Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Qu’est-ce qu’il faut faire en cas de maladie causée par les griffes du chat ?

Préservez vos boules de poil des puces, car celles-ci peuvent engendrer une maladie appelée la « maladie des griffes du chat » ainsi que d’autres troubles pouvant les rendre vulnérables. Ainsi, pour mettre fin à ces petits insectes et pour améliorer la santé de votre chat, nous vous conseillons de procéder à un traitement efficace le long de l’année.

Une maladie qui peut être transmise à l’homme

La maladie des griffes du chat, connue scientifiquement sous le nom de lymphoréticulose bénine, est due à une bactérie appelée Bartonella hensalae. C’est une maladie infectieuse bactérienne essentiellement engendrée, comme son nom l’indique, par une simple égratignure d’un chat. En effet, les puces sont les facteurs les plus courantes dans la propagation de cette bactérie, car au moment où elles ingèrent la peau de l’animal, le microbe se met immédiatement en mouvement à l’intérieur. A noter qu’il est presque difficile de constater que votre animal a été atteint par cette maladie, car les symptômes risquent de ne pas trop s’exposer et ne sont donc visibles que très tard. La seule chose dont nous sommes sûrs c’est que cette maladie peut parfaitement être transmise à l’homme surtout aux enfants par l’intermédiaire d’une simple égratignure de chat.

Chez un être humain, on constate différents signes de la lymphoréticulose, à savoir la fièvre, la fatigue, le manque d’appétit, l’apparition des ganglions, mais surtout les douleurs. Toutefois, n’ayez crainte, car la guérison de cette pathologie est belle et bien facile chez l’homme. Vous n’aurez donc pas la nécessité de recourir à votre médecin ni d’avaler des antibiotiques sauf dans les cas les plus graves.

Il vaut mieux prévenir que guérir

La meilleure solution pour le prévenir consiste à se laver immédiatement les mains après avoir touché votre animal. Il faut absolument éviter de se faire égratigner ou de se faire mordre par ce dernier. Cependant, si c’est le cas, une désinfection de la blessure à l’aide d’un antiseptique qui tue les microbes sur les surfaces externes ou internes du corps humain peut s’avérer nécessaire.

A part la prévention chez l’homme, un traitement antiparasitaire de l’animal est également utile le long de l’année. Pour cela, il vous faut consulter votre vétérinaire pour vous fournir un parasiticide. Nous tenons également à vous informer qu’il existe certaines formules de mutuelle pour chat pouvant financer les dépenses dans les traitements anti-puces de votre animal de compagnie.