudre ou séché. La consommation d’une certaine dose entraîne une intoxication se manifestant par des diarrhées, vomissements accompagnés d’une irritation intestinale, changement de la formule sanguine (anémie) ou sang dans les urines. La dose exacte d’ail toxique n’est pas identifiée, mais en moyenne 5 à 10 grammes d’ail par kg est assez pour intoxiquer le chien. Quelques races de chiens sont plus susceptibles à cet aliment, notamment les chiens de type primitif : akita, chow-chow, shiba, en raison d’important taux de potassium dans leur sang, par rapport à d’autres.

Bien évidemment, les chiots sont aussi facilement touchés par cette intoxication. Parmi les aliments pour animaux, il y en a qui contiennent de l’ail mais à moindre quantité. Mais souvent, les vétérinaires ne conseillent pas la consommation de ses aliments.

Les chats sont les plus sensibles à ce produit. Comme pour l’ail, une grande consommation de celui-ci ou une petite quantité mais à plusieurs fois, suffit pour déclencher l’intoxication.

Plusieurs précautions doivent être prises afin d’éviter ces intoxications à commencer par éloigner le plus possible ces aliments crus ou cuisine de l’animal, veiller également à ce que la poubelle soit toujours inaccessible pour eux. Si ces aliments sont plantés dans le jardin, il faut rester vigilant. Il est important de vérifier les restes de tables contenant ces produits avant de les donner aux animaux domestiques. Il peut y en avoir même dans les aliments pour bébé, donc ne pas en donner aux chiens ni chats. Notez aussi qu’il existe plusieurs symptômes et certains ne se manifestent forcément pas sur le coup (urines foncées, apathie, vomissements, diarrhée, problèmes respiratoires…).

Certains aliments peuvent intoxiquer un chien. Ils engendrent divers problèmes de santé chez le toutou comme la diarrhée, les vomissements, la palpitation cardiaque, la déshydratation… Certains aliments sont considérés comme très nocifs pour le chien, tels que le chocolat, l’avocat ou encore les raisins. D’autres nourritures peuvent également être toxiques si l’animal en consomme en grande quantité. Il s’agit de l’oignon, la pomme de terre crue, le blanc d’œuf, le thon, etc. Une réaction rapide de la part du propriétaire peut notamment sauver la vie de son chien. Ainsi, il lui est conseillé de contacter immédiatement un vétérinaire en cas d’intoxication de son animal.

Le chocolat
Cet aliment est nuisible au chien à cause de la théobromine. Cette substance augmente le rythme cardiaque de l’animal et porte atteinte à son système nerveux. Elle engendre également des diarrhées, des vomissements, des hémorragies, voire même la mort du chien.

L’avocat
Toutes les parties de cette plante(le fruit, la feuille et le noyau) peuvent causer du tort sur la santé du toutou. L’avocat possède un composant ou une matière grasse appelée persine. Cette dernière entraîne chez le chien de multiples troubles, à savoir : vomissements, diarrhées, léthargies, cardio-vasculaires…

Les raisins frais et secs
Ce fruit, s’il est consommé par le chien en grande quantité, peut lui être fatal. Il engendre des maux intestinaux ou d’une insuffisance rénale chez le toutou, pouvant amener à sa mort.

Les noix de Macadamia
Cet aliment est aussi très toxique pour le chien. Il cause chez l’animal une faiblesse, de la fièvre, des vomissements, une ataxie ou encore des douleurs abdominales.

Les os de volailles ou du lapin
Ces derniers sont à proscrire au chien, car ils se cassent facilement. Les esquilles venant de l’os cassé possèdent des bords tranchants. Ils peuvent rester coincer entre les dents du toutou ou perforer ses parois stomacales et ses intestins.

Les soins pour ce type d’intoxication commence d’une simple consultation jusqu’aux examens et un suivi vétérinaire, des prestations qui sont prises en charge et remboursées par la mutuelle pour chien et la mutuelle pour chat. Si l’état de santé de l’animal le demande, une hospitalisation pourrait être envisagée. Les dépenses pour cela, sont également remboursées par l’assurance santé animale.