Le comparateur de mutuelles assurances pour chien et chat vous fournit les informations nécessaires pour protéger votre animal

Sante chien : quel traitement pour la mauvaise haleine de son chien ?

En principe, un chien en bonne santé ne devrait pas présenter une mauvaise haleine quelle que soit sa race. Parfois, la mauvaise haleine peut nuire voire être une source d’obstacle pour les moments passées ensemble entre le chien et son maître. D’ailleurs, cette situation devrait alarmer ce dernier étant donné qu’il n’est pas normal qu’on la ressente de temps en temps. Quelles peuvent être les causes d’une mauvaise haleine chez un toutou ? Comment traiter une mauvaise haleine d’un animal à quatre pattes ? Et existe-t-il des préventions contre les odeurs désagréables d’un toutou ? Les paragraphes suivants donneront d’amples informations y afférentes.

La mauvaise haleine connue sous l’appellation d’halitose peut venir de plusieurs facteurs. Entre autres, elle peut venir du tartre qui se regroupe sur les dents et qui s’insinue sous la gencive de l’animal. Il s’agit de la minéralisation de la plaque dentaire alors que cette dernière détienne un grand nombre de bactéries. C’est alors normal qu’un tartre non-traité puisse nuire à la santé du chien. En effet, il peut engendrer une lésion des gencives, des abcès voire le dysfonctionnement de différents organismes du toutou dont ses poumons ou encore son cœur. Il est toutefois à noter que certaines races sont beaucoup plus disposées à ce problème de mauvaise haleine due à un tartre. C’est le cas des chiens de petites races dont le Yorkshire Terrier ou encore la Caniche.
Outre le tartre, les diverses pathologies dites à répercussion générale peuvent aussi être source d’une mauvaise haleine d’une compagnie fidèle de l’homme. En d’autres termes, cette mauvaise odeur buccale de l’animal vient d’une maladie. Plus exactement, cela peut être causée par le diabète, l’insuffisance rénale ou l’insuffisance hépatique. A titre de remarque, l’odeur de l’haleine n’est pas la même en fonction de la maladie qui est à son origine. Il se peut également qu’une mauvaise haleine soit la conséquence de troubles digestifs que ce soit suite à une gastrite chronique ou à une occlusion intestinale et même à un problème d’oesophagite.
Aussi, une blessure à l’intérieur de la gueule d’un chien est susceptible d’engendrer une mauvaise haleine. Cependant, si cette odeur nauséabonde vient d’un traumatisme de la gencive, elle risque ne plus être soignable. Mais dans la majorité des cas, une mauvaise haleine d’un toutou est liée à des problèmes d’hygiène bucco-dentaire.
Il se pourrait aussi que l’odeur désagréable d’une boule de poils vient de la coprophagie. En d’autres termes, sa gueule sente mauvais vu qu’elle mange des excréments. Il est toutefois à noter que cette pratique n’est pas seulement une source de mauvaise haleine d’un toutou mais elle est surtout source de multiples infections. Enfin, l’odeur désagréable émanant de la gueule d’un animal de compagnie peut être associée à l’âge du chien étant donné que la majorité des chiens âgés est concernée par l’affaiblissement du parodonte ou la maladie parodontale.
C’est ainsi qu’il est vivement conseillé de ne jamais négliger la présente d’une mauvaise haleine chez un chien afin de trouver la solution adéquate. De ce fait, la consultation d’un vétérinaire est la seule option la plus adaptée dès qu’un maître remarque que son chien présente une halitose.

Avant d’opter pour un soin, il s’avère toujours d’une importance capitale de prendre un rendrez-vous auprès d’un vétérinaire. En effet, lui seul sera en mesure de détecter la vraie source de ce problème. Il pourra tout simplement procéder à une exploration de la cavité buccale de l’animal ou dans d’autres cas, préconiser des examens à base d’analyses sanguines afin de diagnostiquer les origines de la mauvaise odeur. Par conséquent, le soin de l’animal dépend en grande partie du facteur qui a engendré la mauvaise haleine. En guise d’exemple, en cas de mauvaise haleine causée par un tartre, un détartrage sera effectué par le vétérinaire afin de faire disparaître l’odeur nauséabonde de l’animal.
Parfois, la technique des ultrasons peut aussi trouver ses effets, seulement, elle ne peut jamais constituer une solution définitive. Par contre, si elle vient d’une mauvaise hygiène du chien, il faudra penser à mettre en place différentes hygiènes buccales d’un chien dont le brossage de ses dents avec une brosse à dents et du dentifrice spéciale chien régulièrement. En général, il faut brosser les dents d’un chien deux à trois fois par semaine.

Par ailleurs, afin de lutter efficacement contre l’halitose, il faut changer le régime alimentaire de l’animal. Ainsi, le vétérinaire pourrait conseiller de privilégier les croquettes de grande taille. Il peut aussi les remplacer par celles qui sont petites ou par des aliments plus moux. De cette manière, il est beaucoup plus facile de stimuler la sécrétion de salive de chien, qui tient un rôle important dans le nettoyage de ses dents. Si l’halitose vient de la coprophagie et que maître du chien ne parvient pas à trouver une solution pour l’interdire de manger des excréments, il faut se rendre, sans attendre, chez un vétérinaire afin qu’il puisse l’aider à trouver une solution et surtout pour limiter les dégâts que cela pourrait engendrait au niveau de l’organisme de l’animal en cas de non traitement.
Il existe aussi des remèdes de grand-mères permettant de lutter contre une mauvaise haleine des chiens. Cependant, il s’agit tout simplement des solutions temporaires qui ne permettent que de masquer l’odeur désagréable provenant de la gueule de l’animal mais sans l’éliminer complètement. Parmi les plus utilisés, il est possible de recourir à des feuilles d’ortie fraîches hachées qu’il faut incorporer dans le repas du chien. Certains maîtres de chien optent également pour l’utilisation du vinaigre de pomme ou encore du jus de persil sans sucre.

Afin de prévenir une mauvaise haleine d’un toutou, il serait préférable d’utiliser un dentifrice à croquer ou un spray dentaire pour chien lors d’un brossage de ses dents. Ces produits permettent entre autres de limiter la propagation des bactéries à l’intérieure de la gueule de toute boule de poils étant donné qu’ils sont des composés enzymatiques. À part cela, la barre à mâcher est aussi préconisée pour toute race de chiens. Qu’elle soit en forme d’étoile ou de fleur, elle permet de gagner plus de surface de brossage de dents.
Par ailleurs, il existe également à présent des bains de bouche pour chien qui sont très efficaces pour lutter contre la présence d’une mauvaise haleine. A titre d’information, il s’agit d’une solution buvable pour chien qui est à diluer dans l’eau et qu’il faut utiliser tous les jours pour qu’un chien ne sente pas une mauvaise haleine.
Parfois, il est aussi possible que le vétérinaire préconise le recours à de la poudre d’algue. En effet, elle est très efficace pour solidifier la plate dentaire d’un chien. Il suffit juste d’ailleurs de la déposer sur la ration de l’animal de compagnie. Selon le cas, il est probable de donner au toutou des croquettes ou encore des friandises destinées aux chiens connus sous le nom d’ ” oral care ” pour une abrasion optimale de la dent surtout pour favoriser la mastication.